Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Maritimisation/démaritimisation

Maritimisation/démaritimisation

Publié le 23/09/2014

La maritimisation est un processus d'accroissement des échanges internationaux par voie maritime qui s'accélère depuis les années 1970. En effet, le trafic maritime mondial est passé de 2,6 milliards de tonnes en 1970 à 8.7 milliards de tonnes en 2011. Quand le taux de croissance de l'économie mondiale se situe autour de 3 % en 2009, la croissance des flux commerciaux s'élève à 5 % et celle du transport maritime à 7 %.
L'abaissement du coût et des temps du transport maritime est à l'origine du binôme maritimisation  / mondialisation des échanges. Le gigantisme des navires et la révolution du conteneur en sont les outils techniques décisifs.

Mais la maritimisation ne se résume pas à la question des transports maritimes. Les mers et les océans font figure de « dernière frontière » du monde contemporain ce qui donne à la maritimisation un volet géopolitique et géostratégique. 

L'importance du processus global de maritimisation n'exclut pas la démaritimisation de certains lieux. Ainsi, A. Vigarié a parlé de la démaritimisation des villes-ports en Europe du Nord-Ouest, liée à la diversification de leur économie.

 

Pour compléter :
- le site de la CNUCED
- le rapport du Sénat n°674 : "Maritimisation : la France face à la nouvelle géopolitique des océans", Jeanny Lorgeoux et André Trillard, 17 juillet 2012
 

Mise à jour : septembre 2014