Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1564 termes dans le glossaire.

Il existe 123 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère A
Alizé
Flux atmosphérique caractéristique des régions tropicales, l'alizé se traduit par des vents se dirigeant des Tropiques vers l'Équateur, déviés en courbe par la force de Coriolis. Proches de la saturation en vapeur d'eau, ils donnent d'importantes précipitations à la rencontre du relief.
La présence des alizés explique les importantes différences climatiques entre les versants au vent, exposés aux alizés, et les versants sous le vent, abrités.
Marqués en hiver en Afrique (...)
Alliance des Petits États insulaires (AOSIS)
L’Alliance des Petits États insulaires (Alliance of Small Island States, AOSIS) est une association internationale fondée en 1990 et regroupant 39 États membres, dont des États non insulaires, tous considérés comme vulnérables face aux pressions climatiques et liées à la mondialisation. Cette alliance a pour mission de défendre les intérêts de ces États dans les négociations internationales (Duvat, 2024).
Virginie Duvat, 2024
Références citées Duvat Virginie (2024), « La (...)
Allocation (à un acteur) / Affectation (à un usage)
L'allocation et l'affectation sont des arbitrages temporels de la relation des sociétés humaines à leurs environnements. On alloue à un acteur et on affecte à un usage. Ces arbitrages consistent :

- soit à consacrer à un usage déterminé (ou à plusieurs usages) une ressource, un ensemble de ressources ou un espace (affectation)
- soit à confier à des acteurs individuels ou collectifs pour une finalité déterminée, une ressource, un ensemble de ressources ou un espace (...)
Altérité
L'altérité est un concept culturel qui renvoie à l'autre et à l'ailleurs.
Selon l'Équipe MIT, le concept d'altérité appliqué au champ du tourisme permet « l’exploitation dynamique d’un différentiel d’identité géographique ou social à travers la mise en relation d’un individu avec des lieux ou des individus qui lui sont autres, dans un processus de mobilité. L’altérité est relative à un capital spatial accumulé au cours des déplacements. Elle exprime toutes les facettes (...)
Altermondialisme
Courant de protestation fondé sur l'idée que d'autres formes d'organisation du monde que les formes de la mondialisation libérale sont possibles. Ce mouvement, né après l'effondrement du bloc soviétique, se veut une force de proposition afin de dépasser l'image négative de l'antimondialisation. Les critiques et les projets alternatifs des mouvements et organisations s'en réclamant portent sur les questions de gouvernance, de rapports Nord/Sud, de développement équitable et durable, par (...)
Amazonie brésilienne (légale)
L'Amazonie brésilienne, ou Amazonie légale, est un territoire délimité en 1953 pour déterminer les régions éligibles aux aides de développement programmées pour l'Amazonie. Elle comprend les États correspondant à la région Nord (Acre, Amapá, Amazonas, Pará, Rondônia et Roraima), et les États du Mato Grosso au nord du 16e parallèle, du Goias au nord du 13e parallèle et du Maranhão à l’ouest du 44e méridien. Ce territoire couvre 500 millions d'ha (soit 5 millions de km²) dont 330 (...)
Aménagement du territoire, aménagement des territoires
L'aménagement du territoire désigne l'ensemble des politiques mises en œuvre pour encadrer ou infléchir les évolutions d'un territoire généralement à l'échelle de l'État en fonction de choix politique et du contexte. L'aménagement est l'une des formes de l'appropriation d'un territoire. La racine latine d'aménagement, manere, évoque la maison, le manse, le manoir. Aménager comme emménager ou déménager fait allusion, originellement, à l'espace domestique et à des actions de la vie (...)
Aménagement régional
Les grands aménagements régionaux sont des programmes d'envergure aux effets structurants sur un espace régional vaste. L'aménagement régional ne doit cependant pas être confondu avec le seul aménagement des régions, il est bien souvent transrégional.
De grands programmes nationaux d'infrastructures, bien que sectoriels, qui contribuent à modeler les territoires : sites portuaires, voies navigables, schémas directeurs routiers et autoroutiers, ferroviaires, des télécommunications. Ils (...)
Aménagement rural et mutations des territoires ruraux en France
Pour l'INSEE, les espaces ruraux sont tous ceux qui ne sont ni urbains, ni périurbains. Tels qu'ils apparaissent, à l'aube du XXIe siècle, ces territoires résultent de mutations qui se sont succédé au cours des dernières décennies.
Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, les campagnes étaient encore largement organisées en fonction des activités agricoles. Leur mutation s'est engagée, à travers des réformes socio-économiques, dès les années 1940 et 1950 : création, en 1940, de (...)
Aménités
Au sens strict, les aménités sont les éléments naturels de l’espace représentant un attrait pour les habitants, permanents ou temporaires. Le terme d’aménité recouvre le plus souvent les éléments du paysage ou du milieu (climat...), perçus comme « naturels » et exerçant une attractivité touristique ou résidentielle, mais le sens peut être étendu aux aménagements destinés à faciliter l’accès à ces éléments. Dans un sens plus large, le terme est utilisé comme synonyme (...)
Ampélographie
Étude des cépages. Cette discipline est récente (fin du XIXe siècle) mais la notion de cépage est ancienne car les romains avaient déjà repéré certaines variétés supérieures aux autres (l’amineum notamment).(...)
Analyse en composantes principales (ACP)
Ne pas confondre avec : Afrique, Caraïbe, Pacifique (ACP)
L’analyse en composantes principales (ACP) est une méthode statistique appartenant à la famille des analyses multivariées, c’est-à-dire permettant de synthétiser les relations entre plusieurs variables différentes.
Il s’agit d’une approche géométrique permettant de représenter les données dans un nouveau système d’axes, qui sont des combinaisons linéaires des variables initiales. Les axes sont décorrélés et (...)
Analyse spatiale et "nouvelle géographie"
En géographie, l’analyse spatiale est une démarche visant à systématiser les raisonnements géographiques en mobilisant des outils de formalisation, c’est-à-dire des modèles. Sur le plan théorique, il s’agit d’identifier les grandes configurations spatiales, en construisant les outils formels d’analyse de l’organisation de l’espace. Sur le plan pratique, l’analyse spatiale recourt notamment aux statistiques, aux mathématiques et à l’informatique. À ce titre elle relève, en (...)
Anastomose, cours d'eau anastomosé
Un cours d'eau anastomosé est un cours d'eau dont le tracé, vu depuis le ciel, forme des tresses. Il se divise en plusieurs chenaux qui se rejoignent, formant des îles et îlots, au contraire d'un cours d'eau à chenal unique. L'anastomose caractérise en particulier les cours d'eau dont le tracé a été peu modifié par les sociétés humaines, alors que dans les fleuves les plus anthropisés, les aménagements visent à régulariser le débit, à endiguer les rives pour contraindre les crues et à (...)
Ancrage territorial
L'ancrage territorial désigne le sentiment d'appartenance des individus, ou collectivement des sociétés, à un espace. Le territoire étant défini par l'appropriation de l'espace, l'ancrage est une composante de cette appropriation. 
La mondialisation, les mobilités généralisées, la mise en réseau du monde, ont pu donner l'impression d'une déterritorialisation, d'un éparpillement des appartenances territoriales. L'ancrage pouvait apparaître alors, au pire comme un archaïsme, au mieux (...)
ANCT (anciennement DATAR, DIACT, CGET...)
L'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) est un service de l’État placé sous l’autorité du ministre de la Cohésion des territoires. Sa création en 2020 résulte de la fusion du CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires) avec d'autres organismes. Le CGET était déjà né en 2014 de la fusion de la Datar, du Comité interministériel des villes et de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances. Le siège de l'ANCT est situé à (...)
Animaux liminaires
Les animaux liminaires, sont, d'après les philosophes canadiens Sue Donaldson et Will Kymlicka (2011), les animaux adaptés aux environnements anthropisés, et particulièrement aux environnements urbains, tels que les rats et les pigeons, ou encore les perruches à collier vivant à l'état féral. Déconsidérés, incompris et méconnus, ils appartiennent à une frange du monde animal qui semble ne mériter ni l'affection apportée aux animaux domestiques, ni le respect dû aux animaux sauvages. (...)
Animisme
L’animisme recouvre des pratiques très différentes, allant du vaudou africain au chamanisme en passant par divers cultes totémiques ou ancestraux. L’animisme a été défini par l’ethnologue britannique Edward B. Tylor (1871) comme la croyance selon laquelle la nature est régie par des esprits analogues à la volonté humaine. Il y voyait la forme primitive ayant engendré toutes les religions.
Aujourd’hui, l’animisme se conçoit moins comme une croyance que comme une façon de voir (...)
Anisotropie
Voir isotropie et anisotropie(...)
Anthropisation
Voir aussi : anthropisé, anthropique.
L'anthropisation désigne la modification d'un milieu dit « naturel » par les activités humaines. On peut aussi parler d'artificialisation mais ce terme désigne plutôt un état avancé d'anthropisation. L'anthropisation est un processus, le résultat est un milieu anthropisé.
Peu de milieux échappent entièrement à l'anthropisation, et même des milieux qui ont pu sembler « vierges » aux observateurs extérieurs, comme les forêts (...)
Affiner les résultats par :