Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 41 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLe monde indien : populations et espaces
 Adivasi
En Inde, on appelle "Adivasi" ou "tribales" ou "aborigènes" ou encore "autochtones", des communautés aux contours difficiles à définir. En effet, il n'existe pas un seul critère spécifique pour définir les tribaux. Si certaines communautés tribales peuvent revendiquer leur caractère aborigène, d'autres ont migré plus récemment à travers l'Inde ou en provenance de régions voisines. Des tribus hindouistes pastorales du Rajasthan aux élites tribales christianisées et diplômées du Nord-Est (...)
 Bhuvan
Bhuvan (mot dérivé du sanskrit Bhuvana qui signifie Terre) est un portail d'information géographique lancé en août 2009 par l'agence spatiale indienne ISRO (Indian Space Research Organisation). Ce "Google Earth indien" est un service qui propose un globe virtuel en 2D/3D du monde indien et tout un éventail d'informations géographiques. Il est disponible en anglais, hindi, tamoul et telugu.
Il expose les capacités de la haute technologie indienne, tant dans le domaine des satellites (...)
 Caste
Le mot "caste" n'est pas un mot d'origine indienne mais bien portugaise ("casta" qui signifie "lignée", "race", "espèce"). À leur arrivée en Inde, ils l'utilisèrent pour désigner deux notions distinctes, nommées en sanskrit varna et jati. Les Britanniques ont contribué à rigidifier l'organisation sociale qui structure la société indienne en l'inscrivant dans les données du recensement, en tentant de répertorier les sous-castes et de les classer les unes par rapport aux autres.
La (...)
 Census of India
Le recensement indien ou Census of India a été initié par l'administration britannique en 1871-1872, dans l'ensemble de l'Inde. Depuis cette date, il a respecté un calendrier décennal, immuable, dont le dernier épisode a eu lieu en 2011. Cette institution est remarquable, autant par son volume (la 2ème population du monde) et sa complexité dans un État multiculturel.
Les informations collectées par le ministère de l'Intérieur sont celles d'ordre démographique, économique et (...)
 Dalit
Le terme "dalit", d'origine marathi, peut se traduire par "opprimé". Il désigne les populations "hors castes" considérées par la tradition brahmanique comme "intouchables", en deçà d'une barrière d'impureté qui les exclut des quatre varna. Ces populations sont généralement employées à des tâches mal rémunérées, pénibles, ou à celles considérées comme les plus polluantes dans le système de valeur hindou, où l'opposition entre pur et impur structure l'organisation sociale.
Si (...)
 Densité
D'une manière générale, la notion de densité désigne de manière qualititive ou quantitative l’intensité d’un phénomène. De manière pratique, c'est le rapport entre un indicateur statistique, un nombre d'"individus" (au sens statistique : nombre d'habitants, de médecins, de logements, d'unités de production, etc.) ou d'autres paramètres (tels que le déroulé linéaire d'un réseau autoroutier par exemple) et une surface. La qualification des densités (fortes, moyennes ou faibles) est (...)
 Desakota
La notion de desakota (littéralement « ville-village ») proposé par T.G. McGee vise à caractériser des formes de peuplement propres à l’Asie qui présentent pour caractéristiques une mixité des activités agricoles et non-agricoles dans des espaces densément peuplés et où la mobilité des populations est localement importante. Développée avant tout pour l’Indonésie, la desakota correspond aussi à des formes d’habitat et de vie d’autres lieux comme le Kérala au sud de l'Inde.
(...)
 Dharma
Terme directement transcrit du sanskrit. Dans la religion hindouiste, le dharma fait référence aux lois régissant le monde, au niveau du macrocosme comme du microcosme. Enfreindre cet ordre socio-cosmique entraîne un déséquilibre qui met en péril le cosmos. Le dharma définit par exemple les devoirs de chacun en fonction de sa caste, mais il fixe également les missions propres à chacun des quatre âges de la vie.(...)
 Discrimination positive
La discrimination positive en Inde L'Inde est sans doute le pays du monde qui s'est doté du système de discrimination positive (ou affirmative action) le plus ample et le plus précoce. Il a des racines coloniales dès la fin du XIXe siècle dans le domaine de l'éducation.
Aux lendemains de l'indépendance (1947), la Constitution de 1950 a concédé des avantages aux "sections les plus faibles de la population" c'est à dire : d'une part aux dalits, classés comme "castes répertoriées" (...)
 Enclave
Une enclave est un territoire enfermé dans un autre (de la racine latine clavis, clé ou verrou). Les enclaves existent à toutes les échelles depuis les parcelles sans accès sur la voie publique jusqu'aux parties d'États, entourées par un territoire étranger.
Une enclave est considérée comme une exclave par l'État qui en a la souveraineté. Très nombreuses autrefois, elles tendent à reculer à la faveur de traités frontaliers. Mais lorsque subsistent des désaccords frontaliers, les (...)
 "Foeticide belt"
La "Foeticide Belt" correspond à la partie nord-ouest de l'Inde qui compte le plus d'avortements sélectifs de foetus féminins. Elle est composée des États du Punjab, de l’Haryana, de l'Uttar Pradesh, Gujarat, du Rajasthan, ainsi que du territoire de New Delhi.
Comment expliquer cette géographie de la préférence masculine ? Il faut recourir à des explications socio-culturelles : une forte densité de castes conservatrices (Rajputs, Jats...), une culture patriarcale renforcée par des (...)
 Gange
Le Gange ou Ganga Mata, est à la fois un fleuve et un mythe pour plus d'un milliard d'habitants du monde indien, et pas seulement les hindous.
C'est le plus grand cours d’eau sud-asiatique : il court sur 2 500 km entre sa source au glacier de Gangotri (Uttarkhand) et le delta situé surtout au Bangladesh où ses eaux se mêlent à celles du Brahmapoutre. Les régions qu’il irrigue sont le centre de gravité démographique et politique de l’Union indienne.
Associé à des milliers de (...)
 Himalaya
Vu de la péninsule, l'Himalaya ("lieu de neige") est une muraille. Les plus hauts sommets dépassent 8 000 m : l'Everest atteint 8 850 m et 7 autres sommets dépassent 8000 m au Népal), plus de 1 000 sommets atteignent au moins 6 000 m, situés dans la moitié est de la chaîne. Cette muraille longue de 2 300 km est large de 350 km entre le sud du plateau tibétain et les franges nord des plaines de l'Indus, de la Sutlej, du Gange et du Brahmapoutre.
Comme dans toute montagne, le paysage (...)
 Inde et Chine
Chine et Inde, pays les plus peuplés de la planète, dépassent le milliard d'habitants. Par leur histoire, millénaire, par la richesse de leurs cultures, par leur dimension continentale, par le nombre de leurs habitants, les deux géants d'Asie, qui entretiennent depuis leur indépendance des relations fréquemment conflictuelles, appellent naturellement la comparaison. Puissances émergentes, membres des BRICS et du G20, elles conduisent leur transformation à un rythme rarement égalé et sont (...)
 Inégalités de genre
Les inégalités de genre désignent les déséquilibres entre hommes et femmes en termes de réalisations.
Obstacle majeur au développement humain, elles sont mesurées par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) par l'Indice d'inégalités de genre (IIG).
L'IIG tient compte de trois aspects importants du développement humain :
- la santé reproductive mesurée par le taux de mortalité maternelle et le taux de fertilité des adolescentes ;
- (...)
 Jati
Au-delà des quatre grandes varna du système brahmanique et des hors-castes, c'est à travers une nébuleuse de 4 ou 5 000 "jati" que fonctionne la société indienne. Jati est un mot sanskrit qui signifie naissance et qu'on peut traduire par "sous-caste". Les jati sont hiérarchisées selon le degré de pureté lié à la proximité ou l'éloignement des sources de pollution que sont les déchets alimentaires, le corps dans certaines conditions, les vêtements portés, les animaux, etc. Ainsi les jati (...)
 Mortalité / surmortalité
La mortalité désigne le nombre de décès intervenus sur une période donnée (une année) dans une population donnée. Elle s'exprime en général par le taux (brut) de mortalité pour lequel le nombre de décès est rapporté à 1 000 habitants le plus souvent, mais aussi à 10 000 ou à 100 000 lorsque les données le justifient.
Les causes de la mortalité ont évolué dans le temps. Ainsi, le modèle de la transition épidémiologique définit trois âges de morbidité/mortalité par (...)
 Moussons
La mousson (de l'arabe mawsim, saison) est un phénomène saisonnier de régime de vent persistant qui souffle au-dessus de vastes régions intertropicales, de l'océan vers le continent en été où il apporte des précipitations excessivement abondantes : la mousson humide d'été, puis du continent à l'océan en hiver, en soufflant un air très sec du nord-est : la mousson d'hiver.
L'Asie du Sud et du Sud-Est est la région du monde où les moussons se manifestent le plus intensément. Au (...)
 Naxalites
Le mouvement naxalite tire son nom de la ville de Naxalbari, située dans le Bengale occidental, où des groupes communistes mènent une "guerre de classe" de type maoïste depuis 1967. Les membres de ce mouvement sont des paysans pauvres qui se battent pour la redistribution des terres. En 1969, ces groupes forment le Communist Party of India qui en appelle à une intensification de la guérilla en 1970-1972.
Après avoir été réprimé et avoir quasiment disparu dans les années 1980, le (...)
 NRI (Non-Resident Indians)
Les NRI  (Non-Resident Indians) sont  des citoyens indiens possédant un passeport indien et résidant à l’étranger pendant une période d’au moins six mois. À la différence des PIO (Persons of Indian Origin), ce sont des émigrants récents partis au Moyen-Orient, en Amérique du Nord, en Europe, dans la péninsule malaise ou en Australie. Le gouvernement  indien a créé cette catégorie fiscale en 1973 pour éviter une double imposition aux émigrés indiens car la Constitution indienne ne (...)
Actions sur le document