Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Monde

Monde

Publié le 26/03/2021

Le Monde est la planète Terre habitée par les humains. Habiter est ici à entendre au sens géographique de pratiques, de savoirs et de discours sur un espace. Le Monde se distingue de l’écoumène en ce qu’il comprend aussi les espaces qui ne sont que traversés comme l’intérieur des déserts ou les océans. Si l’étendue spatiale de la Terre et celle du Monde se recoupent, le terme de Monde renvoie aussi à l’appropriation collective de la planète Terre par l’humanité (appropriation au sens symbolique, par l’intermédiaire des représentations). Le Monde est ainsi, non seulement le plus haut niveau d’échelle, le plus grand des espaces, mais aussi le plus vaste des territoires (Didelon-Loiseau, 2013) voire, d’après Denis Retaillé in Lévy et Lussault (2013), un lieu : « Alors que le monde d'hier n'était qu'englobant sans disposer d'une substance propre, le Monde d'aujourd'hui est devenu une aire et un lieu ». C’est d’ailleurs ce qui justifie aujourd’hui l’usage de la majuscule pour le Monde comme lieu (contrairement au sens courant de groupe humain élargi : monde littéraire, monde du spectacle, etc.), défendu par Michel Lussault (2013) : « en un demi-siècle, le monde est devenu le Monde ».

Alors que l’histoire de la Terre en tant que planète peut être écrite depuis son origine et donc bien avant l’apparition des premiers hominidés, l’histoire du Monde s’est construite sur le temps long de l’humanité. Les grandes découvertes par les navigateurs européens ou chinois, suivies de la colonisation européenne, ont mis en contact des mondes séparés les uns des autres : mondes américains, méditerranéens, chinois… contribuant ainsi à une première mondialisation et au « bouclage » du monde (Dolfus, Grataloup et Lévy, 1999), selon une terminologie relevant de la géohistoire. L’aventure spatiale, en permettant à des êtres humains d’embrasser la Terre du regard, est une autre étape importante de l’« avènement du Monde » (Lussault, 2013).

À la fois échelle, espace social d’interactions, discours et objet scientifique, le Monde est aussi un système au sein duquel les territoires et leurs acteurs sont interdépendants.

Jean-Benoît Bouron et Nolwenn Azilis Rigollet, janvier 2021.


Sources
Pour compléter

Actions sur le document

Affiner les résultats par :