Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Piraterie

Piraterie

Publié le 06/07/2014

La piraterie maritime est aussi ancienne que la navigation. Elle signe son retour dans les années 1990, avec la fin de la Guerre froide : après avoir frappé l’Asie orientale puis la Somalie, elle est de nouveau très active en Asie du Sud-Est. Avec 106 attaques recensées, contre 15 en 2009, l’Indonésie est redevenue en 2013 le pays le plus touché par les abordages. Elle est sans doute appelée à durer, favorisée par le passage de routes commerciales, l’existence de cachettes sur les côtes et surtout la faillite des pouvoirs politiques.

La piraterie maritime est une menace difficile à définir et à contrecarrer. La définition de la Convention sur le droit de la mer de 1982 considère qu’un acte de piraterie ne peut être considéré comme tel que dans les eaux internationales, en haute mer.  Pourtant, les actes de brigandage commis dans les eaux portuaires, territoriales et archipélagiques représentent environ 90 % des actes de violence maritime.  Cette définition du droit international sur la piraterie ne permet pas à un État de poursuivre un navire pirate au-delà de la haute mer. Toute poursuite doit cesser lorsque le navire pirate entre dans les eaux territoriales de tout autre État.  
D’où l’avantage de la définition plus globale adoptée par le Bureau Maritime International qui qualifie la piraterie comme étant « tout acte d’abordage contre un navire avec l’intention de commettre un vol ou tout autre crime et avec la capacité d’utiliser la force pour l’accomplissement de l’acte », quelle que soit la nature ou la gravité du crime et sans faire de distinction de zone. Finalement, chacun des acteurs, étatiques ou privés, retient la définition du risque qui l’arrange le mieux au niveau médiatique, diplomatique ou encore auprès des assurances maritimes.
La menace de la piraterie conduit les marines de guerre à déployer leurs moyens et à montrer leurs ambitions dans de nombreuses mers et océans du monde..

Voir :
 - Éric Frécon,  Les marines nationales, définitions et redéfinitions de leurs missions dans le monde, après la Guerre froide, Géoconfluences, 2014

- ONU : UNOSAT/UNITAR, 2014, Global Report on Maritime Piracy, a geospatial analysis 1995-2013, 40 p.- International Maritime Bureau : Le Piracy Reporting Centre (en anglais), avec une carte actualisée de la piraterie
- La page Piraterie du site du Ministère de la Défense

Mise à jour : juillet 2014