Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Fracturation hydraulique

Fracturation hydraulique

Publié le 28/06/2022

Dans les gisements d’hydrocarbures dits « non conventionnels », la ressource n’est pas regroupée dans une « poche » (en fait une roche imbibée telle une éponge), mais dispersée en nombreuses bulles présentes dans la roche (schiste argileux, sables bitumineux, etc.). Il ne suffit donc plus de forer verticalement pour aspirer la ressource : il faut des forages horizontaux ou inclinés pour aller chercher la ressource à partir d’un puits vertical. La principale méthode utilisée est la fracturation hydraulique, c’est-à-dire la pulvérisation de la roche par de l’eau à haute pression contenant des additifs, pour extraire le gaz ou le pétrole. Chaque opération revient à déclencher un micro-séisme. Il s’agit ensuite de colmater la roche avec du sable.

Les conséquences environnementales sont multiples : fragilisation de la roche, prélèvements considérables dans la ressource en eau, pollution des eaux et des sols par les additifs utilisés, consommation de sable, et rejets des nombreux camions utilisés pour transporter la ressource.

(JBB) juin 2022


Pour compléter avec Géoconfluences

Actions sur le document

Affiner les résultats par :