Vous êtes ici : Accueil Glossaire Patrimonialisation

Patrimonialisation

Publié le 18/12/2019
Auteur(s) : Serge Bourgeat, agrégé et docteur en géographie - académie de Grenoble
Catherine Bras, professeure agrégée de géographie - académie de Grenoble

Le patrimoine est ce qui est perçu par une société comme étant digne d’intérêt et devant de ce fait être transmis aux générations futures, qu’il s’agisse d’un patrimoine historique (un monument, un site…), d’un patrimoine paysager (par exemple une forêt, un massif montagneux, une perspective urbaine) ou d’un patrimoine immatériel (une musique, une cuisine…).

Il s’agit donc d’une construction sociale, ce qui soulève la question des acteurs et de leurs valeurs culturelles : que choisit-on de préserver ? Que peut-on accepter de détruire ? Comme pour toute construction sociale, on constate des variations selon les époques (tel monument détruit au XIXe siècle, car « dépourvu d’intérêt » serait aujourd’hui sauvegardé) mais aussi les cultures qui n’accordent pas la même importance à tel ou tel site.

Le phénomène de patrimonialisation désigne ce processus de création, de fabrication de patrimoine. Le phénomène s’est développé en France au XIXe siècle, notamment pour la sauvegarde des monuments historiques. Il a fallu attendre le XXe siècle pour que le patrimoine paysager puis immatériel soit mieux pris en compte.

Depuis les années 1970, on assiste à une mondialisation progressive des préoccupations patrimoniales, illustrée par la création dès 1972 du statut de « patrimoine mondial de l’humanité » par l’UNESCO. Ce processus est particulièrement étudié en géographie culturelle mais aussi en géographie du tourisme, les sites patrimoniaux étant des lieux très visités.

Le risque inhérent à la patrimonialisation et souvent dénoncé est celui de la muséification, qui tend à figer toute évolution par exemple dans certains centres-villes historiques (peut-on construire des tours en plein cœur de Paris ?) et dans de nombreux sites touristiques de renommée mondiale (peut-on moderniser certains quartiers de Venise, même si les habitants le souhaitent ?).

Serge Bourgeat et Catherine Bras, décembre 2019

Références
  • Pascal Baud, Serge Bourgeat, Catherine Bras, Dictionnaire de géographie, Hatier, 5e édition, 2013.
  • Serge Bourgeat et Catherine Bras, « Mise en tourisme et cartepostalisation : le cas des Anses-d’Arlet (Martinique) », Géoconfluences, janvier 2020.
  • Maria Gravari-Barbas (dir.). Nouveaux défis pour le patrimoine culturel. Atelier de réflexion prospective. ANR. Mars 2014.
  • Maria Gravari-Barbas (dir.). Habiter le patrimoine. Presses universitaires de Rennes. 2005
  • Olivier Lazzarotti, « Patrimoine » in Lévy-Lussault. Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés. 2e édition. Belin. 2013
  • Olivier Lazzarotti. Patrimoine et tourisme. Histoires, lieux, acteurs, enjeux.  Belin sup-tourisme. 2011.
  • Olivier Lazzarotti. « Patrimoine et tourisme. Un couple de la mondialisation ». Mappemonde no. 57, année 2000 vol. 1.
Voir aussi