Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 53 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLa frontière, discontinuités et dynamiques
Balkans
Les Balkans sont une péninsule européenne comprise entre l’Adriatique à l’ouest, la mer Noire à l’est, la Grèce au sud et la vallée du Danube au nord. Les Balkans sont caractérisés par une mosaïque culturelle et religieuse héritée de l’histoire : la domination romaine, byzantine puis ottomane ont laissé des empreintes linguistiques et religieuses, se traduisant aujourd’hui par la coexistence de minorités catholiques, orthodoxes et musulmanes. C'est particulièrement le cas dans (...)
Barriérisation
La barriérisation désigne le processus contemporain de fermeture et de durcissement d’une partie des frontières à l’échelle mondiale. Autrement dit, c’est le renforcement d’une des fonctions frontalières – la fonction de fermeture, de contrôle, de filtrage – aux détriments d’une autre des fonctions frontalières : la fonction d’ouverture, de mise en contact, d’interface.
Ce processus de barriérisation résulte d’une « politique de cloisonnement des territoires » (...)
Bassin versant
Un bassin versant (fluvial ou lacustre) est une portion d'espace terrestre à l’intérieur de laquelle tous les écoulements, en surface ou en profondeur, se dirigent vers le même exutoire (cours d’eau, lac ou mer). Pour les hydrologue, déterminer la source d'un cours d'eau a bien moins d'intérêt que de savoir quels cours d'eau composent son bassin versant, avec quels débits. La ligne de délimitation du bassin avec ses voisins est appelée ligne de partage des eaux. L'exoréisme qualifie un (...)
Circulation
Dans le langage courant, la circulation est un déplacement continu, généralement dans les deux sens et dans un système fermé (un circuit par exemple, qui a la même étymologie) ou dans un réseau. L'Union européenne parle ainsi de « libre-circulation des marchandises ».
En géographie, la circulation désigne aussi l'une des modalités de la mobilité. Les mobilités circulatoires concernent des déplacements non linéaires, multiples et fait de retours. Alors que la mobilité a longtemps (...)
Confins
Les confins (toujours au pluriel) désignent à la fois une frontière, une limite, et les parties « extrêmes » (c’est-à-dire les plus éloignées du centre) d’un territoire (CNRTL). Il faut donc un espace assez vaste pour parler de confins, ou en tout cas d’une distance au centre suffisante, soit en raison de l’éloignement, soit en raison de l’inaccessibilité. Les confins sont donc souvent des territoires enclavés, mal reliés, montagneux ou forestiers. Leur position frontalière (...)
Conflit
Dans leur ouvrage Géographie des conflits, Amaël Cattaruzza et Pierre Sintès (2011) proposent la définition suivante du mot « conflit » : « situation relationnelle structurée autour d’un antagonisme » (p. 15) ; cette situation serait caractérisée par « la présence de forces opposées, […] un désaccord, […] une rivalité ou à une inimitié » (p. 15). Par ailleurs, ces auteurs rappellent que « les conflits peuvent avoir différentes formes et être considérés selon leur (...)
Continentalisme
Par continentalisme, notion moins utilisée en français qu’en allemand ou en anglais, on entend une volonté et un sentiment identitaire à l’échelle du découpage continental.
La doctrine Monroe (1823) fait figure d’archétype. En découlent les efforts diplomatique et économique comme le panaméricanisme. L’Union européenne est la forme la plus avancée de continentalisme. L’Afrique, que tente de rassembler l’Union Africaine, est sans doute la construction la plus intéressante, (...)
Coopération transfrontalière
Lorsque les conditions minimum d'un "bon voisinage" sont remplies (reconnaissance mutuelle de la frontière au minimum), États ou collectivités territoriales contigües (séparées par la mer éventuellement) peuvent développer, sous des formes variées et à des degrés divers, des formules de coopération territoriale entre collectivités ou autorités territoriales dans un espace situé de part et d‘autre d‘une frontière commune. La coopération transfrontalière est une coopération bi-, tri- (...)
Corridor
Ne pas confondre avec : corridor écologique
Un corridor, au sens général, est un espace géographique dans lequel les régions sont parfaitement interconnectées par des liaisons terrestres ou maritimes plurimodales.
Un corridor est aussi une voie de transit au régime administratif particulier facilitant le passage des marchandises lorsque les conditions géopolitiques sont défavorables, lorsque les territoires sont enclavés. Les corridors de transport sont des outils indispensables à (...)
Coupure et coutures (frontalières)
L’image de la coupure et de la couture s’imposent lorsque des frontières évoluent depuis la fermeture vers l’ouverture. À la frontière « coupure » succède alors la frontière « couture ». Il s’agit de recoudre les axes de transport, les mobilités, les mailles administratives, de façon à faire ou refaire de la bande frontalière un territoire. L’idée de tisser des liens, par exemple grâce à la coopération transfrontalière, ou encore par l’intégration territoriale, permet (...)
Découpage frontalier issu de la (dé)colonisation
Le discours qui consiste à souligner, pour le déplorer, le caractère artificiel et arbitraire du découpage colonial ne mène pas loin. L’historiographie récente insiste sur le fait que cette image d’Épinal du « gâteau » découpé en tranche par les puissances occidentales repose elle-même sur une vision eurocentrée, et prolonge les représentations coloniales plutôt que de les dépasser.
Ainsi, des travaux comme ceux de Camille Lefebvre (2015) sur la Conférence de Berlin (1885), (...)
Défonctionnalisation
Dans des dynamiques de dépassement des "souverainetés nationales", comme dans l'Union européenne par exemple, les enveloppes frontalières linéaires des États perdent de leurs fonctions par délégation le plus souvent à d’autres instances ou espaces. Il convient donc de s'interroger sur les niveaux de défonctionnalisation pour trois types classiques de fonctions frontalières.
1) Les fonctions relatives aux contrôles des flux : pour les flux de voisinage, les barrières et les (...)
Demandeur d'asile
Les demandeurs d’asile sont les personnes qui ont déposé une demande d'asile arguant de leur besoin de protection à l’extérieur de leur pays d’origine et sont en attente de l'octroi du statut de réfugié. La période d'examen de leur dossier ainsi que les conditions d'accueil durant cet examen sont variables selon les pays. Quand un demandeur d’asile a obtenu l’asile d’un autre État, il devient un réfugié.
L’asile est offert dans un pays étranger ou parfois dans une (...)
Déplacé
Le terme de déplacé s'emploie pour désigner les victimes d'un conflit, déplacées au sein de leur propre pays, par opposition aux réfugiés qui fuient la guerre ou la persécution en franchissant une frontière internationale.
Mise à jour : septembre 2015(...)
Différend frontalier, dispute frontalière
Un différend, ou une dispute frontalière, est un désaccord entre deux États sur le tracé d’une dyade frontalière entre leurs territoires respectifs. Les deux termes ont un sens équivalent en français, celui d’un désaccord parfois vif, mais d’intensité moindre que le conflit frontalier. Le terme de dispute a aussi en langue française le sens d’une « lutte entre deux rivaux qui cherchent à obtenir ou conserver la même choses »(TLFI), la dispute frontalière se rapproche donc (...)
Différentiel (exploitation du)
Le différentiel exprime le rapport entre deux grandeurs quantifiables ou la différence entre des normes juridiques ou des valeurs. L’exploitation de ce différentiel se fait de part et d’autre de la frontière en tant que discontinuité séparant des systèmes territoriaux contigus et différents. Il se manifeste par des configurations de type attraction/répulsion selon la position relative d’un espace par rapport à l’autre et il génère des flux.
Le différentiel frontalier peut être (...)
Discontinuité
La discontinuité est l’un des motifs fondamentaux de la géographie et de toute organisation spatiale. L’espace des sociétés étant anisotropique, les discontinuités importent autant que les continuité dans sa compréhension. Limites, ruptures franches, interfaces, frontières, sont autant d’exemples de discontinuités, qui n’excluent pas forcément l’existence de seuils, d’une transition par paliers ou par degrés. Le gradient, lui, décrit une transition continue, dépourvue de (...)
Douane
Traditionnellement, le poste des douanes était le marqueur spatial le plus puissant, le plus visible, de la frontière et de son passage. Dans des entités en voie d'homogénéisation, comme celle de l'Union européenne par exemple, les douanes des anciennes frontières internes, aux fonctionnalités allégées, sont remplacées par des "douanes volantes" au nom évocateur de la disqualification de la frontière comme ligne.

Voir :
-  l'Organisation mondiale des douanes(...)
Effet frontière
« Effet frontière » est un terme issu de l’analyse spatiale, fréquemment utilisé en économie pour désigner le rôle que peut avoir une frontière sur les échanges économiques. Appréhendé par les modèles gravitaires, l’effet frontière montre classiquement que les échanges sont plus importants au sein d’un État qu’avec ceux avec d’un État voisin. Si ce constat semble relever de l’évidence, le terme eut, à partir des années 1970, un grand succès et fut particulièrement (...)
Enclave, exclave, périclave, enclave urbaine
Voir aussi : enclavement, désenclavement
Une enclave est un territoire enfermé dans un autre (de la racine latine clavis, clé ou verrou). C'est le cas par exemple du Vatican avec l'Italie, du Lesotho avec l'Afrique du Sud, ou, à une autre échelle, de l'enclave des Papes en France, une partie du Comtat Venaissin rattaché à la région PACA et enclavé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les enclaves existent à toutes les échelles, depuis les parcelles sans accès sur la voie publique (...)
Affiner les résultats par :