Vous êtes ici : Accueil Glossaire Émergence, pays émergent

Émergence, pays émergent

Publié le 10/07/2018

L'émergence caractérise le processus par lequel un État s'intègre à l'économie globalisée et au capitalisme mondial grâce à une croissance économique (c'est-à-dire une augmentation du produit intérieur brut) forte pendant plusieurs années. Le terme est issu du vocabulaire financier et des agences de notations ; il sert à l'origine à désigner des marchés : un marché émergent est alors un marché attractif pour les investisseurs. Le Vietnam, le Mexique ou l'Éthiopie sont des exemples de pays qui peuvent être qualifiés d'émergents. Mais les plus connus sont certainement les BRICS (Brésil Russie Inde Chine et Afrique du Sud), en raison de leur poids respectif et cumulé, et de la visibilité politique qu'ils se sont donnés en se réunissant régulièrement. On peut aussi les qualifier de grands émergents. En entérinant la multipolarité, l'émergence a donc également une dimension géopolitique dans la mesure où elle justifie les discours demandant plus de représentativité pour les pays concernés dans les institutions internationales.

Parler d'émergence plutôt que de développement induit des différences majeures : l'émergence est plus économique que sociale, et elle peut ne pas se traduire par l'amélioration des conditions de vie des plus pauvres. Pour grossir le trait, l'émergence pourrait être la croissance sans le développement. De plus elle n'est possible qu'en acceptant l'intégration au système capitaliste mondial, alors que le développement, jusqu'à la fin de la guerre froide, était considéré comme compatible avec des économies planifiées. 

Les États émergents présentent des caractéristiques communes qui se retrouvent de façon plus ou moins prononcées et avec des écarts selon les situations : une population nombreuse mais qui a achevé sa transition démographique, un régime politique stable mais souvent autoritaire, la formation d'une classe moyenne capable de consommer et d'occuper les emplois intermédiaires dans les services et l'administration, une métropolisation rapide, et souvent un creusement de l'écart de richesse se traduisant par la coexistence d'une oligarchie enrichie rapidement avec des masses populaires maintenues dans la pauvreté, souvent dans les régions périphériques, rurales, ou enclavées.

Le terme présente plusieurs limites. D'abord l'émergence désigne un processus mais aucun critère n'a été défini pour caractériser son achèvement. On parle parfois de pays émergés à propos de la Chine ou du Brésil, ce qui sous-entendrait qu'on peut achever l'émergence sans atteindre pour autant le stade de pays « développé ». L'émergence, en insistant sur l'intégration financière du pays, néglige les aspects sociaux et surtout environnementaux. Elle se satisfait aussi de l'absence de démocratie et de participation citoyenne dans les bouleversements sociétaux qu'elle entraîne. 

(JBB) juillet 2018