Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences (HDR) en géographie-aménagement - Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 1347 termes dans l'ensemble de "vocabulaire et notions générales". Consultez l'aide à l'utilisation de "vocabulaire et notions générales".
Transition écologique
La transition écologique est le passage, à l’échelle d’une société, à des modes d’habiter et des systèmes productifs plus durables. D’un point de vue géographique, la problématique sous-jacente à la transition écologique est celle des recompositions spatiales pour une meilleure cohabitation entre l’ensemble des vivants, humains et non-humains, qui peuplent les milieux terrestres. Elle invite à un certain renouvellement des cadres d’analyse, au-delà de la dichotomie (...)
Transition énergétique
Née en Allemagne et en Autriche dès les années 1980, la transition énergétique désigne le passage d’un système reposant sur des énergies de stock (pétrole, charbon, gaz, uranium) très centralisées entre les mains de gros opérateurs à un système reposant sur des énergies de flux (éolien, solaire, biomasse…) décentralisées avec de nombreux producteurs, auquel s’ajoutent des actions en termes de sobriété et d’efficacité énergétiques ainsi que des mesures pour lutter contre (...)
Transition économique russe
La transition économique russe désigne le passage d’un système économique étatique planifié à un système capitaliste d’économie de marché, par le biais notamment de la privatisation des propriétés de l’État, engagé en 1991. Boris Eltsine, président de la Fédération de Russie entre 1991 et 1999, avait promis à ses compatriotes que les réformes leur apporteraient la prospérité. Néanmoins, nombre d'entre eux éprouvent le sentiment d'avoir été lésés par les privatisations. (...)
Transition paysagère
La transition paysagère est définie par Vincent Clément comme une « phase de l'évolution des paysages qui part d'une certaine situation caractérisée par des processus d'humanisation dominants dans le cadre d'un système spatial déterminé et qui aboutit à d'autres processus d'humanisation dominants, correspondant à un autre système spatial. Aux deux extrémités d'une transition paysagère, il y a une situation de concordance entre l'humanisation et la spatialisation. [...] Contrairement aux (...)
Transition territoriale
La transition territoriale est le changement systémique à l’échelle d’un territoire, qui modifie en profondeur les modes d’habiter, les systèmes productifs, et les relations au milieu d’un collectif d’acteurs engagés dans un projet commun.
L’expression « transition territoriale » est encore peu utilisée dans la littérature géographique. On y retrouve plus souvent celle de « territoire en transition » pour intituler des études de cas sur des territoires pionniers en (...)
Transition urbaine
La transition urbaine est le passage d'une société majoritairement rurale à une société majoritairement urbaine. En France, le basculement s'est produit vers 1930, et la part des urbains a continué à progresser au moins jusqu'en 1970. À l'échelle mondiale, c'est autour de 2007 que c'est produit le basculement. Si la proportion d'urbains et du ruraux dépend de la définition statistique de l'urbain et du rural, changeante dans le temps et selon les pays, l'urbanisation généralisée du Monde (...)
Transmigration indonésienne
La Transmigration indonésienne (transmigrasi en indonésien) est une politique de déplacement de population de l’île de Java vers Sumatra et les autres îles moins peuplées de l’archipel. À l’origine, au début du XXe siècle, la transmigration s’intègre dans une politique coloniale des Indes néerlandaises de transfert de population de l’île de Java, considérée comme surpeuplée, vers des zones de plantations. Elle s’est poursuivie après l’indépendance de l’Indonésie, en (...)
Transmissibles (maladies) / Transmission
Une maladie est dite transmissible lorsque le pathogène (virus, bactérie, champignons ou levures, prions, etc.) qui la provoque se propage entre humains ou animaux. Les maladies transmissibles sont distinctes des maladies infectieuses dont certaines ne sont pas transmissibles (le tétanos par exemple), ainsi que des maladies contagieuses qui excluent les maladies à vecteurs et transmissibles (le paludisme par exemple).
On compte dans les maladies transmissibles : des maladies contagieuses comme (...)
Transports et logistique
Le Brésil s'est résolument engagé dans la voie d'un développement accéléré sur la base de la conquête de marchés extérieurs, tout particulièrement comme débuchés de ses différentes filières agroalimentaires. Il doit également satisfaire les besoins alimentaires croissants d'une population de 196 millions d'habitants dont le niveau de vie moyen augmente.
Or, traverser le Brésil d'est en ouest équivaut à aller de Lisbonne à Moscou et, du nord au sud, à aller de Lisbonne à Bakou (...)
Triade nucléaire
La triade nucléaire représente les trois vecteurs, c'est-à-dire les trois moyens différents de lancer une arme nucléaire : aérien, terrestre et maritime. Certains pays comme les États-Unis, la Russie ou la Chine, disposent des trois vecteurs. La France n'utilise que les sous-marins et les avions.
Source
- Catherine Biaggi et Laurent Carroué, « Affirmer sa puissance : forces sous-marines et dissuasion nucléaire, enjeux géographiques et géostratégiques », Géoconfluences, (...)
Triades - Mafias - Sociétés secrètes
Traditionnelles en Chine (voir leur rôle dans la vie politique du pays depuis plusieurs siècles), très actives, elles prospèrent actuellement en profitant des vagues de privatisation et de nombreuses activités souterraines. De fait, il existe plusieurs sortes de triades : criminelles mais aussi sociétés plus ou moins secrètes d’entraide ou philosophiques. Certaines organisations criminelles chinoises ne sont pas des triades.
Les activités des triades mafieuses sont diverses : (...)
Triangles de croissance en Asie Orientale
Le terme de triangle de croissance est utilisé pour la première fois le 21 décembre 1989 par Goh Chok Tong, alors Vice Premier Ministre de Singapour à la suite d'un accord bilatéral signé avec l'État Fédéré de Johore (Joint Committee on Business Cooperation) d'une part et avec le gouvernement indonésien pour le développement de l'île de Batam d'autre part. L'objectif théorique de cette coopération transfrontalière est de promouvoir le développement économique régional de trois (...)
Tropicalité
La tropicalité désigne les caractéristiques physiques des régions de la zone intertropicale. Cette zone a longtemps fait l’objet d’un discours géographique spécifique, la géographie tropicale, avatar de la géographie coloniale. La tropicalité désigne aujourd’hui un ensemble de contraintes et de potentialités communes aux milieux tropicaux.
Au sens astrophysique, la zone intertropicale est délimitée par le tropique du Capricorne au sud et le tropique du Cancer au nord. En (...)
Turquie
"Tout État européen [...] peut demander à devenir membre de l'Union", à condition de respecter ses principes (liberté, démocratie, respect des droits de l'homme, des libertés fondamentales et de l'État de droit) (art. 49 du traité sur l'UE).
En 1993, le Conseil européen de Copenhague a défini trois critères que les pays candidats doivent satisfaire : critères politiques (État de droit, système démocratique stable et protection des minorités) ; critères économiques (économie de (...)
Typologie des risques et catastrophes
Il est possible de proposer une typologie selon l'origine de l'aléa qui conduit à identifier les catégories suivantes :
- technique et industrielle (production d'énergie, chimie, mobilité, etc.)
- naturelle (atmosphériques et hydrologiques ; lithosphériques ; biosphériques)
- biologique et sanitaire (épidémies et pandémies, risques alimentaires, risques domestiques, risques liés au travail)
- sociale et politique (guerres civiles, génocides, ethnocides, risques de (...)
Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)
L'UICN est une ONG (organisation non gouvernementale) mondiale environnementaliste dont le siège est situé à Gland, en Suisse. Elle regroupe un grand nombre d'acteurs écologistes, de nombreuses ONG et des agences gouvernementales et représentants d'États. Elle est non-gouvernementale au sens où ses financements ne proviennent pas d'États. Elle a pour objectif d’informer sur l’état de la nature et des ressources naturelles dans le monde et d’encourager les sociétés à agir pour leur (...)
Ultrapériphérique (Région - RUP)
Les régions ultrapériphériques de l’Union européenne (RUP) sont des territoires qui appartiennent à des États membres de l’Union Européenne mais qui se trouvent dans des zones plus ou moins éloignées de l’Europe. Elles sont au nombre de neuf : une collectivité d'outre-mer (COM : Saint-Martin) ainsi que cinq Départements et Régions d'Outre-Mer français (DROM : Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte), la Communauté autonome espagnole des Îles Canaries et les Régions (...)
Underclass
La notion d'underclass est utilisée, surtout aux États-Unis, par les sociologues pour désigner la partie très pauvre et socialement stigmatisée de la société urbaine. Elle a été décrite par William Julius Wilson en 1987 : dans l'underclass, on compte de nombreux foyers monoparentaux féminins, des chômeurs de longue durée, des populations afro-américaines. Les populations relevant de l'underclass sont regroupées dans l'inner city dégradée des métropoles états-uniennes, formant un (...)
Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)
L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) est une institution internationale autonome au sein du système des Nations Unies, et dont le siège mondial est situé à Paris.
Le rôle principal de l’Unesco, depuis la rédaction en 1972 de la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (Convention de Grenade) consiste à organiser la solidarité internationale pour sauvegarder des biens culturels et naturels. Les sites (...)
Union européenne et développement régional
Le développement régional, qui passe notamment par le combat contre les inégalités entre territoires, est un des éléments clés de la politique de cohésion de l’Union européenne. En effet, à l’échelle de l’UE, les régions, qu'elles soient de nature fonctionnelle ou administrative, ont des niveaux de développement et de richesse différents. Un des objectifs de l'Europe communautaire, dès les traités de Rome (1957), était de combattre ces inégalités à partir d'une Politique (...)

Actions sur le document

Affiner les résultats par :