Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Faubourg

Faubourg

Publié le 01/02/2022

Un faubourg est un quartier péricentral, situé hors du centre historique mais à la lisière de celui-ci. Initialement construits hors les murs, ils sont aujourd’hui situés au cœur des agglomérations, séparés du centre historique seulement par un boulevard ou une coupure ferroviaire. C’est l’une des formes d’urbanisation caractéristiques de l’âge industriel, de la fin du XVIIIe siècle au milieu du XXe siècle. Les paysages faubouriens traditionnels sont caractérisés par un bâti peu élevé et sont dominés les marqueurs de leur passé industriel : brique, toitures à redans (ou sheds, ou scheds), cheminées, emprises industrielles et ferroviaires.

Aujourd’hui, les faubourgs sont l’un des espaces privilégiés des grandes opérations de renouvellement urbain. Une fois les activités génératrices de nuisances (industries, ports, prisons…) exurbanisées en périphérie plus lointaine, leur principal atout est leur proximité avec le centre et avec les gares, surtout lorsqu’ils font l’objet d’un désenclavement par de nouvelles lignes de transports en commun. Lorsque la fonction industrielle a laissé de grandes parcelles, les îlots les plus grands peuvent être lotis et de nouvelles voies percées. Le bâti industriel est souvent réinvesti par de nouvelles fonctions, résidentielles ou tertiaires, voire de commandement. La patrimonialisation des faubourgs peut s’accompagner d’un effacement des mémoires ouvrières.

Après les faubourgs parisiens (Saint-Antoine, Ménilmontant, Belleville...), lieux des premières applications au cas français du processus de gentrification observé d’abord dans le monde anglophone, d’autres quartiers ont connu des évolutions comparables : les quartiers de la Guillotière ou de Gerland à Lyon, le faubourg Méditerranée à Montpellier (Rieucau, 2022).

(JBB), janvier 2022.


Pour compléter
Liens externes

Actions sur le document

Affiner les résultats par :