Vous êtes ici : Accueil Glossaire Artificialisation

Artificialisation

Publié le 15/02/2013

Ensemble des transformations dues à l'homme, plus ou moins volontaires et raisonnées, qui modifient en tout ou partie la physionomie et les fonctionnements d'un milieu ou d'un paysage. L'artificialisation est le résultat final de l'anthropisation, qui est un processus. 

Les sols artificialisés sont des sols ne permettant plus l'écoulement normal des eaux, ni son infiltration. Les sols naturels ou faiblement anthropisés jouent des rôles majeurs dans la dynamique de l'écoulement des eaux. Dans le cas des sols artificialisés, cette dynamique est entièrement assumée par les sociétés humaines. 

Mise à jour : mai 2019

Artificialisation des littoraux méditerranéens

De telles mutations paysagères sont tout particulièrement à l'oeuvre dans les espaces littoraux méditerranéens. Au cours des années 1960 - 1970, des aménagements intensifs (programmes immobiliers, infrastructures) ont répondu aux fortes pressions urbaines et touristiques et aboutirent parfois à "bétonner" maintes portions des côtes espagnoles, françaises, italiennes, turques, tunisiennes, etc.. Dans les 20 dernières années, une relative prise de conscience aboutit à l'adoption de mesures de protection (action du Conservatoire du littoral en France par exemple) dont l'efficacité est inégale.

Sur le même thème, voir le glossaire La Méditerranée, une géographie paradoxale