Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 91 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLes nouvelles dynamiques du tourisme dans le monde
Tourisme
Le tourisme (de l'anglais tourism, 1811 ; francisé en tourisme, 1841) est défini en géographie comme un système d’acteurs, de lieux et de pratiques permettant aux individus la recréation par le déplacement et l’habiter temporaire hors des lieux du quotidien (Knafou et Stock, 2003, Kna). La définition du tourisme, selon les normes internationales retenues par la commission statistique de l’ONU, englobe tout voyage hors du domicile habituel pour au moins une nuit et au plus un an, (...)
Tourisme de la dernière chance (last chance tourism)
Le tourisme de la dernière chance, en anglais last chance tourism, désigne une pratique touristique morbide consistant à observer des écosystèmes qu'on sait potentiellement condamnés à disparaître à moyen terme sous l'effet des changements globaux. On parle aussi de doomsday tourism ou tourisme de l'apocalypse (Joliet et Chanteloup, 2020). Les premières occurrences de l'expression proviennent de la littérature anglophone, d'abord sous la plume de Lemelin et al. (2008, 2012), puis sous celle (...)
Tourisme de masse
Le tourisme de masse est historiquement le troisième système touristique à s’être développé, après le tourisme artisanal et le tourisme industriel. Il met en œuvre des flux inégalés, mais il se caractérise aussi par une grande diversité. On parle donc souvent d’un tourisme de masse individualisé ou d’un tourisme de masse diversifié.
L’idée d’un tourisme de masse rend compte de la formidable croissance de ce secteur au cours du siècle écoulé : 10 % du PIB et des emplois (...)
Tourisme durable
Le tourisme durable est défini par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) comme un tourisme « qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil ». En prenant en compte les injonctions du développement durable, le tourisme durable se présente alors comme une alternative aux pratiques touristiques traditionnelles de masse, et (...)
Tourisme hors-sol
Le tourisme hors-sol, par analogie avec l'agriculture hors-sol, désigne un sous-système du tourisme de masse diversifié qui se fonde sur l’affranchissement des contraintes du site par la création de conditions propres en matière de bâti et d’accessibilité. Par exemple, les complexes touristiques constitués d’une piscine sous bulle accompagnée de services communs et de logements en locations temporaires. Certaines formes de croisières à bord de paquebots spécialisés peuvent aussi avoir (...)
Tourisme macabre ou morbide, dark tourism
Le tourisme macabre ou morbide, traduction française du « dark tourism » est une expression dénonçant un système touristique (impliquant pratiques et acteurs) exploitant de façon indécente la notoriété négative de certains lieux. Parmi les types de lieux concernés, dont la liste varie selon les auteurs, on peut relever les lieux de catastrophes (Tchernobyl, vestiges liés au passage d’un ouragan), les lieux de détention (bagnes, camps de concentration), les lieux liés à des crimes de (...)
Tourisme sexuel
Le tourisme sexuel désigne une forme de tourisme dans laquelle le déplacement des touristes est motivé par la possibilité lors de leur séjour d’avoir des rapports sexuels dans le cadre d’un rapport marchand. Jean-François Staszak (2012) l’étudie notamment au prisme de la notion de « sexscape » (développée initialement par Denise Brennan en 2004), qui lui permet de définir quels sont les lieux de destination privilégiés pour les touristes sexuels, dont l’analyse permet de montrer (...)
Touriste
Un touriste est une personne qui se déplace entre deux emplacements géographiques pour son plaisir, hors de son lieu de vie habituel, et qui effectue au moins une nuitée sur place, ce qui le différencie de l’excursionniste qui fait l’aller-retour dans la même journée. Un touriste fréquente donc des lieux autres que les lieux de son quotidien, et y effectue des activités visant la recréation. L’identité du touriste est temporaire et non-exclusive, elle dure en effet le temps du voyage et (...)
Vacances, vacance
Les vacances désignent la période durant laquelle cessent les activités ordinaires et le travail. De vacant (« absent », « oisif »), le terme désignait initialement la période où les tribunaux s’interrompent, mais son usage s’est aujourd’hui élargi. La période des vacances peut varier de quelques jours à plusieurs semaines selon ce qu’autorisent les calendriers scolaires, la législation des congés payés ou, pour les retraités et les rentiers, le bon vouloir. Dans le temps des (...)
Ville touristique
La ville touristique est une appellation générique qui traduit plusieurs modalités de la mise en tourisme ou différents processus d’évolution des lieux touristiques : ville à fonction touristique, ville-étape, ville-station, ville « touristifiée ».
La ville à fonction touristique est un lieu investi par le tourisme par insertion d’une fonction touristique dans l’espace. Ce qui aboutit à la territorialisation touristique de certains secteurs de la ville mais sans modifier la (...)
Voyage, voyageur
Le voyage désigne le déplacement d’une personne entre le moment où elle quitte son lieu de résidence habituel et le moment de son retour ; déplacement pendant lequel plusieurs lieux sont visités.
Le terme voyageur renvoie alors à la personne qui se déplace entre deux emplacements géographiques pour tous motifs et toutes durées.
L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) distingue deux types de voyageurs : ceux qui effectuent des déplacements dans leur environnement habituel (...)
Affiner les résultats par :