Vous êtes ici : Accueil

Archives : toutes les ressources du site classées année par année.

Liste des résultats.

Il y a 34 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
article.png (P)réserver l’environnement aux États-Unis, géohistoire du rapport ambigu d’une société à son territoire par Anne-Lise Boyer, Marine Bobin, publié le 13/06/2024
Les États-Unis sont à la fois marqués par la prédation environnementale et l'extractivisme, par une culture des grands espaces et de la nature sauvage, et par une tradition précoce d'écologie appliquée. Celle-ci oscille entre deux tendances contradictoires, la préservation et la conservation, témoignant de l'ambivalence du rapport à la "nature". La notion d'espace (p)réservé incarne cette tension : la préservation peut viser aussi bien à protéger la nature qu'à mettre des
article.png Les grands détroits et canaux internationaux dans la géopolitique des mers et océans, un système très hiérarchisé sous tensions multiformes par Catherine Biaggi, Laurent Carroué, publié le 10/06/2024
L’économie mondiale repose largement sur les échanges maritimes, organisés selon des routes qui relient les bassins de production aux foyers de consommation. Ces routes possèdent un talon d’Achille : un nombre limité de points de passage obligé, caps, détroits ou grands canaux qui conditionnent leur tracé. Or, plusieurs d’entre eux sont aujourd’hui en crise : saturation, insécurité, tensions… Le fonctionnement du système maritime mondial en est perturbé et recomposé.
article.png La crise climatique crée-t-elle une situation d’urgence dans les atolls ? par Virginie Duvat, publié le 27/05/2024
Le thème de l’urgence est fréquemment utilisé dans les médias pour évoquer la situation des atolls. Dans les faits, la plupart d’entre eux n’a pas perdu de superficie émergée depuis les années 1950–60. Toutefois, cette relative stabilité ne présage pas de leur habitabilité à moyen et long terme. Même s’il n’y a pas nécessairement urgence, des stratégies d'adaptation doivent être adoptées dès à présent pour réduire les impacts du changement climatique et garder
article.png Sous pression de la géopolitique de l’énergie, la Norvège, tiraillée entre ses intérêts et ses convictions par Jacques Guillaume, publié le 23/05/2024
Peu peuplée, la Norvège dispose de ressources énergétiques fossiles qui assurent sa prospérité et alimentent un fonds souverain lui permettant d'investir dans les énergies renouvelables. Toutefois, cette situation qui peut sembler enviable est l'objet de critiques croissantes à l'intérieur du pays, puisqu'elle le place dans une situation de dépendance aux hydrocarbures et à ses clients, en particulier l'Union européenne. Elle en fait aussi un "mauvais élève" climatique, peu en
article.png Carte à la une. Déconstruire un récit impérial : le mythe Sykes-Picot par Louis Le Douarin, publié le 17/05/2024
La carte dite de Sykes-Picot (1916) est souvent présentée comme l’illustration la plus flagrante de l’impérialisme européen au Moyen-Orient et de la manière dont les frontières y ont été tracées arbitrairement. En replaçant cette carte dans son contexte historique, l’historiographie récente nuance cette idée. Exagérer son importance revient à occulter la longue histoire des frontières et tend à faire oublier que ce mythe est lui-même en partie hérité des discours
article.png Les structures élémentaires de la métropole. Centre et périphérie du Grand Tokyo par Manuel Tardits, publié le 16/05/2024
À partir d'une série de cartes, allant de la topographie aux temps de navettes, en passant par le prix du foncier, l'auteur analyse le fonctionnement de Tokyo pour déceler les motifs spatiaux et différencier le cœur urbain et son arrière-pays. Ce faisant, il dresse une géographie urbaine fine, à l'échelle d'une région urbaine de trente millions d'habitants, la première du monde. Au passage, certaines idées reçues sont démenties, comme l'image d'une métropole très dense : Tokyo
article.png En Turquie, le revers du parti du président Erdogan aux élections municipales par Marie Dougnac, publié le 13/05/2024
Après vingt ans de pouvoir marqués par le recul de l'état de droit, le parti néoconservateur du président turc Erdogan, l’AKP, a subi un revers majeur aux élections municipales de 2024. La moitié des trente métropoles échappent désormais au parti présidentiel au profit du CHP, parti kémaliste, républicain et laïc qui dirigeait déjà Istanbul et Ankara depuis 2019. La gauche pro-kurde confirme, elle, son ancrage dans le Sud-Est.
article.png Enseigner les systèmes et les espaces productifs en classe de troisième et de première par Jean-Benoît Bouron, Nathalie Reveyaz, publié le 06/05/2024
La recherche scientifique a profondément remis en question la logique compartimentée du raisonnement en secteurs de production (primaire, secondaire, tertiaire). Les programmes officiels ont donc tous fait une place importante aux notions de système et d'espace productifs. Il ne s'agit pas, cependant, de renoncer à identifier et à caractériser avec les élèves l'industrie, l'agriculture ou encore le tourisme, mais bien de monter en généralité en adoptant des notions aujourd'hui
article.png complement.png Trente ans après le génocide : un "miracle rwandais" ? par Clara Loïzzo, publié le 02/05/2024
En avril 2024, le « pays des mille collines » commémore le 30e anniversaire du génocide de 1994, qui a fait en 100 jours entre 800 000 et un million de morts parmi les Tustis et les Hutus modérés. Depuis, le petit pays enclavé d’Afrique de l’Est se distingue par une croissance forte et un développement rapide, qui semblent être le signe d’une résilience remarquable. Qu’en est-il réellement de ce « miracle rwandais », trois décennies après le traumatisme du génocide ?
article.png La dernière frontière de l’écoumène, géopolitique de l’Antarctique entre coopération et appropriation par Camille Escudé, publié le 29/04/2024
L'Antarctique est le dernier continent à avoir été exploré. Il a bénéficié suffisamment tôt d'une protection juridique pour éviter son appropriation et instaurer une gestion internationale pacifique fondée sur la coopération scientifique. Pour l'instant, les revendications des États, la découverte de gisements miniers et l'augmentation du tourisme n'ont pas encore remis en question les traités qui protègent juridiquement le continent de toute forme d'accaparement.
article.png La rangée portuaire chinoise et ses arrière-pays, connecter la Chine au Monde par Benjamin Claverie, publié le 17/04/2024
La rangée portuaire chinoise est la première du monde. Au cœur du système mondial d'échanges maritimes, elle regroupe 15 des 20 premiers ports mondiaux (8 des 20 premiers pour les conteneurs). Son arrière-pays est pourtant relativement étroit : 95% des échanges se font dans les 350 premiers kilomètres vers l'intérieur. Le développement des liaisons avec les arrière-pays est cependant rapide, grâce aux investissements réalisés dans les ports secs tels que Xi'an et Chongqing afin
complement.png Image à la une. Lutte contre l’érosion marine, projet urbain et conflits d’acteurs sur la plage de l’Anse Vata (Nouméa) par Julie Picard, publié le 15/04/2024
Sur la plage de l’Anse Vata, à Nouméa, un projet de réaménagement fait débat. Les travaux s’élevant à plus de 2,2 milliards de francs Pacifique (soit plus de 18 millions d’euros) visent, sur un peu plus d’un kilomètre, à requalifier l’espace de promenade et à enrayer l’érosion de la plage, aggravée par les effets du changement climatique. La suppression de voies de circulation, d’espaces de pelouses et l’arrachage d’arbres ont provoqué le mécontentement de
complement.png Le bassin de la Muga, illustration très locale de la pénurie d'eau en Catalogne par Martin Charlet, publié le 10/04/2024
La Catalogne subit une sécheresse d'une ampleur et d'une durée exceptionnelle. Elle se traduit par une baisse spectaculaire du débit des petits fleuves côtiers, presque à sec, à la fois par manque de précipitations et à cause de la nécessité de stocker de l'eau dans les réservoirs. Cette situation de pénurie risque de devenir de plus en plus fréquente dans toutes les régions méditerranéennes.
article.png Namie (Fukushima), une commune rurale projetée en modèle mondial de résilience post-accident nucléaire par Cécile Asanuma-Brice, publié le 08/04/2024
Commune japonaise s'étirant du littoral aux montagnes de l'intérieur, Namie a été frappée par le séisme et le tsunami de 2011, mais aussi très fortement touchée par les conséquences de l'accident nucléaire qui a suivi. Totalement évacuée puis rouverte en partie à l'habitat dans les quelques lotissements reconstruits, elle a perdu presque toute sa population. Les pouvoirs publics misent sur les grands projets photovoltaïques et technologiques pour relancer l'activité et attirer de
article.png L’inscription au patrimoine mondial de l’île de Djerba, révélateur des problèmes de gouvernance postrévolutionnaire en Tunisie par Mathilde Bielawski, publié le 05/04/2024
L'île de Djerba a été le navire amiral de la mise en place du tourisme balnéaire de masse en Tunisie. Parallèlement, des acteurs locaux, déplorant les transformations sociales et paysagères en cours sur l'"île-jardin", amorcent une procédure d'inscription à l'UNESCO. Celle-ci n'a abouti qu'en 2023, à l'issue d'un parcours semé d'embûches qui a duré onze ans.

Sélectionner une autre année et/ou un autre mois.