Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Géopolitique

Géopolitique

Publié le 10/04/2013

Géopolitique et développement durable | Géopolitique et Méditerranée

Après être entré en disgrâce du fait de son instrumentalisation par les nazis, l'emploi du terme a été progressivement réhabilité, tout particulièrement à travers les travaux d'Yves Lacoste. Jusqu'à devenir un peu invasif : il est souvent simple synonyme de politique, de géographique, de stratégique. Le dictionnaire "Les mots de la Géographie" propose "l'idée selon laquelle il existe en permanence une dimension géographique des faits politiques, à commencer par leur distribution spatiale, et une dimension politique de la géographie : celle des acteurs et de la décision, qui fait partie intégrante des systèmes territoriaux."

> Pour prolonger, en rubrique Géographie en questions, Remue-méninges : Yves Lacoste, Le géographe et le politique

 

Géopolitique et développement durable


À l'échelle mondiale, les politiques et les stratégies relatives au développement durable se jouent sur les scènes de l'ONU, de l'OCDE, de l'AIEA par exemple. Alliances et conflits se nouent et se dénouent en fonction des lobbies, des intérêts de chacun (États, entreprises, collectifs de toute sorte). En voici des exemples :

- Petits États insulaires en développement (PEID - Small Island Developing State - SIDS)
Groupe de 43 États du Pacifique, des Caraïbes, de l'Atlantique, de l'océan Indien, de la Méditerranée et d'Afrique, en retard de développement, et qui partagent les caractéristiques suivantes : des étendues terrestres réduites ; l'isolement, l'éloignement des marchés et la dispersion ; un spectre de ressources propres limité ; des vulnérabilités écologiques et sociales. Pour ces États, les espaces maritimes et littoraux sont d'une importance stratégique essentielle. Leur isolement les rend souvent dépositaires d'un patrimoine animal et végétal unique du fait de la présence d'espèces endémiques et donc d'une part importante de la biodiversité de la planète.
Les problèmes environnementaux de ces États sont semblables à ceux des zones littorales. Mais les États insulaires, disposent d'un territoire plus restreint, sans arrière-pays conséquents. Une partie d'entre eux pourrait être très directement touchée par les effets des évolutions climatiques du futur : modifications des trajectoires et de l'intensité des cyclones tropicaux et des courants marins, élévation du niveau de la mer.
Ils se sont organisés en Alliance des petits États insulaires (Alliance of Small Island States / AOSIS)

- Groupe des 77 (et de la Chine)
Formé à l'initiative de 77 pays, ce groupe compte actuellement plus de 130 pays en développement dont la Chine. Il constitue l'un des principaux "blocs" de négociation pour la mise en œuvre de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Leurs approches, leurs intérêts et leurs objectifs se trouvent souvent en contradiction avec ceux des pays développés du Nord.

- Le Réseau des petits États insulaires en développement (SIDSnet) : http://fr.www.sidsnet.org/

Mise à jour : novembre 2009
 

Géopolitique et Méditerranée


La Méditerranée est une zone géopolitique particulièrement sensible, et à forte conflictualité. Les dépenses militaires s'y élèvent, au début du XXIe siècle, à environ 5,9% du PIB de l'ensemble des pays riverains (la moyenne mondiale est de 3,4%).
Parmi les sources de tension, on peut tout particulièrement relever : l'instabilité récurrente dans les Balkans et leur périphérie ; l'instrumentalisation de l'islam à des fins politiques et/ou militaires ; la question des relations intercommmunautaires (palestiniens et israéliens, serbes, croates et albanais par exemple) ; les disparités Nord/Sud des niveaux de développement et leurs conséquences ; les déficits de gouvernance dans les PSEM* ; les rivalités et tensions au sein même du monde arabe ; la pression induite par la production ou le transit de certaines matières premières et denrées particulièrement "sensibles" (pétrole, drogue, etc.).

Différents systèmes d'alliances, aux compétences variables (domaines politiques, militaires, économiques), traversent et divisent les pays de la région : les principales organisations régionales.

Pour en savoir davantage sur l'ensemble
des politiques de défense et d'armement, consulter la base de données "Facts on International Relations and Security Trends" (FIRST) du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) : http://first.sipri.org


Corrélats :

Acteurs / Centre / Commandement / Disparités / Discontinuités / État / Frontière / Maillage / Pôles / Pouvoir / Puissance / Ressource / Situation / Territoire /