Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Modélisation spatiale

Modélisation spatiale

Publié le 11/04/2013

La modélisation, en géographie, produit de modèles spatiaux. Les modèles, basés majoritairement sur des méthodes de statistiques spatiales, sont des représentations schématiques de réalités matérielles ou immatérielles.
Les modèles des géographes sont largement utilisés pour faire ressortir les schémas généraux d’organisation de phénomènes divers dans l’espace et ainsi mieux les percevoir. L’étude des observations qui s’écartent du modèle général (les résidus) permet d’identifier et d’étudier plus précisément des phénomènes locaux et/ou atypiques.
Il existe plusieurs types de modèles : des travaux connus comme ceux de Von Thünen (1783 - 1850) ou de Christaller (1893–1969) ont permis de modéliser des processus abstraits qui se matérialisent concrètement dans l’espace ; des modèles d’interprétation permettent de mieux percevoir les logiques spatiales, comme le célèbre modèle « centre-périphérie » ; la modélisation chorématique permet de dégager des structures et des invariants spatiaux ; etc.
Aujourd'hui, des bases de données, parfois volumineuses, peuvent être exploitées grâce aux outils numériques qui permettent d’en extraire les caractéristiques spatiales pour les analyser et les interpréter. La modélisation des phénomènes est aussi à la source de recherches interdisciplinaires intéressantes comme en épidémiologie, en criminologie, etc. : la spatialisation des données issues de ces domaines de recherche et l’étude des modèles sous-jacents sont possibles grâce aux méthodes de modélisation spatiale.


Corrélats :

Acteurs spatiaux / Géosystème / Organisation de l'espace / Schémas / Système /