Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1564 termes dans le glossaire.

Il existe 123 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère A
Anthropisé, anthropique
Voir aussi : anthropisation
Anthropisé signifie modifié par les sociétés humaines, placé sous les effets leur influence, transformé par elles : aménagements, dégradations, exploitations des ressources, etc. Est anthropique un phénomène géographique attribuable à l'action des humains. Les deux termes dérivent de la racine grecque anthropos, signifiant l'Homme, l'espèce humaine. 
Il n'existe pas de milieu totalement anthropisé, sans aucune autre forme de vivant que les (...)
Anthropocène
N. B. : Cette entrée a été partiellement reprise dans la Notion à la une de septembre 2017 : Anthropocène, plus développée et détaillée.
L'anthropocène est l'un des récits, scientifiquement étayé, décrivant les basculements en cours dans les rapports des sociétés humaines à leurs environnements. Au sein de l’Holocène, dernière époque géologique du Quaternaire qui commence après la dernière glaciation et qui dure depuis 12 000 ans, l’Anthropocène peut être considéré (...)
Anthroposystème
L’anthroposystème est la combinaison des aspects sociaux et des aspects naturels, fonctionnant en système et dans la durée. Une approche anthroposystémique repose sur les apports de l’approche systémique et des concepts antérieurs d’écosystème et de géosystème, en réaffirmant l’imbrication des relations nature-sociétés dans le temps long, et en insistant sur le rôle des sociétés dans la construction des écosystèmes (Lévêque et Muxart, 2004). L’approche anthroposystémique (...)
Apartheid
Un régime d’apartheid est un régime de ségrégation absolue dans lesquels les groupes racisés sont spatialement séparés par décision politique. C’est la forme la plus extrême de la fragmentation sociospatiale. Sa dimension spatiale est très forte, puisque la séparation est matériellement inscrite dans l'espace par des murs, des barrières et des panneaux. Le contrôle de la circulation des personnes identifiées comme « non-blanches » peut se faire au moyen d'un passeport intérieur (...)
Apartheid vert et colonialisme vert
Ne pas confondre avec : apartheid
Les notions d’apartheid vert et de colonialisme vert désignent toutes les deux l’utilisation d’un argumentaire écologique pour servir les desseins d’un pouvoir dominant sur une population dominée.
L’apartheid vert « implique la sanctuarisation de grands espaces "naturels" à des fins de protection de l'environnement en mettant préalablement à l'écart les populations autochtones qui s'y étaient établies. Certains motifs de préservation (...)
Apex (hydrologie)
L'apex est le point où un cours d'eau se divise pour former les deux branches principales d'un delta. Si on représente un delta par un triangle dont la base est la mer, l'apex est le sommet du triangle. Le Caire est à l'apex du delta du Nil, et Hanoï à l'apex du delta du fleuve Rouge.
juin 2018.(...)
Appellations (AOC, AOP, IGP, etc.)
Une appellation désigne le dépôt du nom d'une production, le plus souvent alimentaire mais pas uniquement, afin de protéger le nom et le produit contre les contrefaçons. La protection des appellations est un exemple de labellisation (qui vient du mot label, signifiant en anglais « étiquette »). Divers procédés ont existé au cours de l'histoire pour protéger un produit des imitations : le duc de Parme serait ainsi à l'origine de la première appellation d'origine, en 1612, pour préserver le (...)
Approche géographique du tourisme
L'approche géographique du tourisme s’attache à mettre en évidence la dimension spatiale du tourisme, c’est-à-dire à décrire et à expliquer les éléments et les interrelations du système touristique. Le développement et la qualité des lieux touristiques, la géographicité des acteurs du tourisme (touristes, guides, entreprises, etc.) sont du ressort de l’approche géographique du tourisme. Dans ses ambitions scientifiques comme dans sa mise en œuvre, la géographie du tourisme (...)
Après-tourisme, post-tourisme
Les termes d'après-tourisme et de post-tourisme désignent tous les deux la phase durant laquelle les stations et régions touristiques perdent leur activité touristique, soit par abandon définitif, soit par reconversion : résidentialité périurbaine ou secondaire, industrialisation, nouvelle activité de loisirs. Cette mutation se traduit dans le paysage par des délaissés d'équipements et des friches immobilières et peut aller jusqu’à la disparition des équipements par renaturation.
(...)
Aquaculture
L’aquaculture désigne l'ensemble des activités d'élevages des animaux aquatiques et de culture des algues. Elle se différencie de la pêche par l’intervention humaine dans une partie ou la totalité des étapes du cycle biologique. L’aquaculture marine actuelle rassemble des formes traditionnelles, en particulier la conchyliculture, et des élevages récents de poissons, de mollusques, de crevettes et d’algues dont le développement date des années 1990 comme une possibilité de pallier la (...)
Arairage et labourage
L’araire et la charrue sont des instruments agricoles de travail du sol. L’araire a un soc droit, tandis que la charrue a un soc recourbé qui retourne la terre. Si les deux instruments peuvent utiliser la force humaine ou animale, l’araire est le plus souvent poussée, tandis que la charrue est généralement tractée. L'arairage comme le labourage sont, au moins en partie, liés à l'élevage d'animaux de trait.
L’histoire de l’agriculture en Europe occidentale repose de façon ancienne (...)
Archéologie et paysage
Archéologie et paysage en France Le patrimoine archéologique de la France, sa préservation et (ou) son inventaire, peuvent avoir des effets sur les décisions paysagères.
L'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) a été créé en 2001. Cet établissement public placé sous la tutelle des ministères de la culture et de la recherche a pour vocation de préserver le patrimoine archéologique national susceptible d'être menacé par les chantiers d'aménagement du (...)
Archétype paysager
Une typologie des paysages consiste, dans un premier temps, à élaborer un inventaire des composants du paysage puis, dans une seconde étape, à analyser leurs agencements, leurs fonctionnements et leurs dynamiques d'évolution. Mais dégager des archétypes suppose d'identifier plutôt les caractères de stabilité, dotés d'une relative permanence. Ainsi par exemple, l'archétype paysager : des pays de grande culture ; des pays de vignoble ; des pays bocagers ; de la banlieue pavillonnaire, etc.
(...)
Archipel Métropolitain/Mégalopolitain Mondial (AMM)
L'expression archipel métropolitain mondial est une expression décrivant le fonctionnement réticulaire des grandes agglomérations dans le cadre de la dernière phase de la mondialisation. L'expression exacte apparaît pour la première fois en 1994 dans le chapitre 1 d'un ouvrage d'Olivier Dollfus, L'Espace Monde. Immédiatement, l'auteur introduit une précision qui va induire en erreur des générations de lecteurs : 
« L’archipel métropolitain mondial est un archipel d’archipels, (...)
Aridité, sécheresse, pénurie d'eau
Le mot « aride » qualifie un manque d'eau ; par extension, aride peut signifier stérile (Dictionnaire de l’Académie, 9e édition). Selon le géographe Jean Demangeot (2009), l’« aridité résulte de la combinaison de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm environ) et de la puissance de l’évaporation (plus de 2 000 mm) ». Les typologies de l’aridité sont nombreuses dans la littérature scientifique. La classification la plus diffuse est celle de W. P. Köppen. Inventée (...)
Armateur, armement
L’armateur est celui qui "arme" et exploite le navire. C’est en général une société de capitaux. Les trois plus grands armateurs mondiaux de porte-conteneurs sont le Danois APM-Maersk, le Suisse Mediterranean Shipping Company et le Français CMA-CGM.
L’armement, c’est l’ensemble du personnel et du matériel nécessaires pour qu’un navire puisse naviguer en conformité avec les règles internationales. Par exemple, en plus du personnel, l’armement peut comprendre les provisions, (...)
Armature urbaine
L'armature urbaine désigne l'ensemble des villes hiérarchisées et de leurs aires d'influence au sein d'un territoire donné.
Les études d'armature urbaine se sont multipliées en France dans les années 1950-1960 et ont défini des notions reprises dans le rapport Hautreux-Lecour-Rochefort, Le niveau supérieur de l'armature urbaine française, 1963, publié par le commissariat au Plan. La politique de la DATAR des années 1960-1970 découle de ces travaux qui mettent en évidence un tramage (...)
Armée, armements et stratégies en Chine et en Russie
Armée, armements et stratégies en Chine | Armée, armements, alliances en Russie
Armée, armements et stratégies en Chine La République populaire de Chine (RPC) est une puissance militaire majeure du monde contemporain.
L’Armée populaire de libération (APL) ou armée Rouge poursuit sa modernisation, bénéficiant d’un budget qui augmente depuis 1989 plus rapidement que son PIB pour se fixer officiellement à 145 milliards de dollars en 2015, certes encore loin derrière (...)
Arrachage
Mesure destinée à équilibrer le marché du vin en période de surproduction en arrachant des vignes contre rémunération. Cette mesure est régulièrement utilisée en France, dans le Languedoc-Roussillon depuis 1976, plus récemment dans le vignoble bordelais. Elle n’a que des effets limités dans ce dernier vignoble, sauf lorsque les terrains sont urbanisables, ce qui leur donne une tout autre valeur…  
La commissaire européenne Mariann Fischer Boel souhaite mettre fin à la (...)
Arrière-pays et avant-pays (hinterland, foreland)
L'avant-pays (foreland) désigne l'ensemble des pays desservis par les lignes ou dessertes régulières qui touchent un port ou un aéroport.
L'arrière-pays (hinterland) est l'aire d'attraction et de desserte continentale d'un port ou en termes économiques son aire de marché continentale. Son extension est fonction de l'avant-pays du port, des qualités et de la densité des réseaux de dessertes terrestres, de la qualité de ses services portuaires ou aéroportuaires. L'extension continentale (...)
Affiner les résultats par :