Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Élargissement de l'Union européenne

Élargissement de l'Union européenne

Publié le 03/05/2024
PDF

L’élargissement de l’Union européenne désigne la procédure permettant l’intégration de nouveaux membres.

De 1957 à 2020, la Communauté, devenue l'Union européenne, est passée de 6 (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas) à 27 États membres à l'issue de sept élargissements successifs, et d'un rétrécissement (le départ du Royaume-Uni en 2020). La population de l'UE atteint 447 millions d'individus en 2020 (513 avant le Brexit).

Le dernier élargissement en date est l'entrée de la Croatie, en 2013, à l'issue de dix ans de processus d'adhésion. L'Union a alors compté 28 membres entre 2013 et 2020. La population de la Norvège a refusé à deux reprises par référendum d'y adhérer, en 1972 puis en 1994.

L'élargissement passe par une procédure longue et complexe impliquant une demande, une reconnaissance de candidature, une ouverture des négociations comportant plusieurs chapitres, un traité d'adhésion soumis au Conseil et au Parlement européen puis signé par les membres et par le candidat. Neuf États ont entamé des négociations d'adhésion (2024) : la Turquie (au point mort suite à plusieurs désaccords), le Monténégro, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, l'Albanie, la Macédoine du Nord, la Moldavie, la Géorgie et l’Ukraine. Un dixième État (le Kosovo) a fait une demande d’adhésion en 2022, mais celle-ci n’est encore pas reconnue (2024) par l’Union européenne.

Le retrait de l’Union européenne, que seul le Royaume-Uni a effectué, a été rendu possible par l’article 50 du traité de Lisbonne.

(ST, 2007), dernières mises à jour : (JBB) septembre 2020, (SB et CB), mai 2024.


Pour compléter avec Géoconfluences
Affiner les résultats par :