Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 107 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère S
Suburbs, suburbanisation
Les suburbs sont les banlieues résidentielles des grandes villes américaines qui s’étendent sur des espaces très vastes et parfois très éloignés de la ville-centre. On peut traduire le terme en français par « espaces périurbains ». Le processus de suburbanisation ( voir aussi : périurbanisation) correspond à la dilatation de l'espace urbain à partir de l'après-guerre aux États-Unis. Cette frénésie suburbaine a été permise par la construction de nouvelles autoroutes (plans (...)
Sud global
Le Sud global est un ensemble géopolitique qui recouvre l’ensemble des États qui ne relèvent pas de l’ancien bloc occidental formé pendant la guerre froide, ni de l’Union européenne. Les contours suivent grossièrement ceux des « Suds » identifiés par Willy Brandt en 1980, auxquels s’ajoutent les États affaiblis par l’écroulement du bloc de l’Est et la transition brutale vers l’économie de marché. Au cas par cas, certains États dits du « Sud » s’affichent comme (...)
Sunbelt
La Sunbelt désigne littéralement la « ceinture de soleil » du pourtour méridional des États-Unis.
Sa définition diffère entre États-Unis et France : l’expression a été initialement proposée par le politiste américain Kevin Philips en référence au vote majoritairement conservateur dominant dans le sud des États-Unis. Le terme désigne alors un ensemble allant du sud de la Californie à la façade atlantique jusqu’en Virginie. Son emploi s’est ensuite généralisé pour (...)
Sunnisme et chiisme
Le sunnisme et le chiisme sont les deux branches principales de la religion musulmane. Leur origine remonte à la mort du prophète de l'islam Muḥammad et au problème de sa succession. Les sunnites reconnaissent les trois premiers califes (terme qui signifie « successeurs ») tandis que les chiites ne reconnaissent comme légitimes que le quatrième calife, Ali, cousin de Muḥammad ayant épousé sa fille et ses successeurs. À l'époque ottomane et jusqu'à l'abolition du califat en 1924 par (...)
Sur-insularité, hypo-insularité
La sur-insularité, théorisée par le géographe spécialiste du Japon Philippe Pelletier (1997, cité par Languillon-Aussel et Reveyaz, 2017), désigne, dans un archipel, les îles périphériques par rapport aux îles principales (par rapport à ce que les anglophones appellent le « main land »). Le même auteur a également parlé de « Japonésie » pour évoquer le cas spécifique des îles périphériques du Japon. Pour ces espaces éloignés et en déclin, la continuité territoriale est un (...)
Surpeuplement, surpopulation
Le surpeuplement ou la surpopulation se définit comme un excès de population par rapport à des ressources disponibles, ou par rapport à des normes (logement, classes). Cette notion ne peut être que relative.
Sans même parler de l'échelle mondiale, à l'échelle d'un pays ou d'une région même, la notion a très peu de sens. À travers l'exemple de l'Union indienne, on mesure toutes les nuances à apporter : les densités humaines sont extrêmement contrastées entre des États très (...)
Swift
Swift est une entreprise mettant en relation un très grand nombre d'acteurs financiers de haut niveau à l'échelle mondiale afin de faciliter leurs transactions. Son nom est l'acronyme de « Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication », mais le mot « swift » signifie aussi « rapide » en anglais. Le siège social de Swift est situé à Hulpe, au sud de Bruxelles, et elle possède des bureaux locaux dans la plupart des grands quartiers d'affaires mondiaux (City à Londres, (...)
Sylviculture
La sylviculture est l’activité d’entretien des forêts en vue de leur exploitation commerciale. Elle recouvre toute une série d’activités, de la culture au reboisement en passant par l’exploitation des forêts. Cela se traduit notamment par des coupes d’arbres, le bois pouvant ensuite être utilisé à différentes fins (combustible, ameublement, papeterie, etc.).
Dans l’ancienne segmentation économique en secteurs de production, elle relevait, comme l’agriculture avec laquelle (...)
Sylvoécorégions et régions forestières
Les régions forestières ont été jusqu’en 2009 la base élémentaire du recensement forestier de l'IFN. Il s'agissait d'une « unité naturelle qui présente, pour la végétation forestière, des caractères de sols et de climat suffisamment homogènes pour aboutir des types de forêt comparables ». Ainsi ont été délimitées 309 « régions forestières » indépendantes des limites administratives des régions, départements, cantons et même des communes (à la différence des « petites (...)
Synapse
Une synapse (du grec sunapsis : point de jonction) est une unité spatiale de jonction où ont lieu des contacts, des passages. Ce terme utilisé d'abord en anatomie désigne les zones fonctionnelles de contact entre les neurones. En géographie, à la suite de Roger Brunet, il s'applique aux lieux de passage comme les ports et aéroports, les estuaires, les isthmes et détroits, les seuils, les cols, etc.
Ce sont des points clés de l'organisation de l'espace où convergent les flux et où (...)
Syncrétisme
Le syncrétisme est le résultat d’un processus d’adaptation endogène généralement imposé par une culture exogène. Il implique, au sein de la structure d’accueil, une certaine réinterprétation des mythes et des croyances, l’emprunt de rites ou de pratiques et l’association de marquages symboliques et identitaires (Rivière, 2000).
Le syncrétisme religieux est un exemple d'hybridation, de « bris-collage » (Bernand, 2001) amenant à la formation d’une religion nouvelle (...)
Syndrome hollandais (Dutch Disease), effet de Groningue
Le syndrome néerlandais, ou syndrome hollandais, décrit les effets pervers de la dépendance à une rente sur une économie. Le terme, appliqué d'abord aux Pays-Bas, a pu l'être à des situations aussi différentes que celle du Venezuela, de l'outre-mer français ou encore de la Norvège. Le syndrome hollandais peut être considéré comme une illustration de la malédiction des ressources.
L'expression provient des effets de la découverte de gaz en mer du Nord sur l'économie des Pays-Bas. (...)
Système agraire
Un système agraire désigne le fonctionnement d’un type d’agriculture en lien avec une société humaine dans un environnement donné. L'étude des systèmes agraires, vraisemblablement introduite en géographie par André Cholley (1946, cité par Cochet, 2011), est l'un des fondements de la géographie rurale. La taille et la forme des parcelles, la répartition de la propriété foncière, le poids respectif des cultures et de l’élevage, le type d’irrigation, ou encore le choix des (...)
Système agricole breton, modèle breton
Le système agricole breton est un système de production agricole fondé sur l'intensification et l'hyperspécialisation de l'agriculture et de l'élevage et sur l'intégration horizontale et verticale de l'économie agricole. On l'appelle également modèle breton en raison de sa reproductibilité, notamment dans d'autres régions de l'Ouest de la France (Pays-de-la-Loire principalement).
Il s’agit de la transformation, en quelques décennies après la Seconde Guerre mondiale, d’une (...)
Système d'armes
Un système d'armes est un appareil militaire réunissant plusieurs dispositifs visant tous à lui permettre d'effectuer les missions auxquelles il est destiné. Les appareils militaires actuels (sous-marins, navires, avions...) embarquent en effet des armes nombreuses et diverses, qui fonctionnent de façon systémique et, de plus en plus, automatisée.
Le sous-marin lanceur d'engins, par exemple, est un des systèmes les plus complexes : c’est l’association d’un sous-marin, d’une (...)
Système d'information géographique (SIG)
Un système d’information géographique, ou S. I. G (en anglais GIS, Geographic Information System) est un système qui permet de recueillir, stocker, traiter, analyser puis mettre en forme des données géographiques. Il permet d'analyser sous forme de « couches » les différentes informations numériques disponibles sur un territoire géoréférencé, c'est-à-dire dont les informations sont référencées selon leur coordonnées géographiques. Structurées sous forme de bases de données, (...)
Système de l'Organisation des Nations unies
Le système de l'Organisation des Nations unies désigne conventionnellement l'ensemble des agences et organisations qui dépendent de l'ONU ou fonctionnent en partenariat avec elle. 
L’action de l’ONU (Organisation des Nations unies) repose sur des agences spécialisées chacune dans un domaine. Une partie d’entre elles sont reportées dans le tableau suivant avec leur nom, leur siège, et leur spécialité. Le tableau est classé par ordre alphabétique de domaine d’action.
(...)
Système de production agricole
Un système de production agricole, ou agrosystème est un système productif orienté vers l'agriculture. Proche du système agraire, la notion est plus restrictive car elle se concentre sur la dimension économique d'un espace agricole, alors que le système agraire a une dimension plus large, notamment sociale, écologique et paysagère. Le système de production agricole est défini par l'ensemble des caractéristiques des exploitations qui le composent : leur taille, leur orientation (...)
Système de santé
Le système de santé désigne l'ensemble des organisations et des institutions, des ressources et des acteurs, qui participent à la mise en œuvre de la politique de santé d'un pays. Cette notion va au-delà de celle de système de soins. Le système de santé relève de choix politiques, d'une conception morale et éthique de la santé et du bien-être de l'ensemble d'une population. La plupart des systèmes de santé nationaux sont composés d’un secteur public, d’un secteur privé et d’un (...)
Système de villes, système urbain
Les systèmes de villes (ou systèmes urbains) font référence aux interactions et interdépendances entre les villes d'un réseau urbain. L’étude de ces systèmes met alors l’accent sur les aspects relationnels qui unissent les villes. En effet, les villes, organisées en systèmes, mettent en jeu différents types de relations : des relations fonctionnelles (échanges physiques d'informations, de marchandises, de personnes), des relations hiérarchiques (commandements emboîtés ou sécants, (...)
Affiner les résultats par :