Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 60 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère R
 Race
La race est une subdivision d'une espèce vivante en fonction de caractères morphologiques. En ce qui concerne l'espèce humaine, le critère de différenciation qui l'a emporté est celui de la couleur de la peau.
Aujourd'hui la notion de race humaine a perdu tout fondement scientifique et est politiquement inacceptable. En effet, les différences morphologiques retenues entre groupes humains sont négligeables au vu des différences biologiques entre individus d'une même population. "L'espèce (...)
 Raj
Le terme hindi raj qui signifie « contrôle », « administration », « règne » est utilisé par convention pour désigner le régime colonial britannique ou British Raj qui s'impose dans le sous-continent indien de 1858 (transfert des possessions de la Compagnie des Indes à la couronne britannique) à 1947 (Indépendance de l'Inde).(...)
 Rangée portuaire (range)
Cet ensemble fait système et peut être appelé « rangée portuaire » (ou parfois « rangée maritime ») quand certaines conditions sont réunies, comme le recouvrement au moins partiel des aires de desserte continentale, l'insertion dans des services communs de lignes régulières à escales multiples intra-régionales, l'harmonisation des régimes douaniers et des rythmes de trafic portuaire entre les ports ; l'ensemble témoignant d'un processus d'intégration régionale (Vigarié, 1979).
(...)
 Rapport Piquard
Ce rapport, établi en 1973 pour la DATAR, avait dressé un bilan de la situation du littoral aux plans géographique et économique. En présentant l'impact des activités sur les sites, après avoir recensé les facteurs de mutation futurs, il se prononçait pour une politique d'aménagement reposant sur une dimension nouvelle du littoral non plus cantonné au seul domaine public maritime, mais incluant l'arrière-pays sur plusieurs kilomètres de profondeur. Il s'agissait de "mettre fin au contraste (...)
 Ratio de surproductivité
En géographie économique, le ratio de surproductivité permet de mesurer le supplément de richesses produit par une métropole par rapport au niveau moyen de production de richesses d'un territoire, selon R. Prud'homme. Il se calcule en faisant le rapport entre le PUB (produit urbain brut) par habitant pour la métropole étudiée, et le PIB par habitant de l'ensemble du territoire.
Définition proposée par Samuel Depraz
Mise à jour : janvier 2017(...)
 Real (Plano)
C'est le président Itamar Franco, successeur du président Fernando Collor, qui a lancé, en juillet 1994, le "Plan real" (Plano real), véritable tournant pour l'économie brésilienne. Il permet de mettre fin à l'inflation endémique qui mine le pays depuis de nombreuses années (6 000% d'inflation en 1993, 50% pendant les mois précédant le lancement du plan !) et crée le real, la nouvelle monnaie brésilienne.
De sa création jusqu'à 1999, le real (pluriel reais) était à parité avec (...)
 Rebroussement (gare de)
Une gare de rebroussement est une gare en cul-de-sac (ou terminus, ou en impasse, ou tête de ligne) où le train doit repartir dans le sens inverse de son arrivée, ainsi en France, les gares parisiennes, la gare de Lille-Flandres, la gare de Tours. Le contraire est une gare passante ou de passage.
Une gare de rebroussement peut être transformée en gare passante : c’est le cas de la gare d'Anvers-Central depuis l'arrivée du TGV Thalys en 2007, à l’occasion de laquelle furent creusées (...)
 Recensement agricole
Le recensement général de l'agriculture est prescrit par une recommandation de la FAO qui prévoit sa réalisation chaque décennie et au niveau communautaire par le règlement n°1467/96 du Conseil du 17 décembre 1996. En France, le dernier a eu lieu en 2010. Les recensements de l'agriculture précédents avaient eu lieu en 1970, 1979, 1988 et 2000. Cette opération de grande ampleur répond aux besoins nombreux d'informations à des niveaux géographiques fins : commune, canton, région agricole. Le (...)
 Recensements et statistiques
Le Recensement de la population , réalisé par l'INSEE, est un outil précieux, non seulement pour le suivi démographique et migratoire de la population française, mais aussi pour le suivi de différentes pratiques sociales et territoriales (modes d'habitat, de mobilité, etc.). Le dernier recensement a été celui de 2010. Mais, compte tenu de la lourdeur de la procédure, l'INSEE procède désormais à un recensement étalé dans le temps. Depuis janvier 2004, le recensement de la population (...)
 Recherche et développement (R&D)
R&D dans l'Union européenne | R&D au Brésil

L'innovation scientifique et technique a permis le développement de l'humanité en permettant, au cours des derniers siècles, l'amélioration globale de l'alimentation, de la santé pour un très grand nombre. Les préoccupations alimentaires contemporaines (nitrates et pesticides dans l'eau, crise de l'ESB, légionelloses ou listerioses, etc.) ne doivent pas faire oublier les progrès, sur le long terme, de l'espérance de vie, le recul (...)
 Récif corallien
Récif formé par la construction, par des animaux et des végétaux, à peine au-dessous du niveau des hautes mers, d'une masse solide dont les parties dures sont calcaires.
Le récif barrière est un type de récif corallien construit nettement en avant des terres émergées non coralliennes sur le prolongement sous-marin desquelles il est installé. Le récif barrière est séparé de la terre ferme par un lagon dont le fond n'est pas, en principe, constitué de corail mort en place, mais de (...)
 Réconciliation et pacification
Des processus de réconciliation et de résilience se sont efforcés de mettre un terme à des conflits particulièrement meurtriers et de réduire le niveau de conflictualité. Différents exemples en Afrique subsaharienne peuvent être analysés et comparés.

- Le défi judiciaire du génocide des Tutsis au Rwanda est exemplaire. On estime que 760 000 Hutus sont responsables du massacre de plus de 800 000 tutsis en trois mois (du 6 avril au 4 juillet 1994). Le Tribunal pénal (...)
 Reconstruction
Face à une situation de catastrophe et à la réalisation d'un risque, les médias, l'opinion publique, le monde politique se mobilisent, les financements affluent. Mais, l'émotion et l'élan passent, à un séisme majeur succède une inondation dévastatrice, l'oubli fait son œuvre, la mémoire s'estompe. Or, le redressement durable d'une zone sinistrée nécessite un effort de cinq à dix ans. Par ailleurs, les capacités de reconstruction, de renaissance d'une société, sont très variables et ne (...)
 Recréation
La notion de recréation désigne l'ensemble de pratiques, de normes, d’institutions et de représentations qui se caractérise par un "relâchement des contraintes" (Elias, 1994) et des pratiques "déroutinisantes", bref une libération contrôlée du self-control quotidien. Elle est en rupture avec la sphère du quotidien, marquée par un fort auto-contrôle des émotions et un caractère récursif des pratiques.

Mise à jour : janvier 2011(...)
 Redéveloppement territorial
Le redéveloppement territorial est une forme de transition qui concerne un territoire en difficulté.
À la différence de la reconversion industrielle, qui désigne précisément le remplacement de l’activité industrielle disparue par une autre activité (industrielle ou non), le redéveloppement territorial consiste en une transformation totale d’un système spatial. Il comprend donc les mutations économiques mais aussi le devenir des populations qui participent à ce système tant en (...)
 Redistricting
Aux États-Unis, on appelle redistricting le redécoupage décennal des circonscriptions électorales. Le processus est donc indissociable du recensement décennal de la population. L’objectif est de respecter le principe « un homme, une voix ».
Le racial redistricting est un mode de découpage électoral qui vise à permettre aux membres des deux principales minorités ethno-raciales (Afro-Américains et Hispaniques) d’élire un plus grand nombre de représentants de leur choix. Mis en (...)
 Redlining
Le redlining est une pratique initiée lors de la mise en application du National Housing Act de 1934 aux États-Unis, à l'époque du New Deal. À partir de 1935, dans le cadre de la politique fédérale d’accession à la propriété, des cartes sont produites pour 239 villes, à des fins de classement des quartiers comme "désirables", "en déclin", ou "à risque" (et représentés en rouge). Ces cartes sont réalisées par la Home Owners’ Loan Corporation (HOLC), un organisme agissant pour le (...)
 Référentiel géographique littoral (RGL)
Il résulte d'un rapprochement de l'IGN et du Service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM), conformément aux recommandations du Conseil National de l'Information Géographique (CNIG). Il a pour objectif de rendre accessible à la communauté des utilisateurs l'information géographique nécessaire à la production des données thématiques géographiques. Ce modèle numérique altimétrique de référence continu terre-mer sur la frange littorale, nommé Litto3D®, constitue le socle (...)
 Réforme agraire et "colonisation"
Depuis la loi sur la terre (1850) la situation foncière a très peu évolué jusqu’aux années 1960. Notons cependant qu’en 1930, l'expropriation de terres considérées comme d’intérêt public est autorisée et qu’en 1946, la nouvelle constitution attribue une fonction sociale à la terre. Promulgué au début du gouvernement militaire, en 1964, le Statut de la terre veut encadrer les mouvements de revendication qui se multipliaient. Il établit une logique d’intervention sur le foncier par (...)
 Réfugié
Le terme de réfugié recouvre une définition juridique précise qui relève du droit international. L’article 1 de la Convention de Genève de 1951, ratifiée par 145 pays, relative au statut des réfugiés définit un réfugié comme "une personne qui se trouve hors du pays dont elle a la nationalité ou dans lequel elle a sa résidence habituelle, et qui du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un groupe social déterminé ou de ses opinions politiques craint (...)
Actions sur le document