Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 45 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLe monde indien : populations et espaces
 Varna
Les varna sont les quatre grandes catégories de la société hindoue. L'une des premières références aux varna se trouve dans un hymne cosmogonique du Rigveda (X,90) qui les associe à une partie du corps de l'"Homme primitif" :
"Sa bouche devint le Brahmane,
le Guerrier fut le produit de ses bras,
ses cuisses furent l'Artisan,
de ses pieds naquit le Serviteur"

Varna est un mot sanskrit qui signifie couleur, il est rendu en français par caste ou classe ou (...)
 Veda
Le Veda est le nom du "savoir" ancien dont se réclame l'hindouisme. C'est un répertoire de formules à mémoriser à des fins pratiques. Dans la croyance hindoue, le Veda ou texte védique existe depuis la création du monde. La partie la plus ancienne, le Rig-Veda, daterait de 1800 à 1500 av. J.-C. (mais la transmission orale serait bien plus ancienne). Les parties les plus récentes dateraient de 500 av. J.-C.
Le Veda constitue sans doute l'un des corpus de connaissances parmi les plus (...)
 Villages (en Inde)
>>> voir aussi : village (dans le monde)
Une large majorité de la population indienne (68,7 % en 2011) vit dans des villages. On compte presque 600 000 villages au sens du Census, à savoir des communes rurales dirigées par un conseil de village élu ou panchayat.
L’observation des transformations des espaces ruraux amène à repenser l’échelle du « village ». Celui-ci ne peut évidemment plus aujourd’hui être conçu comme un isolat ; il est traversé par des flux de personnes, (...)
 Ville néolibérale
Le concept de « ville néolibérale » (Hackworth, 2007) désigne la ville « entrepreneuriale », tournée vers l’attraction des ressources, des emplois, du capital, des innovations. À partir du tournant des années 1970-1980, la ville néolibérale orientée vers l’offre tend à remplacer la ville keynésienne orientée vers la demande.
Le contexte de libéralisation des échanges marchands conduit à un durcissement de la concurrence interurbaine : les villes cherchent chacune à (...)
 Villes indiennes
Le Census of India propose une définition harmonisée de la ville depuis 1961. Relativement restrictive par rapport aux définitions d'autres pays, elle est une des raisons du faible taux d’urbanisation du pays.
Le recensement indien distingue la ville (town) du village. Il distingue ainsi deux sortes de villes :

- les villes dites « statutaires » (statutory towns) sont un ensemble de localités reconnues comme urbaines par leur statut administratif. Il s'agit de villes ayant (...)
Actions sur le document