Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 72 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLe paysage dans tous ses états
 Parcellaire / parcelle
Le parcellaire désigne la configuration cartographique de la division du sol en parcelles. Les parcelles, en milieu rural et en milieu urbain, sont des surfaces élémentaires de terrain caractérisées par leur appropriation juridique et l'usage qui en est fait.
Le parcellaire marque en général les limites entre des propriétés foncières, mais ce peut être aussi entre deux parties louées. Bien que peu visible depuis la rue et peu connu des non-spécialistes, c’est un élément essentiel (...)
 Parc national en France / parc naturel régional (PNR)
Ne pas les confondre   Le Parc Naturel Régional (PNR) Le Parc National Créé Par décision du Conseil Régional après agrément de la charte par décret Par décision gouvernementale Géré Par un Syndicat Mixte de Collectivités locales Par un établissement public national Possède Peu ou pas de réserves intégrales Des réserves intégrales (...)
 Patrimoine
Étymologiquement, le terme désigne ce qui est hérité du père (patrimonium). Il faut attendre les années 1970 pour voir apparaître l’idée que des biens communs à tous doivent être transmis aux générations futures du fait de leur valeur.
Le rôle de l’Unesco, avec la rédaction en 1972 de sa "Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel" (Convention de Grenade) consiste à organiser la solidarité internationale pour sauvegarder des biens culturels et (...)
 Pays
Le pays est une notion ancienne en géographie. Dans le langage courant, le terme est le plus souvent associé à l'idée de patrie, de terre natale. Par extension, est devenu synonyme de nation et d'État. Elle a été très utilisée en France dans les années 1990 et 2000 lorsque la politique des contrats de pays fut une modalité importante de l'aménagement du territoire.
Dans un sens plus originel, un pays est une petite région reconnaissable dans son paysage, "une unité de vie, d'action (...)
 Paysage
Le paysage est l'étendue d'un pays s'offrant à l'observateur. Derrière cette définition qui peut paraître simpliste se cache une notion qui a donné lieu à une abondante bibliographie et à de multiples approches. En France, les géographes ont d'abord étudié le paysage de façon segmentée (paysages urbains, ruraux, industriels, etc.). Trois écoles en ont renouvelé l'approche dans un sens systémique et historique : celle de Toulouse représentée par Georges Bertrand ; celle de Paris (...)
 Paysage ouvert / fermé
Un paysage est ouvert lorsque la vue peut se développer largement à l'inverse d'un paysage fermé où elle est réduite, interceptée par un écran minéral ou végétal, naturel ou construit : barre d'immeubles, lisière, haie, etc. En France divers territoires, abandonnés par les agriculteurs, sont progressivement conquis ou reconquis, de manière spontannée ou raisonnée, par la forêt, ce qui a pour effet de "fermer" un certain nombre de paysages.(...)
 Perception (du paysage) et subjectivité
Toute perception est la prise de conscience d'un objet par un sujet. C'est une réponse phénoménale à un stimulus qui se trouve influencée par le sujet lui-même. Au paysage - objet, le spectateur applique ses filtres, interprétations, symbolisations. "La description du paysage, surtout si elle est réussie, nous apprend bien plus sur son auteur que sur le paysage même. Elle dit un état d'âme plus qu'un état du lieu" (Les mots de la Géographie).
Par ailleurs, le paysage est perçu de (...)
 Périurbain
>>> Voir : Périurbanisation
La définition de périurbain pose problème car elle met en jeu la nature même du phénomène que l’on entend mesurer.
D’un point de vue morphologique, le périurbain désigne une forme urbaine caractérisée par l’éloignement et la discontinuité du bâti vis-à-vis de l'agglomération : il  correspond à la partie non-agglomérée des aires urbaines. L’étalement urbain s’y effectue non pas en nappe mais en nébuleuse avec des pleins et des (...)
 Permis de construire
Défini d'après l'article L. 421-1 et suivants du Code de l'urbanisme :
- il est délivré, selon les cas, par le maire, par le maire et le préfet, par le ministre,
- il doit être conforme aux dispositions contenues dans les PLU, à la législation sur les monuments historiques et les sites, aux ZPPAUP,
- son obtention tient compte aussi du "volet paysager" qui vise à appréhender "l'insertion dans l'environnement et l'impact visuel des bâtiments".(...)
 Photographie aérienne
Pour l'Institut géographique national (IGN), il s'agit d'une photographie prise à l'aide d'une chambre métrique installée à bord d'un avion en vue d'utilisations scientifiques. On la dit "verticale" si l'axe de l'appareil de prise de vues fait avec la verticale un angle inférieur à 5 grades environ.
L'offre en imagerie aérienne s'est considérablement amplifiée avec la mise à disposition du grand public d'outils tels que Google Earth ou la Géoportail de l'IGN.
D'autres (...)
 Pittoresque
Étymologiquement, "qui est à peindre". Encore une notion bien relative en fonction des goûts et pratiques culturelles (voir l'article beau)(...)
 Préservation
La préservation de la nature est une démarche qui vise à protéger la nature pour elle-même, contre les effets néfastes de l'action des sociétés, selon un principe biocentré d'une nature en-dehors de l'homme.
Cette approche "préservationniste", apparue à la fin du XIXe siècle aux Etats-Unis, représente un courant radical dominant jusque dans les années 1950. En réaction à ce mouvement, le « conservationnisme » a proposé au contraire de ne pas exclure l'homme des politiques de (...)
 Remembrement
Un remembrement est une opération foncière visant à transformer un parcellaire morcelé pour faciliter la motorisation de l'agriculture, parfois associée à une modernisation des réseaux. En France, la grande période des remembrements correspond à l'accélération de la modernisation de l'agriculture entre 1955 et 1975. Les paysages ruraux, dans les principales régions concernées, ont été profondément transformés par les opérations de remembrement. 
La loi qui a instauré le (...)
 Skyline (silhouette urbaine)
La skyline (parfois au masculin) signifie, littéralement, la ligne d’horizon. Elle désigne la silhouette urbaine dessinée sur l’horizon par les gratte-ciel d’un centre-ville, et tend à être assimilée à la ville dans son ensemble dans les représentations collectives.
La skyline peut prendre une dimension emblématique lorsque certains des monuments sont reconnaissables au premier coup d'oeil, comme la Tour Eiffel à Paris ou le pont du Golden Gate à San Francisco. Elle peut alors (...)
 Société de Géographie
Au XIXe siècle, voyageurs et explorateurs géographes ont accompagné l'expansion coloniale française. Ils ont contribué à forger les images, les sensibilités et les représentations des espaces "du lointain" à une époque où les supports d'information visuelle étaient encore peu développés et les Sociétés de Géographie ont relayé leurs témoignages et leurs études.
Celle de Paris est l’une des plus vieilles Sociétés savantes françaises (fondée en 1821 et reconnue d’utilité (...)
 SOeS
Le Service de l'observation et des statistiques (SOeS) du ministère du développement durable a remplacé l'ancien IFEN (Institut français de l'environnement) en 2008.
Le site SOeS donne accès à :
- des chiffres clés
- des indicateurs clés de l'environnement
- un rapport sur l’environnement en France, réalisé tous les quatre ans. Il fait le point sur les composantes de l’environnement et les pressions que celles-ci subissent. Le derinier date de 2010.
- la (...)
 Spatialisation
"Les groupes humains façonnent les paysages en fonction d'un projet de mise en espace prédéterminé. (...) Les différentes modalités de structuration du territoire ont une influence directe sur les processus d'humanisation et leur intensité. La maîtrise de l'espace est assurée par des points forts, des noeuds, des carrefours, mais aussi par des lieux de passage obligés, des points de rupture de charge, des axes de contrôle et de circulation. (... ) Plus la spatialisation est intense, plus (...)
 Système, systémique
En grec le mot système signifie « ensemble, organisation ». Ainsi, tout système forme une unité caractérisée, d’une part, par plusieurs éléments en interaction les uns avec les autres dans une structure et, d’autre part, par les propriétés de cohésion, d’interdépendance avec l’environnement, de stabilité.
La description du système se fait : par l’analyse de sa structure interne et des relations entre ses éléments ; par la distinction de sous-systèmes ; par ses (...)
 Système d'information géographique (SIG) et géomatique
Les SIG (en anglais GIS, Geographic Information System) permettent d'analyser sous forme de « couches » les différentes informations numériques disponibles sur un territoire géoréférencé, c'est-à-dire dont les informations sont référencées selon leur coordonnées géographiques. Structurées sous forme de « bases de données », elles peuvent être extraites, triées, traitées à partir des requêtes de leur utilisateur.
Ces systèmes facilitent donc les opérations de superposition, (...)
 Taillis (sous futaie)
Un taillis est un peuplement coupé à des intervalles rapprochés, avec des tiges de faibles dimensions provenant de rejets de souche ou de drageons. Un taillis sous futaie (TSF) est un peuplement forestier mixte de taillis, issu d'une multiplication végétative des arbres par rejet sur souche après leur coupe, surmonté d'une futaie.(...)
Actions sur le document