Vous êtes ici : Accueil Moteur de recherche

Recherche multi-critères

Critères de votre recherche

  • Thème scientifique :
  • Type de données : Tout > À la une
  • Affiner votre recherche avec un ou des mot(s) clé(s) :
  • Trier par :
  • Dans l'ordre :

Liste des résultats

Il y a 58 résultat(s) correspondant à vos critères de recherche.
alaune.png Carte à la une : la carte mentale par le jeu pour comprendre l’espace vécu par des adolescents par Fleur Guy, Sandrine Depeau, publié le 28/11/2014
Le terme de « carte mentale » décrit à la fois un dispositif méthodologique visant à recueillir la représentation spatiale d’un individu et son résultat. Alors que les cartes mentales sont le plus souvent conçues sur un support papier, la carte présentée ici a été recueillie à l’aide du jeu de reconstruction spatiale (JRS), un outil alternatif au dessin à main levée particulièrement adapté aux enquêtes auprès d’enfants et d'adolescents.Elle représente l’espace
alaune.png Image à la une : Melbourne, mélodie du bonheur ou folie des grandeurs ? par Louise Dorignon, publié le 29/10/2014
La nomination répétée depuis 2010 de Melbourne comme ville la plus agréable du monde par The Economist et la course à la verticalisation accélérée depuis l’arrivée à la tête du Ministère de l’aménagement du territoire du Victoria de Matthew Guy, surnommé "Monsieur Gratte-Ciel" par les médias, sont-elles compatibles ?
alaune.png Notion à la une : intermodalité par Pierre Ageron, publié le 30/09/2014
L’intermodalité est un terme employé en géographie des transports et des mobilités pour désigner l’aptitude d’un système de transport à permettre l'utilisation successive d'au moins deux modes, intégrés dans une chaîne de déplacement.
alaune.png Notion à la une : désastre par Patrick Pigeon, publié le 14/04/2014
La notion de désastre désigne d’abord un événement de fréquence rare mais d’intensité de dommage comparativement élevée. Mais on peut aussi introduire la notion de "petit désastre"
alaune.png Image à la une : les pâturages du Kirghizistan, entre marges et réseaux par Irène Mestre, publié le 14/04/2014
Le Kirghizistan est un pays composé à 90 % de montagnes et plus de la moitité du territoire se situe au-dessus de 2 500 m d'altitude. La population vit majoritairement dans les zones rurales et dépend des activités d'élevage et d'agriculture. Les pâturages d'été sont des territoires convoités pour la nourriture du bétail.
alaune.png Notion à la une : résilience par Patrick Pigeon, publié le 20/03/2014
La notion de résilience est promue depuis le début de ce siècle par les institutions internationales, comme l’UNISDR (United Nations International Strategy for Disaster Reduction) ou la Banque mondiale. Ce portage la rend suspecte aux yeux de nombre de chercheurs, qui peuvent y voir des tentatives de manipulation idéologique d’inspiration néolibérale. Il est donc légitime de se demander d’où vient la notion de résilience, et pourquoi un tel intérêt récent.
alaune.png Image à la une : au Ladakh, « une route dans le ciel » par Martin Michalon, publié le 09/01/2014
Le Ladakh, dans l’Himalaya indien, a pour capitale Leh, reliée au reste du pays par avion ou par deux jours de route, sur 500 km de pistes via trois cols à 5000 m d’altitude. A partir de Leh, 150 km supplémentaires mènent à la vallée de la Nubra, l’une des plus isolées d’Inde.
alaune.png Carte à la une : la fréquentation des stations vélo’v à Lyon, partout et à tous âges ? par Luc Merchez, publié le 04/12/2013
Depuis moins d'une décennie, les systèmes de location instantanée de vélos en libre-service (VLS) se diffusent très rapidement dans les villes du monde. Par l'antériorité de l'expérience démarrée en 2005 et l’étendue du dispositif, Lyon peut servir de laboratoire d'analyses du système VLS et des nouvelles mobilités. La carte présentée ici visualise des données originales sur certaines caractéristiques des 7 millions de mouvements enregistrés durant
alaune.png Notion à la une : habiter par Olivier Lazzarotti, publié le 25/11/2013
De la philosophie à la géographie, de l’anthropologie à l’architecture, de la sociologie à l’urbanisme ou l’histoire, la notion d’habiter traverse les sciences sociales et humaines du XXe siècle. Prise dans un sens plus large que se loger, elle engage alors tout un rapport au monde.
alaune.png Carte à la une : la carte marine de Pierre de Vaulx, 1613. Les ambitions françaises en Amérique par Emmanuelle Vagnon, publié le 04/11/2013
Cette carte marine somptueuse, réalisée par le cartographe normand Pierre de Vaulx au début du XVIIe siècle, est avant tout un objet d'apparat, un document précieux offert à un riche commanditaire. Elle délivre à la fois des informations géographiques et un message politique, en rapport avec les ambitions françaises en Amérique. Dessinée sur du vélin (une pièce de parchemin très fine), enluminée, rehaussée de couleurs vives et de miniatures pittoresques, elle
alaune.png Image à la une : mixité extrême à Francfort ? quand charbon et duplex se côtoient par Manuel Appert, publié le 04/09/2013
A Francfort sur le Main, dans le quartier des docks de Westhafen, la fonction de production énergétique et la fonction résidentielle ne sont séparées que par une rue.
alaune.png Notion à la une : protéger, préserver ou conserver la nature ? par Samuel Depraz, publié le 04/09/2013
La protection de la nature est un domaine en apparence simple, tant il est vrai que la sauvegarde des espèces ou des milieux naturels est devenue une préoccupation courante de la société contemporaine dans sa gestion des territoires. Cependant, le lecteur se heurte vite à une difficulté sémantique dans l’usage des termes liés à la protection – difficulté qui révèle, en réalité, la diversité des modalités possibles de protection de la nature.
alaune.png Carte à la une : visualiser les flux aériens. La carte ou l'icône ? par Gilles Palsky, publié le 15/06/2013
À l'ère de l'open data, les cartographes peuvent s'appuyer sur d'immenses bases de données en libre accès pour concevoir des représentations de plus en plus complètes et complexes. Les cartes numériques envahissent la toile, parées de leurs couleurs luminescentes, additionnées souvent de quelques fonctions d'interactivité. La séduction qu'elles exercent sur un large public pourrait faire passer au second plan les questions de rigueur scientifique. Il est pourtant