Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 123 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère A
Afrique des greniers, Afrique des paniers
La géographie agricole classique de l’Afrique distingue une « Afrique des greniers », dans les zones à climat tropical sec où la céréaliculture joue un grand rôle (maïs, sorgho et famille des millets), d’une « Afrique des paniers », dans la zone équatoriale et tropicale humide, dans laquelle le régime alimentaire repose surtout sur les tubercule (manioc, igname, taro). Dans le premier cas, la récolte n’a lieu qu’une fois par an, les grains doivent être stockés, et la question (...)
Afrique, Caraïbe, Pacifique (ACP)
Ne pas confondre avec : analyse en composantes principales (ACP)
La zone ACP (Afrique, Caraïbe, Pacifique) désigne les 79 États membres des accords de Lomé puis ceux de Cotonou (en 2000). Ces accords règlent les relations économiques entre ces États et l'Union européenne.
(JBB), juin 2020.(...)
Afro-pessimisme
L'Afrique noire est mal partie ! Ce titre de René Dumont, datant de 1962 , est repris à l'envi au fil de bien des ouvrages, articles et propos divers concernant le continent.
La perception des réalités africaines est bien souvent catastrophiste et revient régulièrement sur les "malédictions" qui frappent le continent (famines et pénuries, épidémies, guerres et guerillas, catastrophes et aléas naturels de toute nature, etc.) et sur les nombreux déficits (éducatifs, démocratiques, de (...)
Agence de voyages, voyagiste, tour-opérateur
Les opérateurs du tourisme sont les acteurs de ce secteur économique, organisés en filière. 
Une agence de voyages est une entreprise qui commercialise des prestations de services et des produits de voyages, de séjours, de croisières et de loisirs. Elle joue le rôle d'intermédiaire et/ou d'agrégateur de services entre les clients et les différents prestataires sur le marché du tourisme : compagnies aériennes, hôteliers, loueurs de voiture, compagnies d'assurances, etc. À la (...)
Agence internationale de l’énergie (AIE)
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) est une institution fondée par les États membres de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) suite au premier choc pétrolier (1973). Son sièges est situé à Paris.
L’agence produit des statistiques énergétiques et des données sur la production énergétique, le bouquet énergétique des États, le commerce mondial de produits énergétiques… Depuis l’Accord de Paris, elle consacre une part croissante (...)
Agence nationale de l’habitat (ANAH)
En France, l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) est l’un des acteurs publics de la rénovation et de la réhabilitation urbaines, abordées sous l’angle de l’habitat, de la lutte contre la vacance résidentielle et de l’optimisation énergétique des logements. Elle est une interlocutrice à la fois pour les particuliers qui souhaitent bénéficier des nombreuses mesures incitatives mises en place par l’État pour inciter les propriétaires à entamer des travaux de rénovation thermique (...)
Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU)
L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) est l’un des acteurs institutionnels de la politique de la ville en France. Créée en 2003, elle a pour principale mission d’encadrer et de soutenir la rénovation (le plus souvent) et la réhabilitation (plus rarement) des quartiers urbains en difficulté. Elle-même outil de planification urbaine, l’agence vise en même temps à corriger certaines des erreurs commises par la planification urbaine dans le passé. Elle est principalement (...)
Agence régionale d'urbanisme et de prospective
Les agences régionales d’urbanisme et de prospective sont des établissements publics chargés de conseiller et d’orienter les pouvoirs politiques régionaux dans leurs choix d’aménagement. On peut les voir comme des déclinaisons régionales de la DATAR (aujourd’hui ANCT). Elles sont utiles aux géographes par la documentation qu’elles produisent à destination du politique et des citoyens, et en particulier de nombreuses cartes.
On peut citer l’Agence Hauts-de-France 2020-2040, (...)
Agenda 21
L’Agenda 21 est un programme d’actions ratifié par plus de 170 pays au Sommet de la Terre de Rio en 1992. Il se décline en France à l’échelle des collectivités locales - régions, départements, communes et intercommunalités - en réponse au texte final « Du penser global à l’agir local » qui incitait les collectivités à élaborer des « Agendas 21 locaux ». Le chapitre 28 demandait notamment que « toutes les collectivités locales instaurent un dialogue avec les habitants, les (...)
Agentivité
L’agentivité est un néologisme forgé à partir de l’anglais « agency » qui désigne la capacité des individus (plus rarement des groupes sociaux) à être maîtres, ou en tout cas agents, de leur existence (ou, selon le contexte de leurs apprentissages, de leur réussite économique, etc.). « Au sens large, l’agency désigne la capacité de l’être humain à agir de façon intentionnelle sur lui-même, sur les autres et sur son environnement. Ce dernier est alors nommé « agent » au (...)
Ager, saltus et silva
Ager, saltus et silva sont les trois grands modes d’occupation de l’espace hérités de la culture romaine autour du bassin méditerranéen, et ensuite dans toute l’Europe, de l’époque ancienne jusqu’aux révolutions agricoles et industrielles des XVIIIe–XIXe siècles. L'ager désigne les champs cultivés, le saltus les landes, parcours et espaces du pastoralisme, la silva correspond à la forêt.
Ainsi que le soulignent les citations de Fabrice Mouthon enchâssées dans le texte de (...)
Agglomération, agglomération urbaine
Une agglomération est un regroupement de bâtiments. Un hameau ou un village sont une agglomération, les bâtiments isolés étant appelés les écarts. Le terme d'agglomération est le plus souvent un raccourci pour désigner une agglomération urbaine.
Une agglomération urbaine désigne un ensemble urbanisé en continuité, comprenant la commune-centre et sa banlieue. Parler d'agglomération plutôt que de ville revient à insister sur le caractère multicommunal des amas urbain. (...)
Agri-environnemental
Est qualifié d'agri-environnemental ce qui doit permettre d'assurer, dans les activités et politiques agricoles, respect et protection de l'environnement, des espaces naturels, des paysages et de la biodiversité.
Dans le contexte d'élargissement de l'UE et sous la pression des négociations internationales (OMC, cycle de Doha), la Politique agricole commune de l'UE (PAC) a été réformée en prenant davantage en compte les dimensions environnementales de cette activité. Dans le cadre de la (...)
Agriculture
L'agriculture « désigne l'ensemble des travaux visant la production de végétaux et d'animaux utiles » aux humains « pour se nourrir, se soigner, se vêtir ou pour l'aider dans ses diverses activités » (Raymond, 2018). L'agriculture inclut l'élevage, car dans certains systèmes agraires, productions végétales et animales sont interdépendantes. Les terres cultivées ou pâturées représentent (en 2021) 38 % des terres émergées, soit 5 milliards d'hectares, dont la majorité (...)
Agriculture biologique
L'agriculture dite biologique (organic en anglais) est une agriculture pratiquée sans intrants d'origine chimique ou industrielle, sans organismes génétiquement modifiés, et certifiée comme tel par un organisme gouvernemental ou indépendant. Le contraire est l'agriculture conventionnelle. En raison de la persistance des substances chimiques dans les sols, une exploitation ne peut passer immédiatement du mode conventionnel au mode biologique ; la période pendant laquelle une exploitation applique (...)
Agriculture durable et raisonnée
Une agriculture durable désigne des systèmes d'exploitation agricole qui, tout en respectant l'environnement, sont économiquement rentables, capables de fournir à la société une nourriture de bonne qualité et en quantité suffisante, tout en assurant des revenus suffisants aux agriculteurs. L’agriculture biologique, qui n’utilise pas d’engrais chimique, en est une des formes en expansion.
L'agriculture raisonnée, davantage située dans le champ technique, désigne un ensemble de (...)
Agriculture familiale
L'agriculture familiale est un système agraire reposant sur des exploitations de petite dimension travaillées chacune par une famille consommant une partie de sa production. Trois quarts des exploitations familiales dans le monde font moins d'un hectare (FAO, 2014b).
L'expression tend à remplacer d'autres termes équivalents sans être exactement synonymes : agriculture paysanne (pour insister sur la dimension sociétale majoritaire de ce système dans certaines régions du monde encore (...)
Agriculture intensive, productive, productiviste
Une agriculture intensive est une agriculture dont les rendements sont élevés. Ces rendements élevés peuvent être obtenu par l’intensivité du travail (dans ce cas, la productivité du travail est faible : un hectare produit beaucoup avec beaucoup de travail, comme dans la riziculture irriguée traditionnelle).  L’autre façon de les obtenir est l’intensivité en capital et en intrants : chaque hectare mobilise beaucoup de capital (matériel, machines, réseaux…) et d’intrants (eau, (...)
Agriculture paysanne, agriculture vivrière
L’agriculture paysanne regroupe les systèmes de production agricole dans lesquels les producteurs et productrices sont insérés dans une société rurale, villageoise, fondée (partiellement) sur la perpétuation des traditions. 
C’est aussi fréquemment une agriculture familiale, mais toute agriculture familiale n’est pas paysanne. Alors que dans les pays dits du « Nord », l’essor du productivisme agricole a pu laisser penser à la disparition de la paysannerie (c’est la « fin (...)
Agriculture pluviale
L'agriculture pluviale ou agriculture sous pluie est une forme d'agriculture qui se différencie de l'agriculture irriguée. Ce type d'agriculture suit le cycle des précipitations annuelles. Avec une évaporation modérée, en dessous de 200 mm de pluie par an, l'agriculture pluviale n'a que peu de chances de produire une récolte. En Afrique, en moyenne, l'agriculture pluviale devient impossible à moins de 300 mm de pluie par an, et l'élevage à moins de 200 mm (Denmat et Gonin, 2022, p. 131).
(...)
Affiner les résultats par :