Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 1270 termes dans l'ensemble de "vocabulaire et notions générales". Consultez l'aide à l'utilisation de "vocabulaire et notions générales".
 Conteneur, conteneurisation
Les conteneurs sont des boîtes métalliques de dimensions normalisées, de 20 ou 40 pieds de long (6 ou 12 m) dont l'utilisation pour le groupage de marchandises a été imaginée en 1956 par un ancien camionneur américain, Malcolm McLean, fondateur de l'entreprise Sea Land. Des conteneurs en bois existaient en Europe avant la Seconde guerre mondiale, mais l'utilisation de l'acier, la standardisation des dimensions par l'ISO et l'adoption des conteneurs par l'armée américaine pour sa logistique (...)
 Continent de plastiques
Voir l'article soupe (de plastiques)(...)
 Continentalisme
Par continentalisme, notion moins utilisée en français qu’en allemand ou en anglais, on entend une volonté et un sentiment identitaire à l’échelle du découpage continental.
La doctrine Monroe (1823) fait figure d’archétype. En découlent les efforts diplomatique et économique comme le panaméricanisme. L’Union européenne est la forme la plus avancée de continentalisme. L’Afrique, que tente de rassembler l’Union Africaine, est sans doute la construction la plus intéressante, (...)
 Continuité et équité territoriale
L'accessibilité d'un territoire est essentielle à son développement. Elle assure aussi la continuité spatiale d'une entité : UE, État, Région ... Les pouvoirs publics, les collectivités territoriales, peuvent être amenés à adopter des mesures spécifiques afin de garantir l'accessibilité de tel ou tel lieu enclavé ou isolé lorsque l'initiative privée se montre défaillante : bien que socialement utile, le déploiement des réseaux n'y serait pas rentable. Ainsi, des îles (Corse, îles (...)
 Contrainte spatiale
Élément de l'espace qui gêne ou limite les activités humaines en un lieu. Il n’y a pas que des contraintes « naturelles ». Une frontière fermée est une contrainte. Une contrainte peut devenir une ressource compte tenu de l'évolution de la demande et des besoins sociaux.(...)
 Contrastes (spatiaux)
Différenciations spatiales résultant de facteurs divers : héritages historiques, administratifs (maillages territoriaux) ; différences de capacités de développement ; dotation en ressources de tout type.
Le constat, la mesure et l'explication des discontinuités et des contrastes spatiaux sont au cœur de l'analyse géographique qui peut alors guider l'action des agents (individus, institutions, etc.) et la politique d'aménagement du territoire en faveur de mesures d'équité socio-spatiale (...)
 Contrat
NB. Cette entrée de glossaire est ancienne (avant 2010) et les informations qu'elle contient ne sont mises plus à jour. Contrat de ville / Contrat d'agglomération | Contrats de pays | Contrat de projet État - région (CPER) | Contrat d'exploitation
Contrat de ville / Contrat d'agglomération Les contrats entre l'État et une ou plusieurs collectivités territoriales, expérimentés dans le cadre du Xe plan (1990 - 1994, treize premiers contrats), généralisés à partir du XIe (1994 - (...)
 Controverse
La notion de « controverse » est davantage mobilisée en sociologie (Callon 1986) qu'en géographie, où on utilise plus volontiers la notion de conflit (d'acteurs, d'usage). La controverse est souvent employée pour désigner un type spécifique de conflit, mais les caractéristiques de ce dernier varient en fonction des auteurs. Pour beaucoup, les controverses désigneraient des situations conflictuelles moins manifestes et moins violentes que les conflits. Bruno Charlier (1999) définit les (...)
 Conurbation
Ensemble de villes devenues coalescentes par extension de leurs périphéries entre lesquelles s'établit une complémentarité et une répartition des fonctions. Par exemple : en France, l'ensemble Lille-Roubaix-Tourcoing ; en Allemagne, la Ruhr ; en Europe médiane, la Silésie, de Nowa Huta à Gliwice en passant par Cracovie, Katowice. On remarquera que de telles conurbations sont avant tout des héritages des "effets de gisement" (avantage comparatif) dans les localisations urbaines. Une conurbation (...)
 Conventionnels / non conventionnels (hydrocarbures)
On appelle hydrocarbures "conventionnels" ceux qui peuvent être produits dans les conditions techniques et économiques du moment ou dans un futur prévisible. Les progrès techniques déplacent au fil des ans la frontière entre "conventionnel" et "non conventionnel". Ainsi dans les années 1970 étaient considérés comme "non conventionnels" les pétroles des gisements offshore situés à une profondeur supérieure à 200 m, alors que l'on fore, au début du XXIe siècle, par des fonds supérieurs à (...)
 Conventions internationales
Les conventions de l'ONU engagent les pays signataires. Parmi celles qui concernent, d'une manière ou d'une autre, le développement durable :
La Convention de Ramsar Traité-cadre intergouvernemental qui vise à la conservation des biotopes de zones humides (littorales ou continentales) considérées comme d'importance internationale en raison de leurs fonctions écologiques, économiques, scientifiques, culturelles et récréatives. Adoptée le 2 février 1971 à Ramsar (Iran), elle est le (...)
 Convergence (économie)
La notion de convergence concerne le domaine de l’économie et s’applique préférentiellement à l’échelle macroéconomique. En économie, il y a convergence quand les écarts entre les revenus par habitant (mesurés le plus souvent par le critère du PIB/habitant) diminuent dans le temps. Dans la construction européenne, elle traduit une ambition de tendre vers un but commun, en postulant que les éléments à faire converger ont des ressemblances (propriétés communes).
Dans le (...)
 Conversion, reconversion
La conversion ou la reconversion est la transformation des activités d'un territoire en vue de son adaptation à un nouvel environnement économique, technologique, géopolitique, social et culturel.
Les premières régions concernées par des politiques de conversion ont été les régions anciennement industrialisées ou d'agriculture traditionnelle confrontées à la modernisation. Si le tourisme a parfois été vu comme une panacée pour replacer les activités disparues, il n'est pas la (...)
 Coopération transfrontalière
Lorsque les conditions minimum d'un "bon voisinage" sont remplies (reconnaissance mutuelle de la frontière au minimum), États ou collectivités territoriales contigües (séparées par la mer éventuellement) peuvent développer, sous des formes variées et à des degrés divers, des formules de coopération territoriale entre collectivités ou autorités territoriales dans un espace situé de part et d‘autre d‘une frontière commune. La coopération transfrontalière est une coopération bi-, tri- (...)
 Coordonnées
Les coordonnées sont les repères qui permettent de définir la position d'un point sur le globe terrestre, en latitude et en longitude.
La latitude est définie par la distance angulaire de ce point à l’équateur, mesurée en degrés.
La longitude est définie par la distance angulaire de ce point au méridien d’origine mesurée en degrés
Par convention les coordonnées géographiques s'écrivent ainsi : 45° 45′ 35″ nord, 4° 50′ 32″ est. Dans cet exemple, il faut (...)
 Copeaux (viticulture)
Il s’agit de morceaux de chêne utilisés sous différentes formes (poudre, granulés, planches) et plus ou moins toastés (chauffés) que l’on ajoute pendant la vinification ou lors de l’élevage des vins pour chercher à mimer le boisé des vins passés en barrique. Le coût de leur utilisation est infime, d’autant qu’il s’agit de résidus de l’industrie du bois.(...)
 Copenhague (accord de)
Les États signataires du traité de Rio se réunissent à intervalles réguliers dans des Conférences des Parties (CDP - Conference of Parties - COP), à la fois organes institutionnels et forums de discussion et de négociation. La quinzième COP a eu lieu à Copenhague du 7 au 18 décembre 2009 dans le but de débattre de la suite à donner au protocole de Kyoto après 2012, à l’expiration de la première période d’engagement. La recherche d'un accord mondial s'est avérée délicate.
Si (...)
 Cordon et rétention sanitaires
Un cordon sanitaire est un dispositif de prévention contre la propagation d'une épidémie organisé autour d'un territoire : ville, port ou aéroport, région, pays, etc. Il consiste à interdire ou à contrôler les mouvements de population, de produits et de marchandises entre ce territoire et l'extérieur.
La quarantaine est une mesure réglementaire de prévention et d'isolement imposée, dans un synapse de transport (port, aéroport, poste frontière), aux véhicules, aux passagers, aux (...)
 Corne de l'Afrique
L'expression "corne de l'Afrique" désigne cette péninsule de l'Est africain, à la forme évocatrice, qui s'étend au sud du golfe d'Aden. Par extension elle forme un ensemble régional dans lequel sont en général rangés : l'Éthiopie, l'Érythrée, la Somalie et Djibouti. Sa situation, au débouché de la mer Rouge, en fait une zone sensible dans le contexte géopolitique mondial contemporain. À Djibouti, la France et les États-Unis entretiennent des bases militaires permanentes.
Cette (...)
 Corridor
Un corridor, au sens général, est un espace géographique dans lequel les régions sont parfaitement interconnectées par des liaisons terrestres ou maritimes plurimodales.
Un corridor est aussi une voie de transit au régime administratif particulier facilitant le passage des marchandises lorsque les conditions géopolitiques sont défavorables, lorsque les territoires sont enclavés. Les corridors de transport sont des outils indispensables à l’ouverture des économies de certains pays (...)
Actions sur le document