Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 26 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère O
 OBC (Other Backward Classes)
Les Other Backward Classes (OBC) ou "autres classes défavorisées" se composent principalement de castes de rang inférieur (de la varna des shudra) mais au-dessus des dalits ou intouchables : castes de cultivateurs, d'éleveurs et d'artisans. Elles représentent un peu plus de la moitié de la population indienne.
La définition de leur contour sociologique n'a cessé de poser problème. Conformément à la Constitution, une commission, nommée par le président de la République en 1953 pour en (...)
 Obésité
L'obésité, excès de poids et de graisses dans l'organisme, est appelée à devenir un problème majeur de santé publique dans le monde et, par abus de langage certains parlent d'"épidémie". Symptôme de malnutrition, elle est liée à l'urbanisation, à l'accès à de meilleurs revenus pour de très nombreuses populations des pays émergents en développement rapide, aux modifications plus ou moins rapides des modes de vie (alimentation, sédentarité, etc.). Elle tend à toucher, en moyenne, (...)
 Observables
En sciences sociales, on appelle observables l'ensemble des réalités spatiales qui adviennent au visible. Parce qu'il est possible de les observer, ces substances sociales sont une clé de lecture essentielle pour étudier l'espace des sociétés. Les observables ne sont pas nécessairement matériels ; ils relèvent aussi, et même d'abord, des comportements et des mouvements, des pratiques et des interactions des acteurs.
Pour compléter, l'exemple des observables autour du pôle d’échanges (...)
 Océan
L'Océan mondial couvre 70.8 % de la surface de la terre, soit 361 millions de km², pour un volume évalué à 1 332 millions de km³. Son étendue est répartie de façon très dissymétrique entre l'hémisphère austral très maritime avec ses 80,9 % de surfaces océaniques, et l'hémisphère boréal plus continental avec 60,7 % d'océans.
Les interrelations Océan-Terre sont permanentes, et comme l'a montré J-R Vanney dans son Introduction à la géographie de l'océan (1991), c'est l'Océan (...)
 Océanisme
La notion d'océanisme répond à celle de continentalisme. Toutefois, il est difficile de lui donner corps. En effet, les efforts diplomatiques pour rassembler les pays baignés par un même océan restent modestes.
La Commission de l’océan Indien créée en 1982 est une organisation francophone qui ne réunit que cinq pays). Beaucoup plus lourd est le forum économique de l’Apec (Asia-Pacific Economic Cooperation) né en 1989 : 21 membres, dont la Chine, les États-Unis et la Russie. Mais, (...)
 Octroi de mer
L'octroi de mer - dont l'origine est très ancienne - est une taxe perçue sur les marchandises introduites dans les régions d'outre-mer et sur les biens produits sur place. Son produit est réparti au profit des communes (en Guyane, au profit du département et des communes) et, pour le solde, affecté au fonds régional pour le développement et l'emploi.(...)
 Office national des forêts - ONF
Etablissement public à caractère industriel et commercial créé en 1965. Il est placé sous la tutelle du ministère de l'Agriculture et du ministère de l'Environnement. Avec plus de 7000 fonctionnaires qui lui sont attachés, il gère les forêts dites publiques (État et collectivités locales) qui représentent près du 1/3 (4,5 millions d'ha) de la couverture forestière du pays. Il réalise diverses missions de service public (protection du littoral, défense des forêts contre l'incendie, (...)
 OGM (Organismes génétiquement modifiés)
Le marché agroalimentaire mondial et les différentes associations et ONG impliquées dans les débats sur les cultures transgéniques se montrent attentifs aux évolutions récentes des pratiques et des politiques brésiliennes en la matière. Dans un premier temps, le Brésil était resté fermé aux cultures d'OGM alors que son voisin et partenaire au sein du Mercosur, l'Argentine, s'y consacrait ouvertement. Aussi, un trafic de semences transgéniques avec l'Argentine s'était organisé dans le sud (...)
 Oligarques
La période eltsinienne a fait apparaître de nouveaux acteurs politiques et économiques. Parmi eux, figurent ceux qu'on appelle les "oligarques", véritables barons de l'économie russe, tous issus des ex-komsomols (jeunesses communistes), ils sont apparus sur le devant de la scène en finançant la campagne de Boris Eltsine en 1995. Ils obtinrent en échange des joyaux de l'industrie ex-soviétique et des ressources naturelles du pays (gisements pétroliers, secteur des métaux, de l'automobile, etc.) (...)
 Opérateur (secteur pétrolier)
Toute compagnie ou investisseur, prenant la responsabilité de l'exploitation, du développement et de la production de gisements de pétrole ou de gaz.(...)
 Opinion publique et société civile
Les individus et les groupes sociaux, organisés ou non au sein de la société civile, agissent et réagissent, dans les domaines social, politique et économique, sur différents modes : concertation, alliances, oppositions. Leurs modes d'expression, politisés ou médiatisés à des degrés divers, forment l'opinion publique.
Des groupes de pression (lobbies) constitués d'ensemble d'individus regroupés en une communauté organisée (ONG environnementales et groupes altermondialistes, par (...)
 Organisation (de l'espace)
L'organisation de l'espace est au cœur même des préoccupations du géographe. De quelle manière, avec quelles logiques spatiales les sociétés humaines s'organisent-elles ? Leurs principales actions consistent à : s'approprier et administrer l'espace sur lequel elles vivent ; y habiter et y développer leurs activités de production et d'échange ; en utiliser, exploiter les ressources. Toutes ces actions contribuent à organiser l'espace.(...)
 Organisation commune du marché (OCM) viti-vinicole
Au niveau européen, les Organisations communes de marché (OCM) sont les dispositions qui régissent la production et le commerce des produits agricoles de tous les États membres de l'Union européenne. Elles ont, depuis la mise en place de la Politique agricole commune (PAC), remplacé progressivement, dans les secteurs où cela était nécessaire, les organisations nationales de marché.
D'après les informations du site de la Commission, l'OCM viti-vinicole "vise à atteindre un meilleur (...)
 Organisation de coopération de Shanghai (OCS)
L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), créée en 2001, rassemble aujourd’hui, outre Pékin, Moscou et  le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan, l’Inde et le Pakistan (depuis 2015) et un certain nombre d’observateurs et de partenaires (dont l’Afghanistan, l’Iran et la Turquie). Le secrétariat de l'OCS est situé à Pékin.
Cette organisation est initialement centrée sur des objectifs policiers et militaires. Elle vise à stabiliser la région (...)
 Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN / NATO)
L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN / NATO), ou Alliance atlantique, dont le siège est à Bruxelles, a été fondée en 1949 par le traité de Washington. Dans le contexte des débuts de la guerre froide, cette alliance diplomatique et militaire a tout d'abord été essentiellement conçue pour la défense mutuelle des pays membres face à l'URSS, sous le "parapluie nucléaire" américain. À la suite de l'effondrement du bloc communiste (1989), elle a dû être repensée en fonction de (...)
 Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC)
L’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) est une alliance militaire regroupant plusieurs anciennes républiques soviétiques autour de la Russie. Elle est née officiellement en 2003. À l’origine, suite au vide créé par la disparition de l’URSS et la dissolution du Pacte de Varsovie, une première alliance de sécurité et de défense avait été établie en 1992, sous le nom de Traité de Tachkent. Il s’agissait alors de gérer l’héritage militaire soviétique. Cependant, (...)
 Organisation maritime internationale (OMI)
Née à Genève en 1948, l'OMCI (Organisation maritime consultative internationale), devenue OMI (ou IMO en anglais) en 1982, siège à Londres, en raison du rôle fondamental du Royaume-Uni dans le monde maritime international. Elle regroupe 170 Etats membres et 3 Etats associés. Des observateurs peuvent participer à ses travaux, ainsi l’International Chamber of Shipping (association internationale des armateurs) ou Greenpeace.
Cette agence spécialisée de l'ONU s'est consacrée à (...)
 Organisation mondiale de la santé (OMS)
L'OMS (World Health Organization / WHO) est une organisation intergouvernementale spécialisée créée en avril 1948 dans le cadre des Nations unies. Elle est l'héritière d'une première Conférence internationale sanitaire de Paris en 1851, de l'Office international d'hygiène publique fondé en 1907 et de l'Organisation internationale d'hygiène créée dans le cadre de la SDN en 1921 (à la suite de la grippe espagnole de 1918-1919) dotée d'un "comité d'hygiène" préfigurant l'OMS. Le préambule (...)
 Organisation mondiale du tourisme (OMT)
L'Organisation mondiale du tourisme est une organisation internationale connexe des Nations Unies destinée à promouvoir et à développer le tourisme.
À l’origine, se trouvait l'International Congress of Official Tourist Traffic Associations (ICOTT), fondée à La Haye en 1925, devenue l'Union internationale des organismes officiels de propagande touristique (UIOOPT) en 1934. En 1974, cette union devint l’Organisation mondiale du tourisme et elle fixa son siège à Madrid. Initialement (...)
 Organisations et intégration régionales en Afrique
L'exemple de l'Europe, parvenue en quelques décennies, à travers la construction d'une Union, à surmonter l'essentiel de ses divisions et de ses conflits, le démontre : la coopération inter-étatique dans différents champs (économie, politique, aménagement et développement des territoires) est un facteur puissant de pacification.
Différentes formes de concertation, d'harmonisation, et d'intégration peuvent être favorables à l'atténuation et à la gestion des conflits sur le continent (...)
Actions sur le document