Vous êtes ici : Accueil

Ressources de géographie pour les enseignants

Dernières publications
extractivisme-mines-groenland La richesse du sous-sol de l'Arctique suscite de grands espoirs économiques et politiques. Au Groenland, les gouvernements successifs espèrent pouvoir mettre en place une économie de rente, qui permettrait à terme de participer au financement de l'indépendance. Paradoxalement, cet empressement pourrait aboutir à une situation proche des modes d'extraction coloniaux, avec une éviction des populations locales. Finalement, ces politiques de développement minier donnent à voir certaines « maladies de l'extractivisme », alors même que l'extraction se limite, pour l'instant, à une seule mine exploitée commercialement au Groenland. ecrins-representations Le massif des Écrins, à peine moins haut que celui du Mont-Blanc, est nettement moins bien identifié dans les représentations collectives. En retraçant l’histoire de « l’invention » de la montagne, qui est aussi celle de la naissance du tourisme dans une société de loisirs aristocratique, l’article explique pourquoi les massifs du Haut-Dauphiné, contrairement à leurs voisins des Alpes du Nord, n’ont pas réussi à incarner la haute montagne par excellence dans l'imaginaire collectif. bulle-speculative Entre 1985 et 1991, les grandes villes japonaises ont connu un épisode spéculatif se traduisant par une très forte hausse des prix fonciers et immobiliers. Concluant la période de la Haute croissance, la bulle et son dégonflement ont dessiné le paysage urbain du Japon actuel, notamment à Tokyo : néo-libéralisation, financiarisation de l'urbain, méga-projets privés, verticalisation, polycentrisme, et aménagement du front de mer en sont les héritages. Si la Bulle a permis un transfert massif de capital vers le système productif, son dégonflement a, par ailleurs, ruiné de nombreux Japonais et accentué la concentration du capital entre les mains des grandes entreprises. skyline-verticalisation-tokyo Depuis la fin des années 1990 les villes japonaises, en premier lieu Tokyo, ont connu une accélération rapide de leur verticalisation. Celle-ci fut permise par la déréglementation des COS, un des principaux outils pour tenter de juguler la déflation foncière qui touche l’archipel depuis l’éclatement de la bulle en 1991. Les CBD de Tokyo ont pu être largement rénovés et rehaussés. Cette nouvelle verticalité s’est étendue aux immeubles résidentiels qui ont essaimé à proximité du centre, mais surtout sur le front de mer. Destinés aux classes moyennes et aux familles, ces tours de logements dont certaines dépassent les 150 m sont les agents d’un repeuplement du centre-ville et d’une urbanité nouvelle pour le Japon. festival-art-rural Pour contrer les effets de la déprise rurale particulièrement marqués dans les espaces ruraux, les acteurs du territoire japonais cherchent à mobiliser les communautés locales autour de projets artistiques. L'exemple de la triennale d'art contemporain d’Echigo Tsumari permet de comprendre comment ce type d'initiative favorise le lien social, les échanges intergénérationnels et la rénovation des bâtiments abandonnés. C'est aussi pour les campagnes l'occasion de se doter de nouveaux équipements destinés aux touristes et à la population locale, d'autant qu'une partie des œuvres exposées reste en place et finit par s'intégrer au paysage. jeux-olympiques-tokyo Capitale d'un Japon vieillissant, Tokyo a misé sur les Jeux Olympiques pour affirmer sa place de ville mondiale et réveiller un secteur immobilier en difficulté. Après un échec pour les jeux de 2016, la ville a finalement été retenue pour 2020. Cette réussite permet à Tokyo de proposer des aménagements urbains durables dans une logique de compacité évitant les mégaprojets coûteux. Raphaël Languillon-Aussel analyse les deux projets de candidature successifs, pour montrer ce qu'ils reflètent des orientations politiques prises par les acteurs de la fabrique urbaine de demain.

Carte à la une

Carte à la une : les cartes topographiques ont du style !

Carte à la une : les cartes topographiques ont du style !

Interpréter une carte topographique nécessite de savoir décoder les différents signes graphiques qu’elle contient et de pouvoir faire la correspondance avec une réalité spatiale. Cela peut (...)

Publié le 20/11/2017

Auteur(s) : Jérémie Ory


Image à la une

Image à la une : orpaillage illégal au Fitri (Tchad central)

Image à la une : orpaillage illégal au Fitri (Tchad central)

Une photographie d’un site d’orpaillage au Tchad central permet d’évoquer quelques uns des enjeux des ruées vers l’or contemporaines au Sahel et au Sahara : accès décentralisé mais (...)

Publié le 16/10/2017

Auteur(s) : Géraud Magrin


Notion à la une

Notion à la une : Anthropocène

Notion à la une : Anthropocène

Sommes-nous entrés dans l’Anthropocène, une époque de l’histoire identifiée par la trace laissée par les activités humaines dans la stratigraphie, caractéristique de l’empreinte (...)

Publié le 27/09/2017

Auteur(s) : Julie Le Gall, Olivier Hamant, Jean-Benoît Bouron,