Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1560 termes dans le glossaire.

Il existe 106 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère S
Sagittal (figuré sagittal, diagramme sagittal...)
Le terme sagittal renvoie à la flèche. La géographie en fait une importante consommation, dans la mesure où la flèche est incontournable dans les représentations spatiales dynamiques : elle permet de mettre en évidence les trajectoires, les flux, les relations, et aussi les réciprocités lorsqu'elle est double.
Un figuré sagittal, comme les autres figurés linéaires, peut varier selon sa couleur, son épaisseur et sa forme (trait continu, tiretés ou pointillés).
Le diagramme (...)
Saisonnalité
La saisonnalité désigne ce qui obéit au cycle des saisons. On peut ainsi dire que l’agriculture hydroponique, hors-sol, s’affranchit de la saisonnalité. La saisonnalité est particulièrement marquée entre les tropiques et les cercles polaires, avec quatre saisons allant d’un équinoxe à un solstice ou l’inverse. Près des pôles, la longue nuit polaire succède au court été polaire (voir la roue des saisons chez les Inuits dans les travaux de Béatrice Collignon, 1996). Entre les (...)
Sans-terre, Mouvement des sans-terre (MST)
Les « Sans-terre » sont les paysans d'Amérique latine qui ne possèdent pas de terre pour cultiver. Le mouvement des sans-terre (MST) désigne une organisation paysanne brésilienne militante qui œuvre pour une répartition plus équitable des terres : sur les 70 millions d’hectares cultivés au Brésil, près de 40 millions d’hectares sont détenus par un petit nombre de grands propriétaires terriens (environ 300), quand des millions de familles n’ont pas les moyens de posséder un (...)
Santé et environnement, santé et développement
La santé est de plus en plus envisagée au prisme de l’environnement et de ses dégradations.
La Charte européenne de l'environnement et de la santé, publiée en 1989 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), énonçait déjà le principe selon lequel « bonne santé et bien-être exigent un environnement propre et harmonieux ». Lors de la conférence d’Helsinki en 1994, l’OMS définit alors la santé environnementale comme comprenant « les aspects de la santé humaine, y (...)
Santé et santé publique
La santé est définie par la Constitution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un « état de complet bien-être physique, mental et social ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ». Cette définition donnée par l’OMS, utilisée notamment en géographie de la santé, fait alors appel à la perception que l'individu a de sa santé, qui varie selon les personnes, les époques, les civilisations, les environnements. Elle comporte un aspect fonctionnel (...)
Saudi Aramco
Saudi Aramco, autrefois Arabian Americain Oil Company (ARAMCO), est une entreprise pétrolière publique contrôlée par l’État saoudien. Elle figure au deuxième rang (derrière l’État chinois, pour sa production de charbon) de la liste de ce que les ONG environnementalistes appelles les criminels climatiques, et au premier rang pour la liste des entreprises climatocides (CDP, 2017).
« « Premier exportateur de pétrole, Saudi Aramco est la firme la (...)
Sauvage
Le terme de « sauvage » désigne ce qui relève de la nature non domestiquée, en fonction des représentations de celui ou celle qui l’emploie. Il n'y a de sauvagerie que par méconnaissance, car il n'existe plus aujourd'hui, au plan écologique, de nature vraiment « sauvage », c'est-à-dire totalement en-dehors de l'influence ou du contrôle humain.
Les grandes étendues forestières, d'où provient le mot sauvage (silvaticus, de la forêt, en latin) sont pour l'essentiel des forêts (...)
Savane
La savane est une formation végétale caractéristique du climat tropical à deux saisons. Il s'agit aussi de l'un des grands biomes terrestres. Contrairement à la steppe, la savane est une formation végétale fermée, c'est-à-dire recouvrant entièrement le sol. Elle est dominée par les herbacées mais les végétaux ligneux n'en sont pas absents.
La savane peut être climacique (apparue avec les conditions climatiques actuelles) ou secondaire (liée à l'action anthropique, par exemple (...)
SC (Scheduled Castes)
Les Scheduled Castes (SC), ou castes répertoriées, constituent la partie la plus défavorisée de la société indienne avec les Scheduled Tribes. Ces populations qui pratiquent des activités jugées impures par la tradition brahmanique (équarrissage, tannerie, vidange) et qui peuvent être aussi journaliers agricoles ou gens de ménage sont victimes de ségrégation sociale, professionnelle et religieuse. Ils représentent 16,6 % de la population indienne, soit 201 millions de personnes, au (...)
Schéma
Un schéma est une représentation graphique sous forme simplifiée d’un processus, d’un objet, d’un espace, etc.
Voir l'entrée Carte (croquis, schéma)
(LF) avril 2021(...)
Schéma d'aménagement régional (SAR)
Les schémas d’aménagement régionaux (SAR) sont des outils de planification qui fixent la stratégie, les objectifs et les règles dans différents domaines de l’aménagement du territoire et de protection de l’environnement en Guadeloupe, en Guyane, à la Réunion, à la Martinique et à Mayotte.
La loi du 2 août 1984 a en effet transféré aux départements et régions d'outre-mer (DROM) des compétences particulières, notamment dans le domaine de l'aménagement. Ainsi, en vertu de (...)
Schéma de cohérence territoriale (SCOT)
Le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) est un document d'urbanisme et d'aménagement durable du territoire dans lequel les élus définissent l'évolution de l'agglomération et les priorités en matière d'habitat, de commerce, de zones d'activité et de transports. Mis en place depuis le 1er janvier 2002, les SCOT ont été institués par la loi sur la solidarité et le renouvellement urbain (loi SRU) du 13 décembre 2000 et succèdent ainsi aux Schémas directeurs (SD) à l'échelle (...)
Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM)
Les Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM) sont des documents de planification et des outils d’aménagement du territoire relatifs à la mise en valeur et à la protection du littoral. Prévus à l'article 57 de la loi du 7 janvier 1983, leur objectif est ainsi de fixer « les orientations fondamentales de la protection, de l'exploitation et de l'aménagement du littoral ».
Leur portée a par la suite été complétée par l'article 18 de la loi Littoral, ce dernier leur intègrant (...)
Schengen (accord, convention, espace)
L'accord de Schengen, signé le 14 juin 1985 entre l'Allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas, visait à instaurer un régime de libre circulation des personnes et la suppression des contrôles aux frontières terrestres, aériennes et maritimes, pour les ressortissants des États de l'Union européenne et d'autres pays tiers européens signataires.
La convention de Schengen, entrée en vigueur en 1995, définit les conditions d'application et les garanties de mise en (...)
SDAGE (schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux)
Un schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux est un document d'aménagement visant à organiser et à planifier la gestion de l'eau à l'échelle de tout un bassin versant. 
Instaurés par l'article 3 de la loi sur l'eau de 1992, les SDAGE visent à transposer en droit français la directive-cadre européenne sur l'eau dont le but est d'améliorer la gestion durable des écosystèmes aquatiques et d'assurer la répartition de la ressource en eau.
(JBB), juillet 2020.
(...)
Sécheresse estivale
La sécheresse estivale est une spécificité du climat méditerranéen, qui se caractérise par la coïncidence entre la saison sèche et celle des plus fortes températures. Ces dernières dépassent alors souvent les 30 °C et les précipitations sont faibles voire inexistantes dans certaines régions. La sécheresse estivale n'a pas partout la même durée : de 2 à 3 mois sur la rive nord de la Méditerranée occidentale (Gênes, Barcelone), elle s'étale sur 6 à 7 mois sur les côtes du Levant (...)
Secteurs de production ou secteurs économiques (primaire, secondaire, tertiaire)
Définie par l'économiste et statisticien britannique Colin Clark dans son ouvrage Les Conditions du progrès économique en 1947, l'organisation de l'économie en trois grands secteurs (primaire, secondaire, tertiaire) a connu un large succès au point d'être largement intégrée au langage courant. Le secteur primaire regroupait l'agriculture, la pêche et les activités extractives, le secteur secondaire les activités de transformation et notamment l'ensemble de l'industrie, et le secteur (...)
Sécularisation
La sécularisation désigne le phénomène historique par lequel, depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, une séparation s’instaure progressivement entre le domaine religieux et le domaine public avec l’abandon par les Églises de certaines fonctions qu’elles remplissaient dans la société civile et politique.
Ce processus de perte d’influence sociale de la religion dans les sociétés modernes est particulièrement validé en Europe où toutes les données européennes attestent la (...)
Sécurité alimentaire, insécurité et vulnérabilité alimentaires
Selon la F.A.O., d’après la définition adoptée lors du Sommet mondial de l’alimentation en 1996, « la sécurité alimentaire existe lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, un accès physique et économique à une nourriture suffisante, saine et nutritive, leur permettant de satisfaire leurs besoins énergétiques et leurs préférences alimentaires pour mener une vie une vie saine et active ». Elle est l'un des objectifs de développement durable fixés par l'ONU.
La part de (...)
Sécurité maritime
D'après Sylvain Domergue (2024), la sécurité maritime peut être définie 1) comme un objectif, pour un acteur ou un groupe d’acteurs, d’affranchissement, ou au moins de réduction, de risques et menaces pouvant altérer des intérêts directement ou indirectement maritimes, ou pouvant être générés, vectorisés ou canalisés par le domaine maritime lui-même. 2) Une fois cet objectif atteint, elle peut alors être considéré comme un état, où l’intégrité des intérêts maritimes est (...)
Affiner les résultats par :