Vous êtes ici : Accueil Glossaire Tropicalité

Tropicalité

Publié le 03/12/2019

La tropicalité désigne les caractéristiques physiques des régions de la zone intertropicale. Cette zone a longtemps fait l’objet d’un discours géographique spécifique, la géographie tropicale, avatar de la géographie coloniale. La tropicalité désigne aujourd’hui un ensemble de contraintes et de potentialités communes aux milieux tropicaux.

Au sens astrophysique, la zone intertropicale est délimitée par le tropique du Capricorne au sud et le tropique du Cancer au nord. En géographie, c’est plutôt la définition climatique de la zone intertropicale qui domine, au sens des régions situées de part et d’autre de l’Équateur, sous l’influence des alizés et ne connaissant pas le gel. L’alternance entre une saison sèche et une saison des pluies, éventuellement couplées à deux saisons de transition, des températures moyennes annuelles élevées, une faible amplitude thermique annuelle (n’excluant pas de très fortes amplitudes à l’échelle de la journée) peuvent être des caractéristiques de la tropicalité. Les contraintes du climat tropical s’expriment très différemment selon les régions, du climat hyperaride au climat de mousson en passant par tous les types de savanes, et selon les situations locales, en fonction par exemple des effets de versant ou de l’altitude.

Comme la notion de « climat tempéré », le terme est donc commode mais en première approche uniquement. Il n’est pas exempt d’un certain poids historique de son usage (mêlant déterminisme naturel et européocentrisme), et il regroupe une très grande variété de situations régionales et locales, deux éléments incitant à la prudence quant à son utilisation.

(JBB) décembre 2019