Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie retraitée, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, Agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - Dgesco, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, Directeur de Recherche IFG, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale - IGEN, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie : définitions de termes et de notions géographiques Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, ou trouver des pistes bibliographiques...

Il existe 34 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère V
 Villes globales, villes mondiales
Popularisée par la sociologue et économiste américaine Saskia Sassen sous la forme global cities (1991), et en français dans sa traduction « villes mondiales », ou parfois « villes globales », l'expression désigne les métropoles se situant au niveau supérieur de la hiérarchie urbaine à l'échelle mondiale. Capables de commander l'économie mondiale, elles sont les lieux où se concentrent les pouvoirs centraux des entreprises et de l'économie mondiale. Leur émergence résulte d'une (...)
 Villes indiennes
Le Census of India propose une définition harmonisée de la ville depuis 1961. Relativement restrictive par rapport aux définitions d'autres pays, elle est une des raisons du faible taux d’urbanisation du pays.
Le recensement indien distingue la ville (town) du village. Il distingue ainsi deux sortes de villes :

- les villes dites « statutaires » (statutory towns) sont un ensemble de localités reconnues comme urbaines par leur statut administratif. Il s'agit de villes ayant (...)
 Villes nouvelles
Noyaux urbains, résultant d'une politique volontariste, implantés en périphérie des très grandes villes (Londres, Paris mais aussi Le Caire, etc. ...) dans l'intention de les décongestionner et de maîtriser leur croissance. Elles se sont inscrites dans un milieu préalablement rural où elles ont induit de profonds bouleversements.

En France, c'est l'heure des bilans et de la normalisation : les villes nouvelles de la périphérie parisienne rentrent dans le droit commun, les (...)
 Vin
La définition qui prévaut jusqu’à présent, prônée par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) depuis 1924 considère le vin comme un "produit obtenu exclusivement par la fermentation alcoolique, totale ou partielle, de raisins frais, foulés ou non, ou de moûts de raisins". Une telle définition freine le processus d’industrialisation du secteur viti-vinicole. Elle proscrit tout d’abord strictement toute aromatisation du vin, comme le serait l’emploi de copeaux de bois. (...)
 Viniflhor
Viniflhor est issu de la fusion de l’Onivins et de l’Oniflhor en 2005. C'est un Établissement public chargé des filières vin, fruits, légumes et horticulture. Il participe à l’élaboration de la réglementation, analyse l’évolution des marchés et met en œuvre les soutiens nationaux et communautaires destinés aux filières dont il a la charge.
Ses activités sont, depuis le 1er avril 2009, reprises par FranceAgriMer, l'Établissement national des produits de l'agriculture et de la (...)
 Visibilité (régime de)
Les objets sociaux sont aussi spatiaux, ce qui fait de l'adjectif socio-spatial un pléonasme (Lussault, 2003). Néanmoins ces objets dans leur grande variété ont une visibilité très inégale. On parle du régime de visibilité des substances sociales pour évoquer leur présentation aux regards.
Dans le domaine religieux, les lieux de pratique religieuse ont une plus ou moins forte visibilité. Certains lieux de culte dans les banlieues françaises ont une visibilité très faible, même (...)
 Vitesse et immédiateté
La course à la vitesse a été une obsession majeure des XIXe et XXe siècles et elle est toujours au cœur des aspirations du monde contemporain. Le juste à temps impose de nouveaux rythmes, davantage de flexibilité. Le "temps réel", celui de l'immédiateté, règnent dans le monde de l'information et de la communication. Par ailleurs, le XXe siècle a permis l'explosion des moyens de communication individuels aboutissant à des modes de plus en plus diversifiés de mobilité, tant physique que (...)
 Viti-viniculture
La viti-viniculture, c'est l'ensemble des activités qui conduit de la grappe au vin.
Elle comprend la viticulture (de vitis, vigne), autrement dit la culture de la vigne, et la vinification (de vinum, vin), autrement dit l'élaboration du vin.
Voir le dossier de Géoconfluences, Le vin entre sociétés, marchés et territoires.(...)
 Voisinage (Politique européenne de / PEV)
Dans son acception courante, le "voisinage" désigne à la fois la proximité dans l'espace de lieux /objets /personnes et les relations entre voisins. Le voisinage, c'est aussi l'ensemble des espaces fréquentés par un acteur (individuel ou collectif), c'est donc un objet géographique qui fluctue selon les interactions spatiales de cet acteur.
La Politique européenne de voisinage (PEV) est née, en 2003, de la nécessité de redéfinir les liens que l'Union Européenne entretient avec les pays (...)
 Voucher
Un voucher est un bon que l'on échange contre un service. Aux États-Unis, les vouchers désignent couramment les bourses scolaires accordées aux familles modestes afin qu'elles puissent opter pour l'établissement scolaire de leur choix.
Mise à jour : juillet 2015(...)
 Voyageur
Un voyageur est une personne qui parcourt un ensemble de lieux plus ou moins éloignés de son domicile habituel. Dans la littérature consacrée au tourisme, le voyageur est fréquemment opposé au touriste, le premier étant censé visiter les lieux de manière plus informée, plus intelligente, plus sensible que le second. Il s’agit évidemment d’une représentation. En fait, le voyageur présente un avantage objectif par rapport au touriste : c’est de l’avoir précédé dans le temps. De tout (...)
 Vrac / vraquier
Le vrac est une marchandise chargée sans emballage, directement dans les cales des navires. On distingue deux sortes de vrac : le vrac liquide, principalement des produits pétroliers et chimiques, du gaz, ou des liquides alimentaires, et le vrac solide (ou sec) principalement des céréales, du charbon ou des minerais.
Le vraquier est un navire polyvalent capable de charger plusieurs types de vrac.

Voir aussi dans le dossier Mobilités, flux, transports :
- Des outils pour (...)
 Vue (angles et points de) et plan
Un point de vue découvre au regard une étendue qui ne correspond qu'à une partie de l'espace où se situe l'observateur mais forme un ensemble immédiatement perceptible. (M. Collot, L'horizon du paysage). Il est dans le champ du regard mais comporte ses parts d'ombre, des espaces cachés. Le point de vue de la carte postale laisse soigneusement hors-champ les pylônes, silos ou autres hangars jugés disgracieux.
En fonction du point de vue, la restitution visuelle du paysage sera fort (...)
 Vulnérabilité
La vulnérabilité exprime le niveau d'effet prévisible d'un phénomène naturel (aléa) sur des enjeux (l'homme et ses activités). Elle est traduite en anglais par les termes vulnerability ou sensitivity. Elle évalue dans quelle mesure un système socio-spatial risque d’être affecté par les effets néfastes des aléas.
Les approches en termes de vulnérabilité sont assez récentes, elles datent des années 1960 - 1970 dans le monde anglo-saxon, des années 1980 en France. La (...)
Actions sur le document