Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Territoire, territorialisation, territorialité

Territoire, territorialisation, territorialité

Publié le 15/02/2013

>>> voir aussi Territoire
>>> voir aussi Déterritorialisation, reterritorialisation

Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu ou une communauté, sur lequel s’exerce un pouvoir. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés.

La territorialisation est un processus qui consiste en une appropriation qui peut être juridique et économique (la propriété) ou symbolique (le sentiment d'appartenance, de connivence). La notion de territoire implique, en principe, l'existence de limites précises. La dynamique actuelle de territorialisation à l’échelle mondiale concerne notamment les mers et les océans, dont les ressources sont de plus en plus convoitées. Mais, dans certaines de ses acceptions, symboliques ou fonctionnelles, le territoire peut avoir des limites plus floues ou peut correspondre à une organisation réticulaire : territoires de la mobilité, de l'appartenance communautaire (les diasporas), territoires virtuels par exemple.

La territorialité exprime, outre un contenu juridique d'appropriation, un sentiment d'appartenance, mais aussi d'exclusion, et un mode de comportement au sein d'une entité, qu'elle qu'en soit l'étendue, quel que soit le groupe social qui le gère. Les territoires sont l'objet d'affects collectifs et individuels.

L’interterritorialité décrit, d’après Martin Vanier (2009) la capacité des collectivités territoriales à travailler ensemble sur des questions d’aménagement et à dialoguer avec les instances des échelons supérieurs et inférieurs.

(ST), juillet 2005. Dernière modification (LF et JBB) en mars 2021.


Pour compléter

Actions sur le document

Affiner les résultats par :