Vous êtes ici : Accueil Glossaire Smog

Smog

Publié le 17/05/2018

Le smog désigne un mélange de brouillard et de fumées formant une nappe épaisse, grisâtre ou jaunâtre, irrespirable. Le terme est un mot-valise d'origine anglaise formé à partir de la contraction des mots smoke (fumée) et fog (brouillard).

 

Les docks de Cardiff, Lionel Walden, 1894

Lionel Walden (1861 - 1933), Les docks de Cardiff. 127 x 193 cm, huile sur toile, Musée d'Orsay. Voir l'image en grand et une analyse historique de l'œuvre sur le site L'histoire par l'image.

 

L'origine de ce phénomène peut-être multiple : industrielle (fumées d'usines), domestique (chauffage au charbon) ou liée aux transports (trains à vapeur et aujourd'hui circulation automobile). L'apparition du smog est historiquement lié à l'industrialisation et à l'usage du charbon comme source d'énergie, mais il n'a pas disparu dans les villes post-industrielles. De même, si le brouillard du climat londonien a favorisé l'invention du mot, le smog s'épanouit sous toutes les latitudes à mesure que la croissance urbaine a basculé des pays dits du Nord à ceux dits du Sud.

Si le smog a pu, dès ses origines, séduire les artistes, peintres comme photographes, il inquiète également les pouvoirs publics en raison des conséquences néfastes pour la santé de l'absorbtion de particules fines. La stagnation des nappes de pollution favorise l'absorbtion des aérosols (dont certains sont d'origine naturelle comme certaines poussières, le sable, ou encore le pollen) qui entraîne des problèmes respiratoires, en particulier chez les personnes fragiles.

(JBB) mai 2018

Pour compléter