Articles scientifiques

Publié le 11/01/2013
Les articles d'information scientifique seront progressivement augmentés.
Quand la débrouille des habitants pallie une politique urbaine défaillante : l’extension de l’habitat informel dans l’agglomération de Ziguinchor (Sénégal)
Ziguinchor est une agglomération de 300 000 habitants en rive gauche du fleuve Casamance, dans le sud du Sénégal. Cet article se demande pourquoi la majorité des nouvelles constructions résidentielles de Ziguinchor relèvent du secteur informel. L'absence de politiques urbaines, les défaillances institutionnelles, la perpétuation des procédures coutumières d'acquisition et de transmission de la terre, aboutissent à une situation où l'autoconstruction a été employée par 70 % de (...)
Téléphérique ou taxis collectifs ? Vers un désenclavement des quartiers informels de Medellín (Colombie)
Le téléphérique de Medellín, ou Metrocable, est souvent cité en exemple d'une politique de transport réussie. L'article montre qu'il n'est, en fait, qu'un outil parmi d'autres pour désenclaver des quartiers populaires denses marqués par la forte pente. Ce désenclavement n'est possible que grâce au maintien d'une grande variété d'offre de transport, formelle et informelle, dont la nécessité est même accrue par la présence du téléphérique, d'après les témoignages des (...)
Fabriquer la ville avec les moyens du bord : L’habitat précaire à Yaoundé (Cameroun)
Cet article montre les stratégies d’édification de l’habitat précaire par les populations à Yaoundé au Cameroun. Il en ressort qu’avec la crise économique, l’offre de logements par la puissance publique est insuffisante. Ainsi, les populations fabriquent elles-mêmes leur habitat avec les moyens du bord, ce malgré de nombreux risques liés aux sites d’implantation.
Culture et régénération urbaine, le cas de Glasgow
Réseau urbain et métropolisation en Italie : héritages et dynamiques
La métropolisation à l'italienne permet d'introduire une large palette de nuances dans la manière dont ce phénomène mondial se traduit localement. L'article rappelle l'ancienneté du fait urbain et la manière dont cela se traduit dans le réseau urbain. Il précise les hiérarchies urbaines, entre duel Rome-Milan et polycentrisme. Il aborde aussi les excès d'une périurbanisation mal contrôlée, entre modèle de la « città diffusa » et problème de l'« abusivismo ».
Les JO 2012 à Londres : un grand événement alibi du renouvellement urbain à l'est de la capitale
Istanbul : de la mégapole à la métropole mondiale
Ville internationale, image internationale, le cas de Montréal. Partie 2 : La centralité, levier de l'image internationale des villes nord-américaines. L'exemple montréalais
Ville internationale, image internationale : le cas de Montréal. Partie 1 : L’internationalité de Montréal par les aménagements urbains
Nantes à la croisée des chemins
Des territoires métropolitains à l'heure de l'économie de la connaissance : Nantes et Sarrebruck, études comparées
À Sarrebruck, reconstruire la centralité d’un ancien foyer industriel
Tôkyô, métropole japonaise en mouvement perpétuel
Caracas, entre métropolisation et fragmentation urbaine
Avec 87,4 % d'urbains, le Venezuela est aujourd'hui l'un des pays les plus urbanisés d'Amérique latine. Alors que cette croissance urbaine ralentit et que le réseau urbain s'étoffe par le gonflement des villes moyennes, Caracas connaît un processus de métropolisation. L'insertion de la capitale dans la globalisation économique contribue à accentuer un processus de fragmentation socio-spatiale urbaine, et à rendre plus aigus les enjeux d'une bonne gouvernance métropolitaine.
Défis de la métropolisation : gouvernance urbaine et durabilité