Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Mangrove

Mangrove

Publié le 17/09/2021

La mangrove est une formation végétale des littoraux intertropicaux, constituée par l’association de plantes arborescentes ou arbustives regroupées sous le terme de palétuviers et qui se développent dans la zone de balancement des marées (l’estran).

Ainsi, entre 25°N et 25°S, les mangroves colonisent presque 75 % de la côte en situation abritée de la houle, des deltas, des estuaires, couvrant une surface estimée à 182 000 km². Localement, elles peuvent se maintenir jusqu’à 32°N et 28°S sous l’effet de courants marins chauds.

Colonisant un milieu très contraignant (hydromorphie du substrat, inondations périodiques, salinité...), les palétuviers se caractérisent par leurs adaptations morphologiques (racines aériennes, pneumatophores) ou physiologiques (glandes excrétrices de sel).

Les mangroves ont été longtemps considérées comme des milieux inhospitaliers avant tout mais leur utilité commence à être reconnue, tant sur le plan économique qu’écologique. Les mangroves sont des réservoirs de biodiversité et des milieux très utiles pour la protection des sols face à l’érosion et pour l'accroissement de la production piscicole (crevettes et poissons). Elles offrent une réserve de bois de construction et de chauffe ainsi que de nourriture pour de nombreuses communautés villageoises à travers le monde (Gardel, 2021).

En France d’outre-mer, la mangrove est un « espace culturel et naturel » au sens de l'article L. 149-6 du Code de l'urbanisme et elle offre un des exemples de tentative de protection des milieux littoraux à l'échelle caribéenne.

Complément 1. Les palétuviers
Complément 2. La mangrove dans les départements français d'Amérique
Complément 3. Géodynamiques du littoral guyanais

(ST) 2003. Dernière modification (JBB) : août 2021. 


Pour compléter

 

Actions sur le document

Affiner les résultats par :