Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences (HDR) en géographie-aménagement - Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 73 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLe paysage dans tous ses états
Taillis (sous futaie)
Un taillis est un peuplement d’arbres dans une forêt ou un bois, coupés à des intervalles rapprochés, avec des tiges de faibles dimensions provenant de rejets de souche ou de drageons. Un taillis sous futaie (TSF) est un peuplement forestier mixte de taillis, issu d'une multiplication végétative des arbres par rejet sur souche après leur coupe, surmonté d'une futaie.
(La rédaction).(...)
Teruti-Lucas - Enquête sur l'utilisation du territoire
Teruti-Lucas est une enquête statistique organisée par Agreste, le service statistique du ministère en charge de l'agriculture. Cette enquête reconduite tous les ans donne des informations sur l'occupation et l'utilisation des sols.
La première enquête sur l’utilisation du territoire agricole remonte à l’année 1946 avec la mise en place d’une enquête « contrôle de surface » reposant sur des contrôles en profondeur de surface et d’occupation du sol à partir de plans (...)
Terroir
Le terroir est défini dans le lexique agraire de la commission de géographie rurale comme « un territoire présentant certains caractères qui le distinguent au point de vue agronomique de ses voisins » (1968). Terroir et finage ont longtemps constitué deux des mots pivots de la géographie rurale et la notion de terroir est fortement chargée d’histoire et de symbole.
D'abord utilisé au sens de « pays » et de territoire, le terroir désigne aujourd'hui la combinaison entre milieu local (...)
Topologie
La topologie (du grec topos, lieu et logos, savoir) est la branche des mathématiques qui aborde les questions de proximité entre entités mathématiques.
La topologie trouve dans l'analyse spatiale et la géomatique un domaine d'application riche car elle permet de situer les objets spatiaux les uns par rapport aux autres et d'analyser les relations spatiales entre ces objets par les notions suivantes : continuité, limite, voisinage, inclusion, intersection, connexité, connectivité, (...)
Transect
Traversée, selon une ligne imaginaire, d'un espace géographique afin d'en analyser les composantes paysagères : ce qui peut se traduire par une coupe, un profil, l'analyse de valeurs rencontrées (dans le cas de données numériques d'une image par exemple), etc.(...)
Transition paysagère
La transition paysagère est définie par Vincent Clément comme une « phase de l'évolution des paysages qui part d'une certaine situation caractérisée par des processus d'humanisation dominants dans le cadre d'un système spatial déterminé et qui aboutit à d'autres processus d'humanisation dominants, correspondant à un autre système spatial. Aux deux extrémités d'une transition paysagère, il y a une situation de concordance entre l'humanisation et la spatialisation. [...] Contrairement aux (...)
Unité paysagère
L’unité paysagère désigne une portion d’espace constituant un ensemble relativement homogène sur le plan de la topographie, de l'utilisation de l'espace et de la couverture végétale ou de l'occupation humaine. Les opérations de zonage consistent à décomposer l'espace paysager observé en unités paysagères homogènes auxquelles il est possible d'appliquer des critères de description objectifs.
Dans une perspective systémique, le géographe Georges Bertrand a introduit la notion de (...)
Urbains (paysages)
Les grandes mutations contemporaines des paysages urbains datent, en France mais aussi dans la plupart des pays du monde développé, de la période des "trente glorieuses" (années 1960 et 1970) où l'on a vu se multiplier les "grands ensembles" (barres, immeubles) dans le cadre des ZUP par exemple. Il s'agissait alors de traiter une situation d'urgence.
Mais ces grands programmes et leur environnement se sont par la suite dégradés. Au tournant des années 1980, la politique d'urbanisation (...)
Verticalisation
La verticalisation est le processus d'évolution d'une silhouette urbaine par l'élévation de la hauteur des bâtiments.
La recherche de la domination verticale par la hauteur des lieux de pouvoir n'a rien de récent, comme en témoignent les flèches des cathédrales, les beffrois des hôtels de ville, et les tours des demeures nobiliaires urbaines, mais la mise au point de l'ascenseur et de nouveaux matériaux de construction à la fin du XIXe siècle ont accéléré la verticalisation. (...)
Ville-usine
La ville-usine (company town ou mill town en anglais) est une ville entièrement née de l’activité industrielle, construite et organisée en fonction de cette dernière et où l’essentiel du bâti est lié, directement ou indirectement, au système productif industriel. Elle se distingue de la ville industrielle, qui existait déjà avant d'accueillir de nombreuses usines.
La ville-usine est le produit territorial de l’âge industriel et du système paternaliste. À partir des (...)
Vue (angles et points de) et plan
Le point de vue est le lieu à partir duquel on peut voir une étendue, un paysage. Il est donc lié au regard de l’observateur et est en ce sens toujours subjectif. En effet, un paysage est toujours perçu à partir d’un point de vue, qui découvre au regard une étendue qui ne correspond qu'à une partie de l'espace où se situe l'observateur mais forme un ensemble immédiatement perceptible. (Collot, 1986). Il est dans le champ du regard mais comporte ses parts d'ombre, des espaces cachés. Le (...)
Webcam
Une webcam est une caméra fixe placée à un endroit précis n'importe où dans le monde qui permet d'observer à distance un lieu, un paysage. Le pas du renouvellement de l'image consultable en ligne est variable (de l'ordre de la minute, de 30 minutes, de l'heure ou seulement quelques fois dans la journée). Ainsi peut-on faire le tour de la planète en quelques minutes.
Pour compléter
- Annuaire des annuaires de webcams, 2020
- Jeanette Pols, « Fabuleuses webcams. (...)
Zonages d'inventaire ou de protection et sauvegarde
Les Zonages d’inventaire ou de protection et sauvegarde sont des zonages qui contribuent à inventorier et parfois à « protéger » des habitats et des paysages. Il existe différents types de zonages, tels que :

- Les Zones du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) qui ont remplacé, en 1993 (loi "paysage") les ZPPAU créées en 1983. Les Commissions régionale du patrimoine et des sites (CRPS) donnent leur avis sur les permis de construire ou de démolir aux abords (...)

Actions sur le document

Affiner les résultats par :