Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 109 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreOcéans et mondialisation
TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises)
Les TAAF, Terres Australes et Antarctiques Françaises, sont un ensemble de territoires ultramarins français inhabités et dispersés dans l'hémisphère Sud. Leur statut est fixé par une loi de 1955 et a été réorganisé par un décret de 2008. En raison de l'absence d'habitant permanent, les TAAF ne sont représentées par aucun élu. Elles sont placées sous l'autorité du préfet des Terres australes et antarctiques françaises. C'est lui qui y représente l'État et le gouvernement, et qui (...)
Territoire, territorialisation, territorialité
voir aussi Territoire
voir aussi Déterritorialisation, reterritorialisation
Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu ou une communauté, sur lequel s’exerce un pouvoir. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés.
La territorialisation est un processus qui consiste en une appropriation qui peut être juridique et économique (la propriété) ou symbolique (le sentiment d'appartenance, de (...)
Tidal, intertidal, subtidal
Tidal est un adjectif désignant ce qui est relatif à la marée. Intertidal désigne ce qui est situé entre la marée basse et la marée haute, c'est-à-dire la bande qu'on appelle aussi l'estran. Ce qui est encore en dessous est dit subtidal.
Voir Marée.(...)
Port en lourd (Tpl)
Le port en lourd (tonnes de port en lourd, Tpl) désigne la capacité de chargement d’un navire, la charge à bord qu’il peut transporter, incluant équipage, soute, vivres, etc. L'abréviation anglaise est DWT (DeadWeight Tons). Notons que le port en lourd est une unité de charge à la différence de la jauge qui est une unité de volume pouvant être exprimée en tonneaux.
(MCD et ST), 2018.(...)
Transgression marine
La transgression marine désigne l’avancée du trait de côte sur le continent, provoquée par une élévation relative du niveau de la mer. Au contraire, le déplacement du trait de côte en direction de la mer, résultant d'un abaissement relatif du niveau de la mer, s'appelle une régression.
La dernière grande transgression marine, dite transgression flandrienne, s'est déclenchée à partir de 15 000 BP (Before Present) soit il y a près de 19 000 ans suite au réchauffement climatique, (...)
Remontée d'eaux profondes (upwelling)
Une remontée d'eaux profondes, traduction française officielle de l'anglais upwelling, désigne un courant ascendant d'eau océanique en provenance des profondeurs, donc plus froide que les eaux de surface. Ce phénomène, engendré par les alizés intertropicaux qui poussent vers le large les eaux de surfaces, a des effets importants sur le climat littoral : brouillard côtier dû au refroidissement des basses couches de l'atmosphère surmontant les eaux froides, et richesse de la chaîne alimentaire (...)
Vrac, vraquier
Le vrac désigne initialement une marchandise chargée sans emballage, directement dans les cales des navires. On distingue deux sortes de vrac : le vrac liquide, principalement des produits pétroliers et chimiques, du gaz ou des liquides alimentaires, et le vrac solide (ou sec), principalement des céréales, du charbon ou des minerais. Le vraquier est un navire polyvalent capable de charger plusieurs types de vrac.
On parle également de vente « en vrac » pour désigner la vente de produits (...)
Zone industrialo-portuaire (ZIP)
Une zone industrialo-portuaire est un espace qui associe des activités portuaires et industrielles dans un système économique et spatial complexe. Elle peut être localisée sur un littoral maritime ou sur une voie d'eau intérieure (grands fleuves notamment, mais aussi canaux à grand gabarit).
La notion de ZIP apparaît après la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte d'ouverture massive des échanges et de maritimisation de l'industrie lourde. C'est au Japon que se développèrent les (...)
Zone économique exclusive (ZEE)
La Zone Économique Exclusive (ZEE) est une bande de mer ou d'océan située entre les eaux territoriales et les eaux internationales, sur laquelle un État riverain (parfois plusieurs États dans le cas d'accords de gestion partagée) dispose de l'exclusivité d'exploitation des ressources. 
La création des ZEE relève de la troisième conférence de l'Organisation des Nations Unies sur le Droit de la Mer, lors de l'adoption de la Convention de Montego Bay (10 décembre 1982). Les deux (...)
Affiner les résultats par :