Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Airbnb

Airbnb

Publié le 25/01/2022

Airbnb est une plateforme en ligne de réservation de logement permettant de réserver sur internet un logement en entier ou une chambre, une ou plusieurs nuits chez l’habitant ou en hébergement touristique. Elle peut être rangée, au côté des GAFAM et des BATX, et au même titre que d’autres plateformes, au rang des entreprises du numérique jouant un rôle majeur dans nos existences. L’entreprise, fondée en 2008 et d’une capitalisation de 90 milliards de dollars en 2021, est aussi un exemple de start-up californienne devenue une multinationale (les fameuses « licornes »).

En raison de son ampleur, du nombre d’inscrits et des sommes en jeu, l’entreprise californienne est devenue une actrice géographique mondiale de première importance. Dans le domaine touristique en tout premier lieu : en augmentant l’offre dans un premier temps, elle a démultiplié les capacités de chacun (en tout cas des personnes ayant accès à internet) à voyager, à se loger hors de chez soi, y compris avec un budget limité. Airbnb a fondé sa communication sur l’idée que plus aucun lieu de l’écoumène ne serait hors de portée. En fait, l’augmentation de l’offre permise par Airbnb se fait surtout dans des territoires déjà touristiques (Bouquet et al., 2019, Piganiol et Aulnay, 2021). Dans un second temps, un regard critique pourrait voir une situation de quasi-monopole, un service hôtelier déguisé sans contrepartie – donc une évasion fiscale massive –, et finalement un étouffement de l’offre touristique locale.

Sur certains espaces très liés au secteur touristique, l’entreprise a des effets locaux puissants qui dépassent largement ce secteur économique. Le géographe Victor Piganiol, qui lui a consacré sa thèse, parle même d’un « briseur de villes » (2021). En effet, la manne financière d’une location Airbnb, avec une contrainte faible pour le loueur, a déréglé l’équilibre de quartiers voire de villes entières, en faisant sortir du marché locatif traditionnel une part important du parc de logements. La disparition des habitants, remplacés par des voyageurs de passage, peut détruire les liens sociaux nécessaires aux habitants des quartiers populaires mis en tourisme, en particulier pour les personnes âgées. Parmi toutes les nuisances propres à l’économie de plateformes numériques (résumées par l’expression « ubérisation » de la société, du nom d’une autre plateforme), la déresponsabilisation des acteurs est un trait saillant : en cas de conflit lié à la présence de la multinationale sur un territoire, les acteurs locaux n’ont aucun interlocuteur vers qui adresser leurs plaintes.

Des tentatives se sont fait jour pour réintroduire des formes de régulation dans l’activité de la firme californienne. Certaines municipalités ont obligé l’entreprise à référencer ses annonces et à reverser une taxe de séjour comme c'est le cas dans le secteur hôtelier, et des États ont cherché à taxer les activités de l’entreprise sur leur territoire, comme pour n’importe quelle autre activité économique. Du fait de sa taille et du nombre d’annonces en circulation, les contrôles restent très difficiles à mettre en œuvre. De son côté, l’entreprise, qui cultive pourtant une image de « capitalisme cool », entretient un très grand secret autour de son fonctionnement et se plie de mauvaise grâce aux tentatives de régulation. Elle a licencié un cinquième de son effectif en 2021 en raison des effets de la pandémie de covid 19 sur l’économie touristique.

(JBB), janvier 2022.


Références citées

Actions sur le document

Affiner les résultats par :