Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1564 termes dans le glossaire.

Il existe 129 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLa France : des territoires en mutation
Shrinking city, ville en déclin, ville rétrécissante
Le terme de « shrinking city », traduit par ville rétrécissante ou ville en déclin désigne les conséquences d'un phénomène de rétrécissement urbain, le shrinkage, qui touche les villes sur trois plans : démographique, par la perte de population ; économique, par la perte d'activités, de fonctions, de revenus et d'emplois ; et social, par le développement de la pauvreté urbaine, du chômage et de l'insécurité. Les shrinking cities sont d'abord associées au « déclin urbain » ou (...)
Site propre
Une infrastructure en site propre est une infrastructure réservée à un usage dédié et non partagée. Dans le cas d'un tramway ou d'un bus par exemple, les véhicules roulent sur une voie interdite ou inaccessible aux autres véhicules (voitures notamment). Le site propre est l'une des caractéristiques du bus à haut niveau de services (BHNS). Une voie verte est un exemple d'infrastructure en site propre sécurisée et dédiée aux mobilités douces.
(JBB) octobre 2021.
Pour compléter (...)
Spatial mismatch (décalage spatial)
La théorie du spatial mismatch (décalage spatial), formulée la première fois par John F. Kain (1968), postule que la distance entre les quartiers où vivent les classes populaires et ceux où se situent les emplois qualifiés contribue à accentuer les inégalités sociales. La distance est ici entendue autant comme distance kilométrique que comme distance-temps et distance-coût. Pour le dire autrement : « en 1968, Kain avançait l’idée selon laquelle la déconnexion entre lieux de (...)
Sphères du conflit environnemental
D’après Lionel Laslaz (2016), les espaces d'un conflit environnemental s'inscrivent dans différentes sphères. La sphère de proximité concerne l'espace concerné par un projet ou un équipement, éventuellement occupé par une ZAD. La sphère de concernement se déploie à l'échelle de la commune ou des communes alentour, où s'expriment en général les violences les plus fortes, hors des grandes manifestations dans les pôles urbains proches. On repère ensuite une sphère de l'intéressement, (...)
Structurant (effet)
Les effets structurants liés à l’implantation de nouvelles infrastructures de transport sont les modifications (économiques, sociales, paysagères, etc.) engendrées par ces infrastructures. Ces effets sont les plus visibles quand on ouvre un axe là où il n'en existait aucun, par exemple dans le cas des fronts pionniers (on peut penser au Rondônia étudié par Hervé Théry depuis 1975, lire : Théry, 2022).
La question se pose différemment dans le cas d'axes s'ajoutant aux réseaux (...)
Système productif
Le système productif représente, au sens large, l'ensemble des activités productives (qui produisent de la richesse) fonctionnant en système (en interdépendance, en réseau) à vaste échelle, étudiées par la géographie dans leur dimension spatiale. Lorsqu'il on étudie un système productif inséré dans un espace en particulier, on parle alors d'un espace productif.
Un système productif peut-être aussi, au sens strict, l’intégration de différents acteurs autour d’une filière ou (...)
Système productif local (SPL)
La notion de système productif local (SPL ou aussi Système local de production) dérive des travaux consacrés aux districts industriels d'A. Marshall (Principes d'économie politique - 1890) et de ses successeurs. Un SPL est une concentration, sur un territoire géographiquement délimité, d'unités productives de type PME-PMI, spécialisées dans un secteur d'activité, autour d'un métier ou d'un type de produit, à la fois concurrentes et complémentaires, appuyées sur des structures d'animation, (...)
TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises)
Les TAAF, Terres Australes et Antarctiques Françaises, sont un ensemble de territoires ultramarins français inhabités et dispersés dans l'hémisphère Sud. Leur statut est fixé par une loi de 1955 et a été réorganisé par un décret de 2008. En raison de l'absence d'habitant permanent, les TAAF ne sont représentées par aucun élu. Elles sont placées sous l'autorité du préfet des Terres australes et antarctiques françaises. C'est lui qui y représente l'État et le gouvernement, et qui (...)
Technopôle, technopole
1. Technopôle (nom masculin) Un technopôle (avec un accent circonflexe) réunit, sur un site le plus souvent périurbain ou suburbain, des activités qui ont en commun de recourir à des technologies innovantes sur des thématiques communes (génie génétique et biotechnologies, informatique, sciences de la matière par exemple). S'y trouvent rassemblés des centres universitaires ou de recherche, des entreprises (souvent petites ou moyennes, formant « pépinières »). L'objectif est de faciliter (...)
Territoire, territorialisation, territorialité
voir aussi Territoire
voir aussi Déterritorialisation, reterritorialisation
Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu ou une communauté, sur lequel s’exerce un pouvoir. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés.
La territorialisation est un processus qui consiste en une appropriation qui peut être juridique et économique (la propriété) ou symbolique (le sentiment d'appartenance, de (...)
Terroir
Le terroir est défini dans le lexique agraire de la commission de géographie rurale comme « un territoire présentant certains caractères qui le distinguent au point de vue agronomique de ses voisins » (1968). Terroir et finage ont longtemps constitué deux des mots pivots de la géographie rurale et la notion de terroir est fortement chargée d’histoire et de symbole.
D'abord utilisé au sens de « pays » et de territoire, le terroir désigne aujourd'hui la combinaison entre milieu local (...)
Tourisme
Le tourisme (de l'anglais tourism, 1811 ; francisé en tourisme, 1841) est défini en géographie comme un système d’acteurs, de lieux et de pratiques permettant aux individus la recréation par le déplacement et l’habiter temporaire hors des lieux du quotidien (Knafou et Stock, 2003, Kna). La définition du tourisme, selon les normes internationales retenues par la commission statistique de l’ONU, englobe tout voyage hors du domicile habituel pour au moins une nuit et au plus un an, (...)
Transition territoriale
La transition territoriale est le changement systémique à l’échelle d’un territoire, qui modifie en profondeur les modes d’habiter, les systèmes productifs, et les relations au milieu d’un collectif d’acteurs engagés dans un projet commun.
L’expression « transition territoriale » est encore peu utilisée dans la littérature géographique. On y retrouve plus souvent celle de « territoire en transition » pour intituler des études de cas sur des territoires pionniers en (...)
Union européenne et développement régional
Le développement régional, qui passe notamment par le combat contre les inégalités entre territoires, est un des éléments clés de la politique de cohésion de l’Union européenne. En effet, à l’échelle de l’UE, les régions, qu'elles soient de nature fonctionnelle ou administrative, ont des niveaux de développement et de richesse différents. Un des objectifs de l'Europe communautaire, dès les traités de Rome (1957), était de combattre ces inégalités à partir d'une Politique (...)
Unité urbaine
Une unité urbaine est, en France, un ensemble d’une ou plusieurs communes qui présentent une continuité du tissu bâti (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) et comptant au moins 2 000 habitants. Une commune doit avoir plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie. La référence à la continuité du bâti différencie les unités urbaines d’autres zonages plus récents comme celui en aires urbaines (jusqu’en 2020) ou en aires d’attraction des villes (...)
Urbain (espaces urbains, fait urbain)
Antonyme : espaces ruraux
Le fait urbain est l’un des faits sociospatiaux les plus étudiés par la géographie. Pourtant, la façon de le nommer fait l’objet de débats intenses qui traduisent les profondes mutations que ces espaces ont connues au cours du siècle écoulé.
La ville est le terme le plus courant et le plus vague. Il sert aussi de support à des mots composés comme ville durable, ville dense, ville-usine, ville ordinaire, ville néolibérale, y compris sous la plume des (...)
Urbanisme et planification urbaine en France
Voir aussi : urbanisme et planification urbaine (monde)
C'est au cours des années 1960 et 1970 que furent engagées des politiques de planification urbaine de grande ampleur. Elles ont donné naissance, par exemple, aux zones à urbaniser par priorité (ZUP, 1958), aux zones d'aménagement concerté (ZAC, 1967), aux schémas directeurs d'aménagement et d'urbanisme (SDAU, 1969), et encore aux plans d'occupation des sols (POS, 1970). C'est aussi en 1965 qu'était lancée une politique de (...)
Ville
La ville est un terme du langage courant désignant un espace à fort degré d'anthropisation, le lieu privilégié de la concentration des humains et de l'accumulation historique. La citadelle d’Erbil, peut-être la plus ancienne occupation humaine continue depuis 6 000 ans, illustre l’empilement historique qui définit une ville. C’est l’accumulation des vivres (ou des richesses) qui permet de dégager des surplus pour des classes sociales non productives, et donc de stimuler les échanges, (...)
Ville moyenne (en France)
La ville moyenne correspond, en France, à plusieurs seuils statistiques différents selon les auteurs (voir ci-dessous), mais dans tous les cas il s'agit de la différencier de la grande ville. Cette dernière connaît des dynamiques liées aux économies d'échelle et à la métropolisation, et elle a longtemps concentré l'attention des politiques publiques, à l'instar des espaces ruraux. Les villes moyennes ont, quant à elles, longtemps été les oubliées de l'aménagement du territoire. Elles (...)
Politique de la ville en France
La politique de la ville est l’ensemble des politiques mises en place par les pouvoirs publics pour tenter de réduire la fragmentation sociale et spatiale en ville. Toute politique de la ville repose sur un arsenal législatif, des mesures d'aménagement du territoire et de nombreux acteurs de nature variée. À l'échelle locale, il s'agit essentiellement d’apporter des réponses aux problèmes des quartiers en difficulté, de « penser » la ville, de contrôler l'extension urbaine et (...)
Affiner les résultats par :