Vous êtes ici : Accueil Glossaire Attraction / Attractivité

Attraction / Attractivité

Publié le 13/03/2013

Capacité à attirer dans une direction, vers un lieu ou vers une aire, l'attractivité est centripète et cumulative. Elle est à la source des concentrations, des polarisations et de divers phénomènes intéressant le géographe : la métropolisation, les migrations par exemple.
La répulsion, à l'opposé de l'attraction, est centrifuge. Attraction et répulsion sont sources de mobilités et peuvent obéir à des logiques gravitaires.

Sur le même thème, voir le glossaire Mobilités, flux et transports
 

Attraction / Attractivité des lieux touristiques
 

Il est courant de qualifier les lieux touristiques d’attractifs du fait notamment de leurs ressources naturelles. C’est là passer sous silence tout le travail de construction sociale de la nature, de la ressource et finalement de l’attractivité. Considérer un lieu touristique comme attractif peut en effet servir un discours déterministe expliquant la fréquentation des lieux touristiques par leur seul "génie des lieux" et minimisant de fait le rôle de la mise en tourisme et plus profondément de la construction du regard. L’historien A. Corbin a montré combien le rivage n’a pas été de tout temps attractif en Europe : jusqu’au XIXe, il est même plutôt considéré comme laid, vide et inutile. Le regard porté par les peintres d’alors, associé notamment à un discours hygiéniste et médical valorisant l’air du large et les bains de mer contre les miasmes de la ville, ont joué un rôle fondamental dans la construction finalement tardive du bord de mer comme destination touristique.
Les éléments attractifs des lieux mis en tourisme sont de natures variées : ressources "naturelles" (plage, faune et flore, paysages remarquables, etc.) ; socioculturelles et patrimoniales (monuments et musées, manifestations et événements, etc.) ; autres (réalisations technologiques, parcs, etc.). Souvent, à l'origine, l'attractivité d'un lieu repose sur un élément principal, une seule attraction. Dans un premier temps, pour en faire une véritable destination, des services supports se greffent autour de l'attraction, puis ils vont se diversifier et se complexifier, de nouvelles attractions vont pouvoir alors s'implanter. On pourra distinguer l'attraction primaire, celle qui motive principalement le voyage, des attractions secondaires, tertiaires qui justifient la durée du séjour, les dépenses effectuées et qui varient d'un individu, d'un groupe à l'autre.
À une époque où la demande mondiale de pratiques touristiques est en forte expansion par le fait principalement de la croissance économique des pays émergents, les offres attractives se multiplient, de nouveaux lieux sont mis en tourisme mais ils entrent aussi en concurrence.

Mise à jour : janvier 2011

Sur le même thème, voir le glossaire Les nouvelles dynamiques du tourisme dans le monde