Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 750 entrées ont été relues et mises à jour entre 2019 et aujourd'hui. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 1507 termes dans le glossaire.

Il existe 102 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLes espaces ruraux et périurbains en France : populations, activités, mobilités
Agriculture
L'agriculture « désigne l'ensemble des travaux visant la production de végétaux et d'animaux utiles » aux humains « pour se nourrir, se soigner, se vêtir ou pour l'aider dans ses diverses activités » (Raymond, 2018). L'agriculture inclut l'élevage, car dans certains systèmes agraires, productions végétales et animales sont interdépendantes. Les terres cultivées ou pâturées représentent (en 2021) 38 % des terres émergées, soit 5 milliards d'hectares, dont la majorité (...)
Agriculture paysanne, agriculture vivrière
L’agriculture paysanne regroupe les systèmes de production agricole dans lesquels les producteurs et productrices sont insérés dans une société rurale, villageoise, fondée (partiellement) sur la perpétuation des traditions. C’est fréquemment une agriculture familiale, mais toute agriculture familiale n’est pas paysanne. Alors que dans les pays dits du « Nord », l’essor du productivisme agricole a pu laisser penser à la disparition de la paysannerie (c’est la « fin des (...)
Agritourisme, agrotourisme
L'agritourisme (parfois agrotourisme) est l'exercice d'au moins une activité touristique ou de loisirs au sein d'une exploitation agricole. L'exploitation agricole doit préexister : l'élevage d'animaux dans le cadre d'un centre de loisirs, un centre équestre, un cirque, un labyrinthe végétal sur une parcelle ne relevant pas d'une exploitation agricole, ne sont pas des formes agritouristiques. Les activités proposées sont variables : visites guidées, sorties scolaires, vente directe de produits, (...)
Agro-sylvo-pastoralisme, agropastoralisme
Voir aussi : Pastoralisme, estive, transhumance
L’agro-sylvo-pastoralisme désigne le fonctionnement systémique traditionnel des agrosystèmes. En France, le terme désigne le plus souvent les agrosystèmes de haute et de moyenne montagne. Alors que la plupart des systèmes agraires contemporains se sont spécialisés dans un nombre restreint de productions, certains systèmes montagnards ont maintenu une association incluant une polyculture-élevage et la sylviculture. Traditionnellement, ces (...)
Aire urbaine
En France, les aires urbaines étaient, de 1996 à 2020, une catégorie statistique de l'INSEE qui recouvrait les agglomérations urbaines et leur couronne périurbaine, cette dernière étant définie par les mobilités domicile-travail. Le découpage du territoire en aires urbaines par l'INSEE avait le relais, en 1996, des zones de peuplement industriel et urbain (ZPIU) en vigueur depuis 1954. La définition de 1996 avait évolué en 2011. Les aires urbaines ont été remplacées en 2020 par les aires (...)
Aires d'attraction des villes
Le zonage en aires d’attraction des villes, utilisé par l’INSEE depuis 2020, est un découpage spatial sur critières statistiques, déterminé par l’étendue de l’influence d’un pôle urbain sur les communes environnantes. Il remplace le zonage en aires urbaines (ZAU), utilisé depuis 1996 et mis à jour en 2010, en ajustant les critères permettant de déterminer la polarisation exercée par une ville : en effet, l’INSEE considère avec ce nouveau zonage que les mobilités pendulaires de (...)
Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (AMAP)
Une Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (AMAP) est un groupe de consommateurs qui s'engagent à soutenir directement les agriculteurs et agricultrices locaux en achetant régulièrement des produits agricoles frais, le plus souvent en agriculture biologique. C’est un exemple de circuit court dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation.
Une AMAP repose sur un contrat entre les consommateurs et le ou les producteurs engagés. Les membres paient à l'avance et se (...)
Aménités
Au sens strict, les aménités sont les éléments naturels de l’espace représentant un attrait pour les habitants, permanents ou temporaires. Le terme d’aménité recouvre le plus souvent les éléments du paysage ou du milieu (climat...), perçus comme « naturels » et exerçant une attractivité touristique ou résidentielle, mais le sens peut être étendu aux aménagements destinés à faciliter l’accès à ces éléments. Dans un sens plus large, le terme est utilisé comme synonyme (...)
Appellations (AOC, AOP, IGP, etc.)
Une appellation désigne le dépôt du nom d'une production, le plus souvent alimentaire mais pas uniquement, afin de protéger le nom et le produit contre les contrefaçons. La protection des appellations est un exemple de labellisation (qui vient du mot label, signifiant en anglais « étiquette »). Divers procédés ont existé au cours de l'histoire pour protéger un produit des imitations : le duc de Parme serait ainsi à l'origine de la première appellation d'origine, en 1612, pour préserver le (...)
Artificialisation
L'artificialisation est l'ensemble des transformations dues à l'homme, plus ou moins volontaires et raisonnées, qui modifient en tout ou partie la physionomie et les fonctionnements d'un milieu ou d'un paysage. L'artificialisation est un résultat final de l'anthropisation, qui est un processus. 
Les sols artificialisés sont des sols ne permettant plus l'écoulement normal des eaux, ni son infiltration. Les sols naturels ou faiblement anthropisés jouent des rôles majeurs dans la dynamique de (...)
Bassins, zones (d'emploi, de vie, etc)
L'INSEE a opéré un découpage complet de la carte administrative de la France en 348 zones d'emploi, à l'aide de méthodes de classification hiérarchique appliquées aux migrations alternantes mesurées lors des Recensements généraux de la population (RGP). Ce sont des espaces dans lesquels une majeure partie de la population habite et travaille et qui délimitent l'aire d'influence des grands pôles d'emploi.
La notion de bassin d'emploi correspond à un découpage plus fin des zones (...)
BIMBY
BIMBY, pour « build in my backyard », en référence à NIMBY (Not in my backyard), est un concept d’urbanisme visant à la densification des espaces résidentiels pavillonnaires. Le projet Bimby est né entre 2009 et 2012 dans le cadre du programme de recherche français « Villes durables » financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Il regroupe des laboratoires de recherche (LATTS, laboratoires techniques, territoires et sociétés, et RIVES, Risques d’inondation en ville et (...)
Bocage
Le bocage est un système agraire typique du Nord-Ouest de l'Europe où il est apparu généralement à partir du XVIIIe siècle en raison de la spécialisation de certaines régions dans l'élevage bovin ou ovin. Au plan paysager, le bocage est un espace semi-fermé marqué par la présence des haies vives clôturant chaque parcelle. Le paysage est une mosaïque où l'arbre est très présent mais où le boisement est peu important en surface, sauf quelques bois épars et de dimension réduite. Le (...)
Bourg
Un bourg est une agglomération plus petite qu'une ville fonctionnant comme un petit centre rural. Il n'y a pas de différence objective entre un gros bourg et une petite ville. On peut distinguer deux sens :
1) Sur le territoire (finage) d'une commune ayant plusieurs lieux de peuplement (hameaux, écarts), le bourg est l'agglomération où se trouvent les services destinés à l'ensemble des habitants, par exemple l'école, l'église, le café, le tabac, ou encore la boulangerie.
2) À (...)
Cadre de vie
Le cadre de vie est l’ensemble des aménités disponibles sur un espace, à l’échelle locale. L’expression tend à figer ces aménités pour faire du paysage, ou de l’environnement, le « cadre » de l’existence des individus, comme s’ils n’étaient pas acteurs et habitants (au sens géographique) de leur territoire. La nature risque alors d’être reléguée au rang d’aménité, d’avantage comparatif dans le choix d’une localisation, et non comme une condition indispensable à (...)
Campagnes
La campagne est d’abord un synonyme de champagne qui désigne un type de paysage agraire ouvert (campagne de Caen, Champagne crayeuse…). Par extension, le mot désigne aujourd’hui dans le langage courant l’ensemble des espaces ruraux. Les géographes préfèrent le pluriel, « les campagnes » pour souligner leur diversité tant actuelle que passée.
Si l’espace rural a une réalité statistique, la distinction entre le rural et l’urbain s’est progressivement atténuée avec (...)
Démographie, densité, desserte (médicales)
La démographie médicale est l'étude des caractéristiques, actuelles ou prévues, des professions médicales et para-médicales afin de moduler les flux d'étudiants (numerus clausus), les autorisations d'exercice (pharmacies, laboratoires), etc. : âge, genre, modes d'exercice, activités et revenus. Dans la pratique (institutions internationales, ministères et autres administrations), le terme désigne aussi ce qui est relatif à la localisation des praticiens, à leur répartition dans l'espace et (...)
Densification, densifier
D'une manière générale, la densification est l'augmentation du nombre d'habitants par kilomètre carré dans un espace donné. Elle peut être un constat (la densité augmente) ou le résultat d'une politique (on cherche comment augmenter la densité).
Dans cette deuxième acception, le terme est utilisé en urbanisme pour caractériser certaines politiques visant à lutter contre l'étalement urbain, qui est la tendance mondiale à l'augmentation des surfaces et à la diminution de la densité (...)
Densité
D'une manière générale, la notion de densité désigne de manière qualititive ou quantitative l’intensité d’un phénomène. De manière pratique, c'est le rapport entre un indicateur statistique, un nombre d'« individus » (au sens statistique : nombre d'habitants, de médecins, de logements, d'unités de production, etc.) ou d'autres paramètres (tels que le déroulé linéaire d'un réseau autoroutier par exemple) et une surface. La qualification des densités (fortes, moyennes ou faibles) (...)
Déprise
La déprise est la diminution de l'intensité ou de l'extension d'une activité socio-économique dont les effets sont perceptibles dans l'occupation humaine de l'espace : déclin démographique et ses conséquences, paysages d'abandon, équipements obsolètes, etc.. Dans l'agriculture, il se traduit par l'abandon des terres ou la sous-utilisation de certaines parcelles (déprise agricole). Les friches, agricoles ou urbaines, sont les paysages caractéristiques de la déprise.
La déprise agricole (...)
Affiner les résultats par :