Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 25 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreFait religieux et construction de l'espace
 Animisme
L’animisme recouvre des pratiques très différentes, allant du vaudou africain au chamanisme en passant par divers cultes totémiques ou ancestraux. L’animisme a été défini par l’ethnologue britannique Edward B. Tylor (Primitive Culture, 1871) comme la croyance selon laquelle la nature est régie par des esprits analogues à la volonté humaine. Il y voyait la forme primitive ayant engendré toutes les religions.
Aujourd’hui, l’animisme se conçoit moins comme une croyance que comme (...)
 Charismatique
Le charismatisme ou « mouvement (ou renouveau) charismatique » désigne un phénomène religieux qui  veut redonner vigueur, comme au temps des premiers chrétiens, aux charismes personnels et qui affecte, à des degrés divers, la plupart des grandes Églises.
Une soixantaine d'années après la fondation du pentecôtisme première vague, des chrétiens de l'université Duquesne de Pittsburgh (Pennsylvanie) créèrent, en 1967, un mouvement charismatique, qui s'étendit bientôt dans les (...)
 Cosmogonie / cosmologie
La cosmologie est la science des lois générales par lesquelles l’univers est gouverné. La cosmogonie décrit la formation de l’univers.
Il n’y a pas d’universaux dans les cosmogonies si ce n’est par la référence à un même univers et à un environnement dont il s’agit de légitimer les variations perçues en les intégrant, de manière rituelle bien souvent, à la représentation symbolique que se fait une communauté culturelle de l’ordre naturel présent.
Voir
(...)
 Dharma
Terme directement transcrit du sanskrit. Dans la religion hindouiste, le dharma fait référence aux lois régissant le monde, au niveau du macrocosme comme du microcosme. Enfreindre cet ordre socio-cosmique entraîne un déséquilibre qui met en péril le cosmos. Le dharma définit par exemple les devoirs de chacun en fonction de sa caste, mais il fixe également les missions propres à chacun des quatre âges de la vie.(...)
 Diffusion
Diffusion et géographie des risques | Diffusion et géographie de la santé | Diffusion des religions

La notion de diffusion s'intéresse aux processus qui mettent en jeu des déplacements de ressources, de productions, d'informations, de pratiques culturelles, de valeurs, par exemple, dans un milieu, sur un espace, sur un territoire. La notion de diffusion est souvent associée à celle de changement, d'innovation. Dans le cadre d'études sur les mobilités, la notion de diffusion (...)
 Ecologie profonde / intégrale
L’« écologie profonde » (ou deep ecology) est une expression créée en 1972 par le philosophe norvégien Arne Næss (1912-2009) en opposition à l’« écologie superficielle » qui protège la faune et la flore. Ce courant vise un changement radical du rapport de l’homme à la terre. Il défend une position écocentrée qui accorde à la nature une place centrale. Le principe de base en est l'égalité entre les espèces. Cette éthique biocentrique considère que l'épanouissement de (...)
 Espace
Espace géographique | Espace vécu | Espace médical
Espace géographique Alors que le mot territoire est, au-delà de son emploi en géographie, d’un large usage en sciences humaines, l’expression espace géographique est une création spécifique des géographes. Elle s’emploie soit au singulier pour rendre compte des combinaisons physiques, économiques  et sociales s’exerçant sur un espace donné, soit au pluriel pour désigner des espaces présentant des caractères de similitude (...)
 Évangélisme
L’évangélisme est un phénomène religieux en pleine expansion : il est question de 400 à 600 millions de personnes dans le monde en 2015. 98 millions d'évangéliques sont présents en Amérique du Nord dont 94 aux États-Unis, et entre 350 000 et 395 000 en France. Les évangéliques des Suds sont aujourd’hui les plus nombreux : 54 millions de membres au Nigeria, 46 millions au Brésil, 20 millions au Kenya, 15 millions au Congo, 9 millions en Corée du Sud. Mais il est impossible d’obtenir un (...)
 Hypothèse Gaïa
L’hypothèse Gaïa est une hypothèse posée dans les années 1960 par James Lovelock, alors chimiste de l’atmosphère. Elle postule que l’interaction de l’ensemble des organismes vivants maintiendrait des conditions optimales à la vie sur terre.
Cette hypothèse provoque de nombreuses controverses scientifiques. Suite au premier ouvrage « grand public » de Lovelock, publié en 1979, Dawkins, et plusieurs de ses collègues néo-darwiniens spécialistes des sciences de l’évolution ont (...)
 Inculturation
Apparu en 1959 environ dans le vocabulaire de la missiologie chrétienne et, depuis 1977, dans les textes officiels de l'Église catholique, suite au travail de réflexion des jésuites, le terme d'inculturation répond au souci des missionnaires de prendre en compte la spécificité des cultures locales au lieu de leur imposer le modèle ecclésial des communautés européennes. Cette notion a émergé dans le contexte de l'effondrement du colonialisme.
L'inculturation désigne une nouvelle (...)
 Liturgie
La liturgie désigne le culte public rendu à Dieu par l’assemblée des fidèles. On la distingue habituellement des actes de piété individuelle des fidèles, comme la récitation du chapelet. La liturgie chrétienne se compose de l'ensemble des lectures, prières et rites constitutifs du culte chrétien, mis en œuvre au cours d'une célébration religieuse organisée par l'Église. Les deux principaux rameaux historiques de la liturgie chrétienne sont ceux de l’Orient et de l’Occident. En (...)
 Megachurch
On appelle megachurch ou mégaéglise, un lieu de culte, en général chrétien évangélique, rassemblant plus de 2 000 personnes. Au-delà de 10 000 fidèles, on parle même de gigachurch. Selon la base de données World Megachurches, on en compterait 2 000 dans le monde en 2016.
Les plus nombreuses se trouvent en Amérique du Nord : 1 200 mégaéglises regroupent entre 2 000 et 30 000 pratiquants. La plus célèbre est sans doute la Willow Creek Church dans la banlieue de Chicago, créée en (...)
 New Age
Le New Age n'est pas un mouvement religieux mais un courant apparu à la fin des années 1960, fondé sur l’espérance en des temps nouveaux, se caractérisant par la diversité, et ce tant aux niveaux des pratiques (yoga, méditation...), des référents religieux (religions orientales, chamanisme...), de l’ésotérisme (astrologie, numérologie), que des pratiques thérapeutiques.
Ce mouvement aux multiples facettes a été mis en forme par Marylin Ferguson dans son livre Les Enfants du (...)
 Nouveaux mouvements religieux (NMR)
L'expression Nouveaux mouvements religieux (NMR) est apparue sous la plume des sociologues dans les années 1970. Elle désigne un large éventail de mouvements religieux apparus dans les années 1950 et 1960 : aussi bien des mouvements visibles comme l'Église de scientologie ou l'Association internationale pour la conscience de Krishna que des mouvements plus éphémères et obscurs. Au total, il existe sans doute des dizaines de milliers de NMR et des dizaines de millions de participants répartis (...)
 Œcuménisme
Terme dérivé du grec oikoumenê : l'ensemble de la terre habitée. Il désigne aujourd’hui un mouvement né en milieux protestant et anglican dans les années 1920 et tendant à l’union de toutes les Églises chrétiennes.
Quand il s'agit de rapprochement entre différentes religions, on parle de dialogue interreligieux.(...)
 Pèlerinage
Le pèlerinage est une des formes de mobilité les plus anciennes qui soient. Cette mobilité repose sur trois éléments fondateurs : « l’existence d’un lieu sacré ou considéré comme tel », « une démarche spéciale pour s’y rendre, ce qui suppose la rupture d’avec son séjour habituel, une distance à franchir et une route à parcourir » ainsi qu’un « certain nombre de rites à remplir et d’actes religieux individuels ou collectifs à accomplir avant, pendant, à l’arrivée (...)
 Pentecôtisme
On appelle pentecôtisme le mouvement religieux qui place au premier rang des croyances l’Esprit-Saint représenté par les langues de feu sur la tête des Apôtres le jour de Pentecôte. Le pentecôtisme prend naissance en 1906 aux États-Unis avec l’évangéliste noir William James Seymour. On associe fréquemment le pentecôtisme et l'évangélisme charismatique car ils mettent tous deux l’accent sur la puissance de l’Esprit Saint et sur la place de la dimension émotive de l’expression (...)
 Pluralisation religieuse
La pluralisation religieuse est une forme de recomposition religieuse dans un contexte de sécularisation.
Selon le Dictionnaire Idées & Notions en religion (2016), c’est Peter Berger (La Religion dans la conscience moderne : essai d’analyse culturelle, 1971) qui insista tout particulièrement sur « la pluralisation des formes religieuses corrélatives à la sécularisation. D’après lui, au fur et à mesure que les sociétés se sécularisent, la scène religieuse s’apparente à un « (...)
 Religion / fait religieux
Le mot « religion » dérive de religare (lier, attacher). Ce lien s’effectue sur deux axes. Un axe « vertical » d’abord, qui relie l’individu et/ou le groupe de fidèles à un Dieu ou à des divinités diverses, ou encore à des objets (concrets ou abstraits) relevant du sacré. Un axe « horizontal » ensuite qui relie les croyants entre eux au sein d’institutions plus ou moins formelles (Église, communauté « secte »…) au moyen de croyances et de dogmes partagés, donnant lieu (...)
 Réveil / revivalisme
Les deux notions connexes de réveil et revivalisme (de l'anglais, revival : renouveau) désignent un renouveau militant qui provoque périodiquement à la fois une remobilisation individuelle accompagnée de nombreuses conversions, et collective par la création d'Églises nouvelles. Ces notions appartiennent depuis longtemps au discours protestant. Particulièrement prégnant dans l'histoire religieuse nord-américaine, le réveil est lié aux prédicateurs des années 1730-1740 (premier grand réveil) (...)
Actions sur le document