Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 28 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère H
 Habitabilité
Néologisme qui qualifie l'ensemble des conditions de l'habiter d'un lieu (accessibilité, convivialité, citoyenneté, proxémies) aussi bien matérielles qu'idéelles. Le terme renvoie à une idée de l’habiter plus large que le fait de résider.
L’habitabilité d’un lieu est liée à l’existence de possibilités suffisantes de création et d’adaptation permettant aux individus de se l’approprier. Les approches par l’habitabilité étudient la façon dont le social se construit (...)
 Habitat
En géographie, l'habitat peut être défini comme l'organisation des habitations sur un espace donné. L'habiter renvoie à la capacité des acteurs à organiser leur habitat, aux pratiques de vie qu'en ont les individus et les groupes qui l'occupent. La question du logement n'épuise pas celle de l'habitat mais elle s'y inscrit. Il y a des habitats sans logement, ceux des SDF par exemple.
L'habitat est, en France, l'objet de mutations permanentes et on peut observer des phénomènes complexes, (...)
 Habitat urbain traditionnel
La ville chinoise traditionnelle est caractérisée par son dédale de ruelles, ses maisons basses à cour carrée (siheyuan). Ces quartiers au cœur des villes sont aujourd'hui touchés par les projets de rénovation urbaine, avec les conséquences socio-spatiales qu'ils induisent : on peut s'intéresser, par exemple, aux hutong jouxtant la Cité interdite à Pékin, aux lilong de Shanghai.

Mise à jour :  septembre 2006(...)
 Habiter / habitant
Comme concept, "habiter" a été exploré, notamment, par la philosophie d’Heidegger qui en a fait une activité primordiale, constitutive de l'être humain. Il désigne, aux yeux des géographes, le processus de construction des individus et des sociétés par l’espace et de l’espace par l’individu, dans un rapport d’interaction voire un rapport ontologique qui les relie : nous habitons l'espace et c'est pour cela qu'il nous habite.
Henri Lefebvre (1901 - 1991), annonçant un (...)
 Halieutique
Du grec halieutikos, qui a trait à la pêche, le terme qualifie toutes les activités relevant de la pêche sous toutes ses formes, professionnelle ou de loisirs, en eau douce ou marine. Selon certains auteurs, la filière halieutique peut s'étendre aussi à la production aquatique.
Voir :
- Yvanne Bouvet, Le parcours de la mer à l’assiette : présentation de la filière halieutique dans le monde, Géoconfluences, 2014
Mise à jour : juillet 2014(...)
 Halophile
Ensemble de plantes terrestres supérieures tolérant le sel, donc supportant la submersion par les pleines mers. Les plantes halophiles s'installent à la frange supérieure des estrans pendant les années dépourvues de très grandes marées. Elles sont surtout constitutives des prés salés, dont elles fixent les matériaux.(...)
 Haut-lieu touristique
Lieu condensant une forte charge imaginaire, incarnant des pratiques et fonctionnant comme modèle pour d’autres lieux touristiques et urbains. Le haut lieu touristique est rêvé et pratiqué par tous les touristes du Monde. Il s’agit donc d’un incontournable touristique et, de plus en plus souvent, d’un lieu inscrit par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité.

Pour prolonger, pour compléter :
- Le portail général du Centre du patrimoine mondial de l'Unesco : (...)
 Haute mer
Selon le droit de la mer, la haute mer est la partie de la mer située en dehors des zones de souveraineté et des ZEE des États côtiers. La haute mer comprend les eaux situées au-dessus du plateau continental juridique au-delà de la limite des 200 milles nautiques.
En théorie, la haute mer n'appartient à personne (principe « res nullius »), parce que nul n'a le droit de s'approprier ce qui de ce point de vue pourrait tout aussi bien être la propriété d'un autre. En pratique, c'est un (...)
 Hébergements touristiques
Les hébergements touristiques sont d’une nature extrêmement variée, à l’image des pratiques touristiques. À partir des formes historiques d’hébergement des voyageurs, les modes utilisés par les touristes n’ont en effet cessé de se diversifier. Pendant des siècles, l’hébergement était assuré chez l’habitant, dans des monastères, des auberges ou des relais de poste. Les premiers touristes ont détourné ces moyens d’hébergement avant que des formes spécifiques n’apparaissent. (...)
 Helvétisation (du paysage)
Il s'agit d'un processus d'application d'un stéréotype dit helvétique dans la production d'un paysage hors de son aire initiale.
Jean-Paul Ferrier associe l'idée d'« helvétisation » du monde à l'élévation progressive de la qualité des sites, urbains comme ruraux (2002).
Dans le domaine montagnard, l'« helvétisation » consiste à faire du paysage construit de la station d'altitude (chalet en rondins, sapinière, élevage laitier...) le modèle universel de l'alpin.
Pour (...)
 Herbu
Voir schorre(...)
 Héritage
Le fonctionnement, la morphologie, l'aspect des lieux résultent de mémoires superposées : celles des successions géologiques, des structures politiques et sociales qui les ont organisés, du "poids de l'histoire". L'ancrage de certaines identités et activités humaines dans des "pays" et des "terroirs" résulte bien souvent de situations et de savoir-faire hérités. Ces mémoires du territoire se manifestent à plusieurs niveaux d’échelle temporelle (géologique, historique, etc.).(...)
 Hétérotopie
Concept théorisé par Michel Foucault lors d'une conférence au Cercle d'études architecturales données en 1967, l'hétérotopie désigne la différenciation des espaces, souvent clos ou enclavés, caractérisés par une discontinuité avec ce qui les entoure. Le terme est forgé sur les racines grecques exprimant la différence ou l'altérité (ἕτερος) et le lieu (τόπος), mais aussi sur le mot utopie. Si l'utopie offre un idéal « sans lieu réel », l'hétérotopie, elle, correspond à (...)
 Hiérarchie urbaine
La hiérarchie urbaine décrite par la loi rang-taille (de Zipf), ou par la théorie des lieux centraux fut longtemps perçue comme une forme particulièrement stable et universelle de l'organisation du peuplement et des activités sur un territoire.
Aujourd'hui, dans un contexte de mondialisation, au sommet de la hiérarchie des métropoles, des villes comme New York, Londres, Francfort, Sydney, Tokyo, etc., ont des niveaux de déterritorialisation tels qu'elles fonctionnent en quasi-apesanteur. (...)
 Himalaya
Vu de la péninsule, l'Himalaya ("lieu de neige") est une muraille. Les plus hauts sommets dépassent 8 000 m : l'Everest atteint 8 850 m et 7 autres sommets dépassent 8000 m au Népal), plus de 1 000 sommets atteignent au moins 6 000 m, situés dans la moitié est de la chaîne. Cette muraille longue de 2 300 km est large de 350 km entre le sud du plateau tibétain et les franges nord des plaines de l'Indus, de la Sutlej, du Gange et du Brahmapoutre.
Comme dans toute montagne, le paysage (...)
 Hobo
Le terme de hobo désigne dès la fin du XIXe siècle aux États-Unis les travailleurs migrants parcourant le pays en suivant les chantiers, et s'emploie ensuite plus largement pour parler des vagabonds, des individus sans domicile fixe ni travail régulier.
Grâce à l'ouvrage Le Hobo de Nels Anderson (1923), ces migrants ont fait l'objet d’une des plus célèbres enquêtes d’ethnologie urbaine qui firent la réputation de l’École de Chicago dans l’entre-deux-guerres.(...)
 Hongkong
Ancienne colonie britannique, elle a été rétrocédée à la Chine en juillet 1997. Un système de transition ("un pays, deux systèmes") semblait garantir la pérennité du mode de vie et d'organisation de Hongkong.
Hongkong est donc actuellement, avec Macau, une "région administrative spéciale" (RAS) et devrait conserver jusqu'en 2047 une grande autonomie au niveau de l'économie, du commerce, de la culture. Le dollar de Hongkong continue de circuler comme monnaie légale, et le territoire (...)
 Hors-sol (Tourisme)
Par analogie avec la notion d’"agriculture hors-sol", exprime un sous-système du tourisme de masse diversifié, qui se fonde sur l’affranchissement des contraintes du site par la création de conditions propres en termes de bâti et d’accessibilité. Par exemple, les complexes touristiques constitués d’une piscine sous bulle accompagnée de services communs et de logements en locations temporaires. Certaines formes de croisières à bord de paquebots spécialisés peuvent aussi avoir de telles (...)
 Houle
La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer qui se propage sur de longues distances, indépendamment du vent local qui lui a donné naissance. Elle est caractérisée par une période plus régulière et plus longue, et par des crêtes plus aplaties que celles des vagues existant dans la zone d'action du vent (zone de fetch). Le profil des oscillations de la houle est approximativement sinusoïdal, ce qui permet de définir des crêtes, des creux, une amplitude, une longueur d’onde et (...)
 HSR (High-speed rail)
La grande vitesse ferroviaire ou High-speed rail (HSR) est un type de transport ferroviaire plus rapide que le transport classique. Elle consiste à faire rouler des trains à grande vitesse sur des lignes en général dédiées, dites lignes à grande vitesse. Selon l’Union internationale des chemins de fer (UIC), la grande vitesse ferroviaire commence à 250 km/h. La première expérience eut lieu au Japon en octobre 1964 avec la mise en service du Shinkansen. Le record de vitesse sur rail par un (...)
Actions sur le document