Vous êtes ici : Accueil Glossaire Croisières & croisiéristes

Croisières & croisiéristes

Publié le 13/03/2013

Le paquebot avait été un vecteur important du voyage international jusque dans les années 1950 où la concurrence de l'aviation de ligne lui a été rapidement fatale. Le transport de passager par voie maritime a cependant résisté, il s'est même développé, sur des zones de navigation telles que les mers intérieures (Baltique, Méditerranée) et les archipels.
Mais on a surtout assisté, depuis les années 1980 et 1990, à un essor rapide des croisières, produit touristique complet, intégré et dont l'offre s'est diversifiée par les tarifs et les clientèles visées, par les destinations, par les thématiques. Dans le monde, le nombre de croisiéristes est ainsi passé de 500 000 dans les années 1970 à plus de 15 millions en 2009. Sur les douze dernières années, de 1998 à 2009, le nombre de passagers mondiaux a plus que doublé, passant de 7,8 à 17,5 millions de croisiéristes (hors croisières fluviales).

Les principaux groupes de croisières dominant le marché mondial sont américains : Carnival (100 navires sillonnant le monde pour une capacité de plus de 200 000 passagers en 2009), Royal Caribbean (42 navires pour une capacité de presque 100 000 passagers) par exemple. Toutefois, la part des passagers américains (la demande en matière de croisières étant historiquement le fait de populations âgées en provenance d’Amérique du Nord) tend à décliner, passant de 69% à 61% entre 1998 et 2009, celle des européens augmentant désormais plus rapidement, de 22% à 28,6% sur la même période. Durant les douze dernières années, si le marché mondial de la croisière a doublé, celui du marché européen a triplé : le nombre de passagers européens est passé de 1,7 millions en 1998 à 5 millions en 2009. On relève également la forte croissance récente des passagers en provenance d’Asie, d’Australie et d’Amérique du Sud, ce qui reflète l’internationalisation croissante du marché de la croisière.

Le succès et le développement de l’activité de croisières dans une aire de navigation dépend de différents facteurs : attractivité du port de départ/ou d’arrivée de la croisière, ainsi que de celle de l’aire incluse dans l’itinéraire ; saisonnalité de l’espace concerné ; présence d’infrastructures (ports avec terminaux de passagers) ; pouvoir d’achat de la clientèle. Les croisiéristes privilégient actuellement trois espaces maritimes : l'espace caribéen (80% du marché mondial), la Méditerranée et ses mers annexes, la Baltique et le littoral norvégien. On voit ainsi que ces pratiques restent encore très concentrées.

Pour compléter, pour prolonger :
- Le tourisme de croisières en Méditerranée (Carine Fournier)

- Conseil national du tourisme, L'essor prometteur des croisières en France, 2010
- European Cruise Council, 2012/2013 Report.
- CLIA (Cruise Line International Association) France, le site des Compagnies de Croisières : rapport 2014

 

Mise à jour : septembre 2014